Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/01/2012

BOXON à Aubigny…affaire élucidée…un simple cas de délinquance juvénile

En dépit d'une explosion des cambriolages (+16%), Claude Guéant s'est félicité, hier mardi, du bilan de son ministère en présentant les chiffres de la délinquance 2011. La délinquance générale, en baisse de 0,34% par rapport à 2010, a diminué «pour la neuvième année consécutive», affirme le ministre de l'Intérieur.

Ainsi, entre 2006 et 2011, les vols de véhicules à moteur ont diminué de 25,8 %.

Pour en savoir plus et surtout ce qui concerne notre paisible cité attendons de voir la vidéo "écrite" par Yves Fromion  sur son site

 

Prévention Délinquence Juvénile.jpg

En attendant vous pouvez lire dans le BR d’aujourd’hui 18/01/2012….

Face " à la multiplicité des faits et leur gravité ", Florence Caserio, substitut du procureur de la République de Bourges, a requis le placement en centre éducatif renforcé des deux plus âgés, loin d'Aubigny-sur-Nère. Le garçon de treize ans a été relâché et placé en liberté surveillée (il sera suivi par un éducateur de la protection judiciaire de la jeunesse).

Selon le parquet de Bourges, les trois adolescents ont décidé de dégrader les voitures " parce qu'ils s'ennuyaient ".

Plus d’allusion aux dégradations, deux soirées successives, à l’Ecole Primaire des Grands-Jardins, annoncées dans le BR.

La rumeur (sic) persistante que des dizaines d’albiniens ont eu la désagréable surprise de trouver leurs voitures avec les pneus crevés, n’est ni-confirmée, ni infirmée.

Quant aux coups de feu, avec enlèvement supposé, je ne pense pas que nous n’en sauront plus.

Commentaires

les vols de véhicules à moteur ont diminué de 25,8 %...et à Aubigny ?

Écrit par : Onnousdispastout | 18/01/2012

Attendez le lire la presse libre...
Je Journal de Gien arrive cet AM

Écrit par : Yoyo | 18/01/2012

Sur la "délinquance juvénile" il y eus un temps ou il était impossible que le terme "juvénile" puisse être employé....effectivement aujourd'hui si vous avez l'outrecuidance de coller une fessée à votre enfant afin de le punir d'une grosse bêtise celui-ci va porter plainte contre vous pour acte de maltraitance....idem pour la paire de baffes (parfois particulièrement mérité)....alors la délinquance juvénile faute à qui ...???? au système qui permets ce genre de chose....??? ou aux parents responsables...?? à propos de parents dans le BR c'est dommage que l'on ne parle pas de la responsabilité des parents des mineurs présumé innocents...(mention obligatoire si on ne veux pas finir en garde à vue pour atteinte à la présomption d'innocence)....moi je vous dis ...on s'enfonce doucement mais surement dans l'affligeant et le très grand n'importe quoi ...:) et il y à de quoi s'inquiéter très sérieusement....!!! réfléchissez-bien..et vous verrez que c'est la "société qui à créer cette nouveauté de délinquance juvénile..!! et d'on désormais personne n'arrive à s'extirper....il existe même désormais parait t'il des bandes de délinquants juvéniles....(se sachant "intouchable"...ils font se qu'ils veulent)...alors que faire...??? je VOUS pose la question.

Écrit par : LE MOUEL | 18/01/2012

Vive 68

Écrit par : Lionel B. | 18/01/2012

Les chiffres présentés cachent parfois des drôleries. La délinquance générale peux baisser de 0, 34 % mais il faut savoir que les infractions économiques et financières commises sur internet, qui explosent ces dernières années, ne sont plus comptabilisées en statistiques depuis plusieurs mois.
Quand à la délinquance juvénile et à ses causes, certains parlent d'ennui, d'autres fustigent les municipalités qui ne font rien pour les jeunes (voir même un déménagement du skate parc en serait la cause!). Les raisons sont sans doute multiples mais la responsabilité est collective et nous ne règleront rien par la simple répression et la mise à l'écart. Le trait commun à ces jeunes en perdition c'est l'inculture. La plupart d'entre eux possèdent un vocabulaire d'une pauvreté affligeante et sont par conséquent incapables de se forger un raisonnement ou une simple pensée. Interrogés ils ne comprennent pas le tiers des questions que vous leur posez. Chez eux la nuance n'existe pas. Il sont en échec dans tous les domaines et ils en souffrent. L'échec ça finit par rendre méchant. Lorsque vous approchez les familles (mais à ce niveau pouvons nous encore parler de familles), là ça fait peur! Il me semble qu'il faudrait repenser notre société car je vois, à l'occasion de chaque fait divers, que nous sommes en train de fabriquer des wagons entiers de délinquants juvéniles (je ne parle pas là d'Aubigny qui me paraît encore préservée par rapport à ce qui ce passe un peu plus loin, mais attention tout de même). Heureusement la jeunesse est encore très belle dans sa grande majorité. Je n'ai pas la prétention d'asséner une vérité absolue, ce n'est que mon analyse et c'est ce que je vis.

Écrit par : ANONYME PAR OBLIGATION | 19/01/2012

Je vous félicite pour votre article. c'est un vrai travail d'écriture. Continuez .

Écrit par : invité | 12/08/2014

Les commentaires sont fermés.