Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/07/2012

AUBIGNY-les-Cardeux, la Manufacture Royale de drap "ISO 9001–version 1666"

Edité le o6 juillet 2012... touristes, ne cherchez pas le Moulin des Prés, le denier moulin à foulon d'Aubigny sur la carte touristique 2012-2013 éditée par l'Office de Tourisme Sauldre Sologne....

 

Post dédié à Pierre Beaujard, l’un des derniers tixiers albinien. Il travaillait, dans sa maison, rue de l’Eglise, pas loin de la maison François Ier, qui a partir de demain, va honorer ce passé d’Aubigny. 

Manufacture.jpg

Cantonnés en Haut Berry, pas de dépaysement pour les compagnons d’armes de John Stuart de Darnley venus soutenir le Dauphin Charles en guerre avec l’anglais, …Ici, comme dans les Highlands, partout des moutons…et trois béliers comme meuble du blason de Bourges… Des moutons, de la laine, du drap et des bergères a marier, rien ne manquait…sauf le whisky….chose faite depuis à Aubigny.

symboles_manufacture_drap.jpg

Vous trouverez  ci-dessus quelques notes vulgarisant le travail du drap à Aubigny (symboles de la manufacture de drap) sous l’ancien régime. Vous pourrez facilement reconstituer le livret disponible autrefois à l’OTSI…a moins que l’on retrouve le CD… Il avait servi de support à une exposition organisée par l'OTSI, château des Stuarts, pour les JEP, reprise il y a deux ans au "Vieil Aubigny" 

expo manufacture.jpg

Industrie florissante dès le début de l’installation par Charlemagne, au VIIIème siècle des moines de Saint Martin de Tours. Sous les règnes de Louis XIV et Louis XV on ISO.jpgdénombrait plus de deux cent métiers (à tisser) dans la cité des Stuarts. Aux "tixiers", pour avoir une image des emplois générés par la draperie, il faut ajouter les métiers annexes et connexes : laveurs, cardeurs et fileurs de laine, les teinturiers, les foulonniers…et des marchands.

Au  XVIème siècle plusieurs moulins étaient déjà employés à fouler les étoffes : moulin des Prés, de Chaumont et de Getz dans la paroisse d’Aubigny, de la Ville et du Crot  à Argent, du Chêne à Ennordres.

La réputation des "cardeux" est telle qu’en 1666 Colbert qui s’efforçait de relever cardeux.jpgpartout notre industrie, remis aux drapiers d’Aubigny une charte signée de Louis XIV

Il a été facile de  présenter les étapes de la fabrication du Drap à la Manufacture d'Aubigny à partir des gravures de l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert. Les techniques représentées sur les planches des encyclopédistes était en usage depuis XVIème siècle. Les grandes inventions qui ont complètement modifié les techniques de production du drap sont intervenues après cette parution.

Autre volet " ignoré " ou "oublié", la culture du chardon à drap… "Ça eu payé…" comme disait Fernand Raynaud. Culture stratégique pour les manufactures royales en Berry, la puissante confrérie de Saint Blaise (patrons des cardeurs et des tisserands) d’Aubigny n’a jamais pu faire lever l’interdiction royale d’exporter leurs têtes de chardon, utilisée pour carder le drap. (la caldère est cultivée dans la cour du "Vieil Aubigny", plante

bissextile, on peut 'y voir en semis ou en floraison 

race solognote.jpg

Tout cela était possible grâce à la laine de la race ovine "Solognote". Elle  mérite d’être protégée et conservée. Le Mouton Solognot est considéré de nos jours, avec la cape_moderne_en_drap_laine_mouton_solognot.jpgrace bretonne des monts d’Arrée, et la race de Savoie de Thônes et Manthod, comme le représentant de l’ancien type du mouton français. Aujourd’hui vous pouvez mettre une cape en drap tissé en laine de mouton solognot, grâce a des éleveurs passionnés (cardage de la laine à  fête de la Berlodiaire). Le "drap d'Aubigny" avait cette teinte naturelle.

Manufacture de drap, Tanneries, Forges, Verreries, Briqueteries ont disparu du paysage local…et remplacée par d’autres activités. Symboles de qualité et de productivité ces entreprises, certifiées ISO 9000 – version 2000, sont des ambassadrices du savoir-faire, ancestral, de notre région en Europe et dans le monde entier.

Livret, format A5 de l’OTSI à reconstituer

  Couverture

  Manufacture royale de drap d'Aubigny

  Texte de Chaumeau  1566

  • Fabrication du drap à Aubigny

  La cardère culture stratégique à Aubigny.

  Le Mouton Solognot, laine tissée à Aubigny.

  Plantes tinctorales utilisée à Aubigny

Commentaires

Superbe dossier

Écrit par : Jean | 06/04/2012

C'est édité

Écrit par : Jean | 06/04/2012

Ça l’a été quand l’Office de Tourisme intercommunal Sauldre Sologne était OT-SI du canton d’Aubigny.
Rien n’empêche la nouvelle équipe de l’OTSS de le faire.

Écrit par : Philippe | 06/04/2012

Vous êtes d'une vieille famille albinienne ?

Écrit par : Hélène | 09/04/2012

En 1788, à deux pas de la maison Rix, qui héberge l’expo du "Vieil Aubigny", rue de l’Eglise, naissait Pierre Beaujard.
Son père était tixier, son oncle mercier rue du charbon...
Pierre ne reprit pas le métier du père, une profession victime le da faillite de Law (tous les écossais n’ont pas été bons pour Aubigny) il s’installa à Presly le Chti comme aubergiste et maréchal ferrant.
Ensuite, Concressault et retour à Aubigny.

Écrit par : Philippe | 09/04/2012

Pourtant, c'est une magnique restauration ce moulin

Écrit par : Dany | 22/07/2012

Une autre oeuvre de charpenterie ignorée par l'esposition du Vieil Aubigny

Écrit par : Gallon | 22/07/2012

Ce témoignage de la manu pourrait être signalé sue le circuit de visite de l'OTSI

Écrit par : Philippe | 11/09/2012

Je vous approuve pour votre exercice. c'est un vrai œuvre d'écriture. Continuez .

Écrit par : invité | 12/08/2014

Les commentaires sont fermés.