Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/07/2012

FETES FRANCO-ÉCOSSAISES…Pour se réchauffer…chantons…Buvons un coup, buvons en deux/A la santé des amoureux/A la santé du roi de France/Et merde à la Reine d'Angleterre, qui nous a déclaré la guerre...

Le 31 du mois d'août.

Cornemuse anglaise 2.jpg

Nous vîmes venir sous 1'vent, à nous

Une frégate d'Angleterre

Qui fendait la mer et les flots.

C'était pour attaquer Bordeaux

    Refrain:

Buvons un coup, la, la  Buvons en deux, la, la.

A la santé des amoureux,

A la santé du roi de France.

Et merde à la reine d'Angleterre

Qui nous a déclaré la guerre.

Le capitaine du bâtiment

Fit appeler son lieutenant.

Lieutenant, te sens-tu capable

Dis-moi, te sens-tu assez fort

Pour prendre l'Anglais à son bord ?

Le lieutenant, fier et hardi,

Lui répondit : "Capitaine, oui !"

Faites branle-bas à l'équipage,

Je vais hisser le pavillon

Qui rest'ra haut, nous le jurons.

Le maître donne un coup de sifflet

Pour faire monter les deux bordées.

Tout est paré pour l'abordage.

Hardis gabiers, fiers matelots,

Braves canonniers, mousses petiots.

Vire lof pour lof, en arrivant,

Nous l'abordions par son avant

A coup de haches et de grenades,

De pics, de sabres, de mousquetons

En trois cinq sec, nous l'arrimions.

Que dira-t-on du grand rafiot

A Brest à Londres et à Bordeaux,

Qu'a laissé prendre son équipage

Par un corsaire de dix canons,

Lui qui en avait trente et d'si bons.

Commentaires

C'est Courcou qui t'as appri ça ?

Écrit par : Fred | 13/07/2012

Je vous complimente pour votre recherche. c'est un vrai charge d'écriture. Développez .

Écrit par : cliquez ici | 11/08/2014

Les commentaires sont fermés.