Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/04/2012

Benoît GARNIER & “Les Echos du Berry ”, concert de trompes, vendredi 11 mai 2012, Cathédrale St-Etienne de Bourges

 Vidéo du Berry républicain:Les Echos du Berry (13 novembre 2011), la messe de la Saint-Hubert en la cathédrale de Bourges. 

Concert de Trompes 11 mai 2012.jpg

Concert de trompes  “Les Echos du Berry ” & Benoît Garnier, dans le lieu le plus prestigieux de la région la cathédrale Saint Etienne de Bourges. “Les Echos du Berry ” ont fêté leur centième anniversaire en 2011. Leur soliste Benoît Garnier artiste de renommée internationale, est né à Gien (45). Il collectionne les titres de champion d’Allemagne en 87, champion de France en 1991, champion international de Belgique en 92 et six titres de champion international en 1992, 1993, 1994 déclaré hors concours puis en 1999, 2000, 2001 déclaré hors concours pour la deuxième fois.  Parmi les sonneurs, un jeune albinien (ils seront trois), Grégoire, a participé au Ryla 2011, ce qui doit faire plaisir aux organisateurs. 

maximomes18.jpg

Concert organisé par le Rotary Club Bourges Avaricum au profit de l’association “Les Maximômes 18” (*), afin de réaliser des rêves d’enfants malades.

Bon de réservation 

(*) L’association “Les Maximômes 18” a été créée en 1996 afin d’améliorer les conditions de séjour des enfants et adolescents hospitalisés dans le Ser­vice de Pédiatrie de l’Hôpital Jacques Cœur de Bourges. L’association “Les Maximômes 18” a été créée en 1996 afin d’améliorer les conditions de séjour des enfants et adolescents hospitalisés dans le Service de Pédiatrie de l’Hôpital Jacques Cœur de Bourges. Elle est animée par une vingtaine de bénévoles et a pour but de proposer des activités ludiques, artistiques et culturelles pour distraire et récon­for­ter les enfants dans des locaux réservés à l’association ou dans les chambres. Elle per­met ainsi aux enfants de quitter leur chambre durant deux heures chaque après-midi et aux parents de s’absenter sans culpabiliser. 

“Une fois la route tracée, on ne peut pas ne pas la poursuivre …” Antoine de Saint Exupéry.

Commentaires

Je vous applaudis pour votre article. c'est un vrai boulot d'écriture. Poursuivez .

Écrit par : MichelB | 13/08/2014

Les commentaires sont fermés.