Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/08/2012

QUI va apporter des œufs à sainte Claire pour qu'il fasse beau ce soir ?

Edité le 28 juillet 2012...11 août Sainte Claire, bonne fête Claire...

Pourquoi promet-on des œufs à Sainte Claire ?

oeusf pour sainte claire.jpg

Il y a très longtemps, une terrible période de pluies incessantes, d'orages, de brouillards, de froid rendait la vie impossible dans les prés et les champs. Des moniales, dont la sainteté était reconnue de toutes et tous, vivaient dans l'abbaye toute proche du village. Toutes ces religieuses avaient voué leur vie à la prière pour porter les souffrances que les gens leur confiaient. L'une d'entre elles était particulièrement proche du cœur des pauvres : elle se nommait Claire.

Or donc, les pluies étaient à ce point terribles que les gens commençaient tombaient et mouraient.

Une des plus malheureuses se rend au monastère, s'écroule aux pieds de Claire et lui expose les malheurs qui s'abattent sur le village. Claire se recueille dans son oratoire, puis répond à la jeune femme : "Amène-moi demain quelques œufs, et le soleil et la chaleur reviendront". La pauvre femme s'en retourne et expose la requête de Claire. Tout le monde court relever les œufs dans les poulaillers et le lendemain elle retourne avec son panier plein.

Claire les reçoit et les dépose sur l'autel de la chapelle.

A la seconde, le soleil chasse les nuages, la chaleur réchauffe les corps et les cœurs, les malades guérissent....

Depuis cette époque Claire, devenue Sainte Claire, est celle qui intercède pour nous pour que le soleil et le beau temps nous rendent le bonheur de vivre....

à condition de trouver un couvent de Clarisses, de promettre des œufs à Sainte Claire et de les lui apporter !

prévisions météo samedi 28 juillet.jpg

Comme tenu des prévisions météo, j’en connais un qui devrait prendre sa 2CV de fonction, avec sa réserve d’œufs  et  se rendre vite à Bourges…

Les Cordelières, ou Religieuses Clarisses, ou de Sainte Claire, ont été établies à Bourges en 1470. Le couvent a été fondé par Pierre Cadouet, alors prieur de la collégiale de Notre-Dame de Sales. Au début du 16e siècle, une chapelle  funéraire est construite pour Pierre d' Amboise, époux d’Anne de Bueil.

chapelle latérale de l’église rue Emile-Deschamps.jpg

Du couvent, reconstruit après un incendie ancienne église des clarisses en 1548, subsistent certains bâtiments, dont deux travées d’une chapelle latérale de l’église (rue Emile-Deschamps - actuellement lycée et collège privés Sainte-Marie-Saint-Dominique). Petit séminaire de 1822 à 1857. Couvent d’Ursulines de 1857 à 1901. Pensionnat Jeanne d'Arc tenu par des Dominicaines de 1904 à 1918, des Ursulines de 1919 à 1931, à nouveau des dominicaines depuis 1931.

Les commentaires sont fermés.