Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/01/2012

RÉ, AIX, OLERON, FORT BOYARD... autant de noms qui sentent bon l'air iodé. Respirer l'air du grand large, c’est possible chaque samedi sur le marché d’Aubigny.

Chaque samedi Daniel Ménard, quitte tôt, la Charente-Maritime « le berceau de l’huitre » pour s’installer à l’entrée de la rue du Charbon et vendre sa production des iles de Ré, Aix, Oléron.

Daniel Ménard.jpg

Les Huîtres Marennes Oléron sont des huîtres affinées ou élevées en claire ce qui leur confère un goût plus fin (moins âpre et iodé) que les huîtres de pleine mer, une meilleure tenue à l'exondation donc une meilleure conservation, une coquille de qualité (face extérieure exempte de parasites et face intérieure renacrée) une purification naturelle et aléatoirement un verdissement de leurs branchies.

L'élevage en claires permet en plus des caractéristiques de l'affinage en claires d'obtenir une croissance de l'huître significative (chair et coquille), une texture et une saveur très spécifiques : une texture et une saveur très en bouche à la douceur plus affirmée.

Les commentaires sont fermés.