Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/05/2012

AUBIGNY (Lévis), ville du Québec, Canada, sœur d’Aubigny sur Nère…

En marge du 1er festival Franco-Québécois, à l’ancien château d’Oizon, ci dans le duché d’Aubigny, des Lennox duc de Richmond et d’Aubigny, voici quelques liens historiques qui authentifient ce festival.

Québec et l'embouchure de la rivière Saint-Charles.jpg

Avant 1861, Lévis portait le nom de Ville d'Aubigny. Lieu stratégique pour la défense de Québec, Lévis (province du Québec) a de tout temps eu son histoire liée à celle de la capitale du Québec.

En mémoire du Gouverneur de l'Amérique du Nord britannique, au Canada, Richmond est la ville crée à l’endroit où Charles Lennox, duc de Richmond et d'Aubigny, décéda de la rage que lui transmis un renard.

carte du Quebec.jpg

Moins connu,  Caldwell a fait surgir sa ville appelée Aubigny en l'honneur du duc de Richmond (qui avait aussi hérité du titre de Duc d'Aubigny).

Sur un  territoire qui faisait partie, sous le régime français, de la seigneurie de Lauzon. (dans la région de Chaudière-Appalaches, dans le sud de la province de Québec, Canada, sur la rive sud du fleuve Saint-Laurent, en face de la ville de Québec , voir la carte du Québec )

1818, coïncide au Canada  l’arrivée du gouverneur Lennox qui remplace le gouverneur Sherbrooke. La même année, Caldwell, un avocat, use de son droit féodal pour acheter sept concessions qui dominent la falaise de Lévis (aujourd’hui quartier Notre-Dame). Ces concessions appartiennent à des Français et ne sont pas exploitées, mais Caldwell les paya un bon prix et élabore un plan de développement de l’immense terrain acquis.

Plan Aubigny Québec 1849.jpg

Il trace des rues, divise en lots à bâtir, réserve une place pour un marché public et dessine un parc. Il imaginait une ville qui pourrait rivaliser avec Québec.

Pour flatter le gouverneur Richmond, qui a parmi ses titres de noblesse à celui du Duc d’Aubigny, baptise sa nouvelle ville du nom d’Aubigny. Avec ténacité, il se mit à l’œuvre pour réaliser son rêve d’une ville qu’il voulait aussi importante et belle que Québec. Pour atteindre son but qui demande des sommes considérables, il puise dans les fonds qu’il détient pour le compte du gouvernement. Une fois la magouille découverte, il doit rembourser au roi plus de 100 000 Louis (400 000$).

Joseph-David Déziel.jpg

Pour Caldwell c’est la faillite et l’exil aux États-Unis. Bien que la ville d’Aubigny , John Caldwell eut le grand mérite d’avoir suscité un beau projet qu’un humble prêtre, sans le sou, l’abbé Déziel, prit en mains et réalisa en fonda la paroisse Notre-Dame de Lévis sur le site et le plan de l’embryonnaire ville d’Aubigny. Le tort de Caldwell fut son ambition de vouloir faire trop vite et trop grand dans un temps où tout s’accomplissait à force de sacrifices et de persévérance.

Cependant, sans son ambition l’histoire et les écrits soulignent qu’il aurait fallu plusieurs années avant de mettre en valeur le magnifique site de Lévis (Aubigny ne comptait qu’une quarantaine de maison après 25 ans d’existance)

Levis Québec.jpg

La ville d’Aubigny existera  de 1849 à 1861, date à laquelle elle devint, avec d’autres villages  Lévis. Le nom Lévis fut choisi en l'honneur de François-Gaston, chevalier, seigneur et duc de Lévis (1719-1787), héros de la bataille de Sainte-Foy en 1760. (Lévis , vers 1870-1875).

Le 150e anniversaire de la Fondation de la ville de Lévis a été célébré, avec faste, l’an passé.

Aujourd’hui, le nom d’Aubigny est encore donné à une paroisse et un centre funéraire.

Illustration : La ville de Québec et l'embouchure de la rivière Saint-Charles, vues de la pointe Lévis. Vers 1836, avant la création d’Aubigny.

FestivalQuebecoizon.jpg

Je vous souhaites un bon festival

Commentaires

Racontez-nous Béraud..."gentleman farmer" de la Belle Province...

Écrit par : Moncalm | 28/05/2012

Je vous approuve pour votre article. c'est un vrai exercice d'écriture. Poursuivez .

Écrit par : MichelB | 13/08/2014

Les commentaires sont fermés.