Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/04/2012

Le FOURNEAU, cimetière d’objets en peau de locomotive.

Ce post de gilblog.fr/berry m’a rappelé que j’avais publié un diaporama : Le Fourneau, cimetière d’objets en peau de locomotive

fût rouillé.jpg

Un mythe existe qui nous fait croire que les éléphants sentant la mort venir, quittent le groupe pour aller dans un "cimetière des éléphants". Le mythe du "cimetière des éléphants" a été popularisé par l’écrivain Henry de Monfreid et le chanteur Eddy Mitchell.

Visualisez l'album

Quand l’on voit, autour des ruines du Fourneau, tous ses objets réalisés en "peau de locomotive" venus y mourir, on ne que peut faire un parallèle avec les légendaires cimetières des éléphants…

Faut-il les laisser dormir dans leur écrin de verdure ?

Faut-il les cacher à nos regards ?

Faut-il les laisser s’effacer ?

Réagissez…. 

Commentaires

"Poison" le fût a disparu

Écrit par : Philippe | 06/04/2012

Les laisser s'effacer ! C'est la meilleurs option me semble-t-il.

Écrit par : Argent facile | 06/04/2012

Les commentaires sont fermés.