Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/04/2012

"STREET ART" à Aubigny ?..pas vraiment…des graffitis qui n’ont rien à voir avec la culture hip-hop

Le "député-mairesortantcandidat"  a fait aujourd’hui  l'objet de menaces de mort, huit jours avant de tenir une réunion publique à Aubigny.

menaces de mort.jpg

Les quatre faces du transformateur, de la Sologne (hors des caméras), ont été barbouillées, en peinture bleu marine, de dizaines de slogans anti-autorités.

Rien à voir avec des graffiti conventionnels, inspirés par la politique pour la plupart. Teintés parfois d’humour, parfois de poésie, avec des slogans accrocheurs et sympathiques, souvent à double sens.Rien à voir avec la culture hip-hop

tagg 3.jpg

Les bombeurs seraient intervenus aux premières heures de ce jeudi.

La brigade, municipale, anti-tags est entrée en action sur les lieux vers 14h15

On ne sait pas si ce délit  a entraîné l'ouverture d'une enquête ?

Ni si le "député-mairesortantcandidat"  bénéficie d’une protection rapprochée ?

tagg 2.jpg

Comme pour l’affiche collée sur le panneau cultu(r)el, rue de l’église, on va certainement  voir un communiqué, rappelant la loi, sur le site du Château..

On va certainement nous dire si l’on va passer de la peinture anti tags sur les murs sensibles ou étendre le réseau de Big Brothers.

Commentaires

Plus de trace!

Écrit par : Dodon | 05/04/2012

On a été plus efficace que pour les travaux rue de la Chaussée.
Quel bordel pour y circuler avant le WE de Pâques

Écrit par : Berlodiot | 06/04/2012

Devant la fontaine il y a une grande tente de Bédouin de plantée.
Pas de chèvres sur la pelouse.
Qui vient coucher ce soir?

Écrit par : Ben Gazoual | 06/04/2012

Les commentaires sont fermés.