Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/02/2012

SALMSON en Haut-Berry…

Saviez-vous que la société "SALMSON", aujourd’hui membre du groupe "WILO", comme la société "WILO Intec d’Aubigny sur Nère a été présente en Haut-Berry, sur le site de la "Forge" à Ivoy le Pré, de 1930 à 1960 ?

musee_du_bourget_moteur_salmson.jpg

Bien avant "Renault Sports" la Société des "Moteurs Salmson" a reconnu le professionnalisme des motoristes du Cher-Nord. 

A partir de 1945 a été installé, à "la Forge", un atelier où étaient essayés les moteurs d’avions

Le propriétaire qui avait une résidence secondaire dans la Sologne toute proche, a soutenu le développement aéronautique local, en dotant d’un " Cri Cri " Salmson l’aéroclub d’Aubigny.

Pour en savoir plus cliquer sur ce lien > Salmson en Haut-Berry

Commentaires

Il y a bien eu un Cri-Cri Salmson à Aubigny, type D6-3 immatriculé F-BDJV, mais, propriété personnelle de défunt André MORIN de Pierrefitte sur Sauldre qui l'avait acheté le 10 juin 1960 au colonel FERIGOULE ( si mes souvenirs sont bons ) .
Cet avion fut revendu le 23-08-1965 au jeune aéro-club de Sancoins, je l'ai convoyé sur l'aérodrome de Nevers ce jour-là, Sancoins n'étant pas pratiquable.

Écrit par : René Lefèvre | 09/02/2012

Le Cri Cri dont je parle a été offert en 1960 par Monsieur Henric président de la Société des moteurs Salmson et de la Compagnie Française d’Aviation qui s’était installé en 1930 à la Forge, Ivoy le Pré ? Mes sources Dédé V. qui est allé chercher à Toussus, Mr Morin président directeur général de Hour et Le Gac et l’Amicale Salmson (Salmson et WILO Intec font partie de WILO)

Écrit par : Philippe | 09/02/2012

Je persiste et signe, ce Cri-Cri Salmson était bien la propriété personnelle d'André MORIN de Pierrefitte sur Sauldre, ancien tourneur- ajusteur à l'usine de La Forge dans sa jeunesse. Exact, après son achat par A. MORIN André VIEUGUE l'a ramené de Toussus le 8 juin 1960, je l'ai convoyé à Nevers le 23-08-1965.

Écrit par : René Lefèvre | 09/02/2012

Les commentaires sont fermés.