Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/02/2012

PRE QUI DANSE… priorité aux VL…déjà l’ordre du jour en 2006…

Virer les routiers du parking du Pré qui Danse…un vieux projet du maire…En 2006, j’avais publié, sur Sauldre Sologne et Pays-Fort,  ce post ce post...

PL_2.jpg

Ce projet avait donné lieu à un débat lors d’un conseil municipal…j’avais osé intervenir…

Mes arguments, ce parking a été réalisé à la demande de la profession. Nous avons connu une amicale des routiers influente à Aubigny.

Créer un parking sur un marécage (il y avait une mare au milieu) a été couteux et a mobilisé des subventions importantes.

Les conditions de travail de la profession, même si elles se sont améliorées après la grande grève des routiers  de 1996/-97, n’étaient pas au top.

Des chartes de partenariat afin de favoriser le développement des plans de prévention  entre la Préf18 et la CRAM

Les entreprises se sont mises à signer des Protocole de sécurité chargement déchargement.  La circulation en entreprise a été aménagée pour que les chauffeurs aient accès aux sanitaires, aux salles de repos, aux restaurants d’entreprise…

Je pensais que de disposer à Aubigny, d’une aire d’accueil pour les routiers, était un équipement intéressant pour l’activité économique.

Je vous laisse imaginer la réaction…

Ensuite on a attendu cinq an pour reconduire, une charge victorieuse cette foi .

On avait quand même retiré les caches posés en catimini sur la signalisation du parking.

Les commentaires sont fermés.