Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/01/2012

SAINTE JEANNE D'ARC le 600ème anniversaire de sa naissance contraint par la crise…et les FFE ?

Mis en ligne le 07/12/2012...l'évênement c'est vendredi...

Le 6 janvier 2012, nous fêterons le 600ème anniversaire de la naissance de Sainte Jeanne d'Arc qui est l'une des quatre saintes patronnes secondaires de la France. Les villes johanniques Domrémy, Orléans, Compiègne, Reims, Paris, Rouen...se préparent…

La mairie avait vu grand pour fêter son héroïne, Jeanne d’Arc en 2012. À l’occasion du 600ème anniversaire de sa naissance, en 2012, elle voulait marquer le coup. Et ne pas se contenter de la traditionnelle cérémonie du 8 mai.  On avait budgété 1.5 M€ et imaginé de nombreuses manifestations : fête médiévale, concerts, marché médiéval, son et lumière, soirée électro, défilés. Accès gratuit. D'autres évènements culturels devaient jalonner l'année 2012 pour qu'Orléans vive au rythme de Jeanne d'Arc, mois après mois.

Jeanne d'Arc porte et détail Aubigny.jpg

Crise oblige, l'enveloppe pour célébrer les 600 ans de la naissance de Jeanne d'Arc, en 2012, a été réduite de 500.000 €uros. Le programme devra donc être redéfini. Le 600ème anniversaire de la naissance de Jeanne d'Arc ne sera finalement pas fêté dans le faste envisagé au départ.

2012, sera riche en commémorations pour Aubigny : incendie du 11 juillet 1512, achat du château et des Grands-Jardins du Duc d’Aubigny (1812) par la commune…Sans compter les Fêtes Franco-Ecossaises…Devons-nous nous attendre à faire profil bas ?

I

llustrations : porte à l’effigie de Jeanne, sculptée après l’incendie de 1512. Jeanne d’Arc, est passée partout en région Centre. Pas à Aubigny disent les guides locaux. Sauf qu’au Centre Jeanne d'Arc (*), une carte, montre que Jeanne, cheminant de de Domrémy à Chinon a fait étape à Aubigny. Logique qu’elle fut hébergée par les Dames, Aubigny était depuis six ans écossaises. Logique que les Dames relevant leur maison après l’incendie de 1512, fassent sculpter Jeanne sur l’une de leurs portes. La garde écossaise, commandée par John Stuart II, assura sa sécurité et celle de Charles VII, lors de la chevauchée du sacre vers Reims.

(*) Centre Jeanne d'Arc, service culturel de la Mairie d'Orléans, a été fondé en 1974 par Mlle Régine Pernoud, sous les auspices de Monsieur André Malraux. Il a été successivement dirigé par M. Contamine, membre de l'Institut et professeur à l'Université Paris IV - Sorbonne, et par Mme Michaud-Fréjaville, professeur à l'Université d'Orléans et par Mme Clin, conservateur du Musée d'histoire de la Médecine à Paris.

Commentaires

la naissance de Jeanne d'Arc (sa paternité et sa date) restent contestée.

Écrit par : Jean-Baptiste Luron | 07/12/2011

Courcou fait partie du "comité scientifique" du Centre Jeanne d'Arc?

Écrit par : McQuentin | 07/12/2011

Comité scientifique politique ou fondamentaliste ?

Écrit par : Jean-Baptiste Luron | 07/12/2011

Où est passée la satue de Jeanne d'Arc dans l'église d'Aubigny ?

Écrit par : Edmond | 02/01/2012

Partie avec les stalles, le chemin de croix, la chaire et l'huille de St Etienne

Écrit par : Philippe | 02/01/2012

Les stalles ?

Écrit par : Etienne | 02/01/2012

Ah ces fameuses heures sup!

Écrit par : Albinacuse | 20/03/2012

Les commentaires sont fermés.