Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/03/2012

Jean-Marie DESDIONS, céréalier du Pays-Fort, a engagé un procès contre la firme Monsanto, géant américain des pesticides

En intentant un procès au groupe Monsanto, Jean-Marie Desdions veut prouver que l'exposition sur le long terme au Lasso, un herbicide aujourd'hui interdit, a provoqué son myélone, un cancer des os.

Jean-Marie Desdion.jpgLes analyses ont retrouvé le même principe actif, le monochlorobenzène, dans son organisme. Pour soigner son cancer, il a subi huit ans de chimiothérapie et trois greffes de moelle.  La reconnaissance en maladie professionnelle longue. Elle n’a été permise que par la modification de la loi par Jacques Chirac en 2002. 

Lire l’épais dossier de Philippe Delouzilère dans le Berry Républicain du 21/03/2012

Ce problème de santé va peut-être faire réfléchir des responsables politiques et administratifs qui balaient d’un revers les risques de santé liés aux pesticides, aux métaux lourds. La lutte, toujours active, contre l’épandage des boues d’Achères (78) en Haut-Berry en est l’illustration.

Commentaires

Les cultivateurs ont un taux plus élevé de cancers que les autres groupes sociaux, du fait des produits phytosanitaires qu'ils répandent.

Écrit par : Michel Coquery | 21/03/2012

Comme les colverts sont victimes de saturnisme lié aux grenailles de plomb tirée par les chasseurs

Écrit par : Ecolo | 21/03/2012

Vous pouvez consulter cette étude réalisées chez des arboriculteurs du Cher (§5, page 21 à27) http://mail.atmo-alsace.net:8080/GEIDEFile/E_02.1-43.pdf?Archive=192250291043&File=02_1-43_pdf

Écrit par : Pierre | 21/03/2012

Quel est l'iImpact des pesticides sur la santé dans le canton de Saint Martin d'Auxigny

Écrit par : Viviane | 21/03/2012

Suite aux déclarations inquiétantes au CM de St-Martin, plus de nouvelles de Lig'airhttp://www.ligair.fr/media/docutheque/hs_pesticides.pdf

Écrit par : Alain | 22/03/2012

Les arboriculteurs sont également très touchés : ils appartiennent au monde agricole aussi.

Écrit par : Michel Coquery | 21/03/2012

Sachons ne pas faire d'amalgame... Les agriculteurs sont les victimes des firmes qui les ont utilisés pour diffuser les les produits qui perturbent notre environnement. De plus, ils les ont retournés contre leurs propres intérêts et ceux-ci ont cru que quiconque voulaient les défendre étaient s'attaquaient à leurs intérêts. Ces firmes sont très fortes : ils ont su se faire de leurs premières victimes leurs ardents défenseurs !

Écrit par : Jean-Baptiste Luron | 21/03/2012

C'est pourquoi il ne faut sucomber pas aux chant des sirènes qui veulent épandre dans nos champs des métaux lourds!

Écrit par : Philippe | 22/03/2012

Heureusement, la règlementation commence à obliger les agriculteurs à prendre conscience du danger des produits qu'ils utilisent : obligation pour le chef d'exploitation de faire une formation en ce domaine, chambre fermée pour le stockage, produits clairement identifiés par affichage...

Écrit par : Jean-Baptiste Luron | 05/05/2012

Les commentaires sont fermés.