Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/11/2011

"A L'ETE DE LA SAINT-MARTIN" (Jean Ferrat 1965) pour Michel Rougé parti à l'aube de l'été de la Saint-Martin

ferrat_aquarelle_fraisse_jeanmarc.jpg

Etait-ce soir ou bien matin

Comme à l'arbre une fleur se penche

Elle était lundi et dimanche

A l'été de la Saint-Martin

Le soleil n'avait pas atteint

Sa peau de porcelaine blanche

Et son frémissement des hanches

Vous aurait fait chanter latin

A l'été

A l'été

A l'été de la Saint-Martin

Quand le ciel était incertain

Nous faisions feu de quatre planches

L'amour demeurait bleu pervenche

A l'été de la Saint-Martin

Le vin chantait dans les étains

Elle se pendait à ma manche

Et nous roulions en avalanche

De la table au lit de satin

A l'été

A l'été

A l'été de la Saint-Martin

C'étaient mémorables festins

C'étaient délectables nuits blanches

Je priais que mon cœur ne flanche

A l'été de la Saint-Martin

L'amour avait l'odeur du thym

Et dans ses draps en ville franche

Ses jambes fuyaient comme tanche

Dont j'étais le menu fretin

A l'été

A l'été

A l'été de la Saint-Martin

Sonnez sonnez vieux sacristains

Si le temps n'est plus aux pervenches

Amour n'est pas soif qui s'étanche

A l'été de la Saint-Martin

Sonnez sonnez vieux sacristains

Et que vos cloches se déclenchent

Si tous mes souvenirs s'épanchent

Notre amour tient bon ce qu'il tint

A l'été

A l'été

A l'été de la Saint-Martin

 

rougé.jpg

Commentaires

Merci de publier ceci en mémoire à Michel , lui qui nous a ému encore dernièrement à Argent lors du cabaret " Mots dits, Mots chantés" malgré sa maladie . c'est un souvenir extraordinaire de notre ami comédien aux grandes qualités humaines.
Il nous a quitté très vite, trop vite et nous avons une immense peine. Danielle, son épouse, pourra compter sur le cercle d'amis qui se retrouvaient tous les mardis après le marché.
Michel nous a redonné le goût de la poésie , celle qu'il disait si bien, dont celle de Jean Ferrat.

Écrit par : anniesolognote | 08/11/2011

Merci Michel pour tous les "mots dits,tous les mots chantés".
Adieu l'artiste!

Écrit par : Francette | 11/11/2011

Les commentaires sont fermés.