Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/09/2011

LES COURSIÈRES du Berry secret, écrit à la manière de Gilles le Bouvier, dit Berry (le Livre de la description des Pays) avant que Bernard Stéphan suive l’itinéraire de Bruges (XVe) le conduisant du duché du Berry au comté d’Auvergne.

 

Les Coursières en Berry Secret.jpg

Bernard Stéphan est journaliste, ex-rédacteur en chef du Berry républicain. Une belle promotion le conduit à La Montagne. Comme on ne l’a pas invité à venir dédicacer à Aubigny son dernier ouvrage "Les Coursières du Berry secret", je suis allé à sa rencontrer Salle du Duc Jean.

Chaque dimanche (dimanche dernier on a lu la dernière) je me délectais dans le Berry Républicain de La Coursière (*). Parfois les thèmes qu’il développe sont partagés dans un de mes blogs. Comme la culture de la cardère, la mémoire de Vogüé où de belle images comme celles du Faît des Marnes.

Bernard Stéphan a notre belle province en lui et en est un véritable ambassadeur. Pour lui vous lirez le Haut-Berry traverse la Grande Sauldre pour s’enfoncer en Sologne, jusqu’au caquetoire du village d’Eugène Labiche...

Seule concession que je lui demande...que dans la réédition, il mette un P majuscule au Pays-Fort et un s à Stuarts (comme dans dictionnaire de L’Académie Française)

(*)La Coursière était une chronique hebdomadaire du Berry républicain. Nous proposons ici une sélection de ces rendez-vous qui sont des invitations à emprunter des chemins de traverse dans le patrimoine, dans l'environnement,dans la mémoire, dans les bibliothèques, etc. Le lecteur ira ainsi au hasard des secrets d'un Berry souvent méconnu entre sentiers de randonnées, escapades dans les ruelles d'un village à l'écart des grands itinéraires, découverte d'un auteur oublié, texte rare d'un écrivain qui a eu un jour le coup de foudre pour la Vieille Province. C'est aussi une série de vagabondages dans l'Histoire, à la recherche de quelques faits du temps perdu. L'auteur vous conduit aussi à la découverte des milieux naturels de ce Berry qui ne se livre pas facilement. Alors empruntez les coursière

Les commentaires sont fermés.