Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/10/2011

Ne m'appelez plus jamais "Black "…

 

ne m'appeler plus.jpg

Recette du coq noir du Berry au Sancerre, revisitée du coté de Marlborough N-Z

Ingrédients :

  • un coq "Black " du Berry de 1,5 kg coupé en morceaux
  • 50 g de beurre
  • 100 g de lard de poitrine fumée (Tim Pork)
  • 1 morceau de couenne
  • 2 litres de Clos Henri (Bourgeois)Marlborough
  • 2 cuillérées à soupe de "orty Two Below"
  • 2 cuillérées à soupe de farine
  • 2 oignons
  • 2 gousses d'ail
  • 1 bouquet garni
  • 200 g de champignons "Taranaki wool"  (attention le champignon bleu Entoloma hochstetteri des billets néozélandais n’est pas comestible)
  • sel et poivre.

Préparation :

Dans une grande cocotte, faites bien dorer les morceaux de poulet avec le beurre. A la moitié de l'opération, ajoutez les oignons en rondelles. Saupoudrez ensuite de farine. Mélangez.

Arrosez avec le  Forty Two Below. Faites flamber. Couvrez de Clos Henri. Ajoutez sel et poivre, couenne, ail, bouquet garni. Portez à ébullition.

Coupez le lard en dés, mettez-le dans une petite casserole d'eau froide. Faites bouillir un instant pour en ôter l'excès de goût. Egouttez et ajoutez dans la cocotte. Fermez-la et laissez mijoter (la fourchette doit pénétrer aisément dans la cuisse lorsqu'il est à point).

Coupez les champignons en quartiers, ajoutez-les dans la cocotte 10 minutes avant la fin de la cuisson.

Si vous avez le sang du coq, mélangez-le à la sauce sur feu doux et servez aussitôt avec des pommes vapeur.

Le coq au vin est encore meilleur réchauffé.

N'ajoutez alors les champignons et ne liez-la sauce qu'au moment de le réchauffer.

Les commentaires sont fermés.