Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/02/2012

LA FEE ELECTRIQUE, 1912 arrivait en Sancerrois …un siècle plus tard, on fera une chaîne humaine le 11 février 2012 …

La Lumière électrique...revue hebdomadaire des applications de l'électricité...publiait en 1912 : Le conseil municipal de Sancerre a donné un avis favorable à une demande de la "Société Derepas et Gie" concernant ... à discuter un projet de construction et d'exploitation d'une usine électrique pour l'éclairage et la force motrice.

usine électrique Derepas.jpg

La centrale électrique fut construite à Saint Satur.

Aubigny, dans les Petits prés, un moulin (aujourd’hui propriété municipale) produisait de l'électricité. Comme pour beaucoup de moulins de la Sauldre…Renseignez-vous auprès de l'association du Vieil Aubigny. C'est "l'Omnium français d'électricité" qui produisait de l'électricité dans les Petits Prés (*)…

Cent ans plus tard l’éclairage festif de la ville de la commune de Sancerre pour valoriser son cœur historique et la mise en lumière du Château des Stuarts d’Aubigny n’est plus le produit de l’énergie hydraulique, mais de l'énergie nucléaire !

Pour sortir du Nucléaire (1er pourvoyeurs d’emploi et de richesses sur la zone d’emploi d’Aubigny - Belleville et en Région Centre) on fera une chaîne humaine le 11 février à 15 h devant la centrale de Belleville sur Loire dans le Cher!

L'association "EPR Belleville - cap 2015"  qui réunit une centaine de communes adhérentes dans le Cher, la Nièvre et le Loiret [l’association présidée par Vincent Frégeai maire de Belleville, compte également dans ses rangs le conseiller général Pascal Viguier (PS), Alain Dherbier, le maire PS de Cosne Cours sur Loire (Nièvre), et Yves Fromion, député et maire UMP d'Aubigny-sur-Nère (Cher)…etc…], et qui dit bénéficier du soutien du conseil général et de la chambre de commerce et d'industrie du Cher, ne fait pas de lobbying pour les micros centrales hydrauliques. Ses adhérents ne supportent même pas la vue d’une éolienne dans le pays Sancerre-Sologne.

"EPR Belleville - cap 2015 ", mais pas plus ceux qui vont s’enchainer samedi à Belleville.

Action 100F Omnium.jpg

(*) "Omnium français d'électricité", date de création : 1909, date de dissolution : 1927, anciennement "Omnium français d'électricité et d'eau", transformée en Omnium français d'électricité en 1909. Siège social à Paris. Absorbée par "l'Énergie industrielle" en 1927.

Commentaires

J'ai bien connu le moulin des Petits Prés, il y avait une turbine produisant du courant continu stocké dans une impressionante série de batteries, cette production était exclusivement réservée aux besoins de la Sté RATEAU propriétaire des lieux et non pas à la ville d'Aubigny.
Le responsable de cette installation était M. LANQUETOT, cette turbine resta en service jusque vers 1954/1955.

Écrit par : René Lefèvre | 09/02/2012

La Sté RATEAU la même qu'à La Courneuve, fabricant de turbine?

Écrit par : Gueraud | 09/02/2012

Aujourd'hui ce moulin est propriété des albiniens

Écrit par : Electron | 26/02/2012

"Omnium français d'électricité", (1909/1927 ) a exploité cette micro centrale...ensuite...?
Aujourd'hui le moulin est propriété de la ville.

Écrit par : Philippe | 09/02/2012

Il s'agit de l'entreprise d'Aubigny.

Écrit par : Philippe | 10/02/2012

Je vous applaudis pour votre article. c'est un vrai état d'écriture. Continuez .

Écrit par : cliquez ici | 11/08/2014

Les commentaires sont fermés.