Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/01/2012

MARTINE, bonne fête…

Martine est en pleine forme, encore hier elle a sonné joyeusement la messe de la Saint-Blaise, le patron des Cardeux.

martine et la fête.jpg

Martine, a failli ne pas être du voyage de 2004 (le voyage des cloches à Rome) en 2004.  C’est l’une des quatre cloches qu'abrite le clocher porche de l'église Saint Martin. martine-en-voyage.jpgElle  a dû être  choyée pour retrouver son brillant et la pureté de sa sonorité. Elle a été descendue (photo Thierry P.) centimètre par centimètre avec un luxe infini de précautions, Matine a été transférée dans l'usine mère de la firme Bodet (spécialisée depuis 1868 dans la restauration des cloches et des horloges)  pour y subir une opération dite " de recharge de cloche et de point de frappe". Elle a reçu  une nouvelle couche de bronze et un battant d'un acier plus doux afin d'atténuer la force du point d'impact. Cette entreprise spécialisée, unique en depart_de_martine.jpgFrance, a mis au point un procédé spécifique destiné à redonner une seconde vie aux cloches usées.  Si vous voulez connaitre le déroulement d'une restauration de cloche par BODET, cliquer ICI La société Bodet est bien connue, par les anciens de l’entreprise  Moteurs Drouard, Ils ont fabriqué la plupart des moteurs qui ont servi à l’électrisation des cloches…des églises de France et d’ailleurs.

Martine, Louise, Alphonsine et Estelle, les cloches de l’Eglise Saint Martin ont été électrisées grâce à un mécénat de Jean Drouard. (Jean Drouard a délocalisé à Aubigny son entreprise en 1947, aujourd’hui WILO INTEC). Les 4879 kg de bronze se balancent en haut de notre clocher grâce à des moteurs électriques Drouard, fabriqués route electrification_cloche_moteur_drouard..jpgd’Ennordres.

Jean Drouard avait aussi fait installer par Bodet un système d’électrotintements utilisés pour la sonnerie des heures, carillons, glas, angélus... Il y a bien longtemps que le "carillon" du clocher n’as pas égrainés l’Avé Maria… et ce n’est pas la cause d’un petit voyage à Rome...Le remettre en état et en service ne doit pas être une aventure surhumaine.

Bonne fête à toutes les Martine….

Cliquer sur les liens en surbrillance...

Les commentaires sont fermés.