Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/01/2012

OBEISSANCE "Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres" Montaigne…

Cinq conseillers municipaux d’Aubigny ont désobéi ! Si je ne suis pas très d’accord avec leur motif (ils ont voté la fermeture, ils doivent assumer) je salue ce geste d’émancipation... Je leur laisse pour les motiver, cette citation de Montaigne :"Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres". Qu’ils sachent que les causes de la servitude sont pour La Boétie : L’habitude, la lâcheté et la dévotion. Si les hommes servent volontairement c’est qu’ils naissent serfs et qu’ils sont élevés comme tels.

soumission-aveugle.jpg

Obéir vient du latin oboedire de audire qui signifie : Ecouter.

Obéissance c’est se soumettre à la volonté de quelqu’un, à un règlement , exécuter un ordre : obéir à ses parents , à la loi . C’est aussi la soumission d’esprit aux ordres des supérieurs. L’obéissance est une soumission à l’autorité. L’individu dominé reconnaît à un autre, ou à un gouvernement une valeur certaine. Lorsque cette reconnaissance est réalisée, l’être humain passe un accord tacite avec le supérieur qu’il a reconnu ; il troque sa liberté contre la volonté générale d’être assuré et sécurisé .

L’obéissance possède comme synonymes : servitude , soumission , allégeance , discipline, docilité , acceptation , asservissement , assujettissement , dépendance , esclavage , résignation .

L’obéissance c’est aussi une incitation comme ” obéir à ses instincts “.

L’obéissance c’est enfin se soumettre à une force, une règle par nécessité naturelle . Tous les corps obéissent aux lois de la pesanteur.

Trois livres vont nous aider a mieux comprendre en quoi consiste l’obéissance :

Etienne de La Boétie par son” Discours sur la servitude volontaire “,

Stanley Milgram avec son ouvrage célèbre “la soumission à l’autorité,”

Joule et Beauvois avec le traité “La soumission librement consentie” .

La Boétie en 1548, âgé de seulement 18 ans, écrit ce discours , en réaction à la répression sanglante perpétrée à Bordeaux par le connétable Montmorency contre la rébellion sur l’impôt sur le sel , la Gabelle .

” Ce sont les peuples eux-mêmes qui se laissent, ou plutôt qui se font malmener, puisqu’ils en seraient quittes en cessant de servir . ”

” Soyez résolus à ne plus servir et vous voilà libres “.

“La nature de l’homme est d’être libre et de vouloir l’être, mais il prend facilement un autre pli lorsque l’éducation le lui donne . La première raison de la servitude volontaire c’est L’HABITUDE ”

” Ils disent (en parlant des chevaux) qu’ils ont toujours été sujets , que leurs pères ont vécu ainsi . Ils pensent qu’ils sont tenus d’endurer le mal, s’en persuadent par des exemples et consolident eux-mêmes par la durée, la possession de ceux qui les tyrannisent.”

Les causes de la servitude sont pour La Boétie : L’habitude, la lâcheté et la dévotion. Si les hommes servent volontairement c’est qu’ils naissent serfs et qu’ils sont élevés comme tels.

“On ne regrette jamais ce qu’on n’a jamais vu “.

Source : wikisource.org

Commentaires

Merde!
Il y a une opposition au conseil d'Aubigny?
De quelle couleur ?

Écrit par : Isabelle | 29/01/2012

Bleu marine ?

Écrit par : Jean-Baptiste Luron | 29/01/2012

Déjà les (couards) les rats quittent le navire

Écrit par : Gravier | 29/01/2012

Résistance et obéissance, voilà les deux vertus du citoyen. Par l'obéissance, il assure l'ordre; par la résistance, il assure la liberté

Écrit par : Lepenix | 29/01/2012

Les commentaires sont fermés.