Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/02/2012

Yves TISON et la cornemuse écossaise.

Samedi 11 février 2012, la Médiathèque invitait à partager un moment de musique, avec Yves Tison…dommage l’information n’est pas arrivée jusque dans la cité des Stuarts…Qui va prendre l’initiative de l’inviter pour parler de son parcours musical ?

"J’ai débuté l’étude des instruments de musique classique à vent et le solfège à partir de 1963. En 1972, je commence l’étude de la musique celtique à laquelle je portais beaucoup d’intérêt : bombarde, cornemuse écossaise, biniou Koz. Cette spécialité m’a fait entrer dans les formations musicales bretonnes de 1978 à 1989, mon groupe a obtenu le titre de champion de Bretagne en août 1989 au Festival de Lorient.

cornemuse1.jpg

Fin 1989, je fonde à Paris le Paris & District pipe band, formation écossaise rassemblant écossais, irlandais et bretons résidants dans la capitale. En même temps j’animais la Caledonian Society of France, ainsi que l’Ambassade de Grande Bretagne comme sonneur officiel de 1989 à 1997. Muté en région Centre début 1998, j’ai été mandaté par la Mairie d’Aubigny-sur-Nère pour organiser et former le Pipe band de cette ville de 1998 à 2000. Depuis cette date, je me consacre à des stages, comme formateur, à des concours comme juge et à des conférences-animations sur les relations historico-musicales, principalement de la Cornemuse écossaise".

NDRL : Lors du Colloque "Des chardons et des lys", septembre 1990, Yves Tison, a été le soliste, cour du Château des Stuarts, de l’harmonie du "Royal Scot", privée de ses pipers engagés dans la Guerre du Golfe.

Commentaires

Démission en 2000 avec l'arrivée de Kerry (guerre des chefs) ?

Écrit par : Cambournac | 18/02/2012

Les commentaires sont fermés.