Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/03/2012

CENTRE CERAMIQUE CONTEMPORAINE La Borne, samedi 17 mars 2012 : vernissage et conférence Bernard Dejonghe - Hervé Rousseau

Bernard Dejonghe

J'ai toujours eu conscience de l'homme comme faisant partie de l'univers minéral. Depuis mes premiers travaux en terre en 1968, j'ai abordé le matériau comme un "champ de possible", un support d'expérimentation et de réflexion. Je ne privilégie pas d'avantage le concept ou la matière : chacun contribue à mettre quelque chose en mouvement que j'appelle des "énergies".

 Les années de travail avec les matières qu'un profane pourrait juger comme inertes m'ont amené à l'idée du mouvement constant dans l'univers : rien n'est fixe. Les céramiques et les verres sont composés de minéraux que l'on mélange et que l'on fond de différentes manières selon ce que l'on veut en faire ou essayer d'en faire. La constante est devenue pour moi un travail sur les fusions minérales qui vient en avant d'un travail sur les formes, les couleurs ou leurs installations dans des espaces particuliers.

On crée des mini tremblements de terre ou des mini volcans... Je n'ai pas pu résister, par curiosité et passion, à partir, à diverses occasions à la rencontre des mondes minéraux et géologiques. J'aime les déserts par ce qu'ils nous montrent de vécu minéral dans la durée ; ils me font comprendre ce que j'essaie de faire.

La borne 17 mars.jpg

Hervé Rousseau

Comme Nietzsche clamant, "restez fidèle à la terre" et Rimbaud répétant "si j'ai du goût, ce n'est guère que pour la terre", chez Hervé Rousseau, le Rodin de la céramique, il y a la terre et encore la terre pour des pièces issues d'un combat sans entourloupe.

Pas de crochet, pas d'uppercut, juste des directs du gauche, surtout la main gauche.

Rien de contrarié, en prise direct avec la partie instinctive du cerveau, la partie primitive aux aguets.

L'émotion rustique, sans esthétique, te boxe et te met K.O en dedans. Du vivant quoi!

Commentaires

Bonjour,
Très belle exposition, les enfants ont été ébahis , comme moi ils ont adoré.
Il est interessant d'écouter les questions des enfants.
C'est quoi ça ? Et là on laisse faire l'imagination.
Ce qui les a le plus surpris est sans hésiter le verre. Il est fermé ou non ?
Nous y retournerons sans doutes.
Bon Week end
Franck
Henrichemont

Écrit par : Jansonie | 17/03/2012

Les commentaires sont fermés.