Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/11/2011

SAINT JACQUES DE SAXEAU

C'est un grand fragment de l'histoire religieuse de l'Orient (avant la rupture définitive avec Rome) que nous évoque Marie-Madelaine Martin ( Chevalier des Arts et des lettres, elle fut un temps élève de l’Ecole des Chartes et "ermite" à la Chapelle ) , ce livre sur Saint-Jacque de Saxeau, qui vécut au IXème siècle et quitta l'Orient de sa naissance pour vivre dans l'Occident chrétien en ermite et en rayonnement spirituel du­rable. Il mourut à La Chapelle d'Angillon (Haut Berry) où ses reliques sont toujours vénérées dans l'église paroissiale à laquelle elles appartiennent.

SAINT_JACQUES_DE_SAXEAU.jpg

Un vœu : le pape ayant ouveret ouvre la porte aux intégristes, que le 20 novembre 2011 on retrouve, ensemble, devant l’édicule abritant la statue de Saint Jacques de Saxeau - bâtit en 1966 au bord du plan d’eau par Marie-Madeleine - réunis en une seule procession tous les chrétiens

A lire, Marie-Madeleine Martin, pour en savoir plus > L'Ermite St-Jacques de Saxeau

Les commentaires sont fermés.