Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/07/2012

MARECHAUSSEE, servir dans la maréchaussée, à Aubigny, il y a deux siècles, sous l’Empire n’était pas sans danger

maréchaussée Aubigny 2012.jpg

Après avoir servi sous le général Custine, l'Assemblée nationale législative et la Convention nationale, lors des opérations sur Rhin (prises de principautés appartenant à des princes-évêques germaniques sous tutelle autrichienne : Mayence [21/10/1792], Francfort [24/10/1792],...) finir sa carrière à Aubigny pour Laneau , ce n'était pas pantoufler!

Georges Belloc, préfet du Cher écrit (1812) dans un rapport... "qu'un déserteur, conduit par un gendarme d'Aubigny, l'a désarmé..., blessé... et laissé pour mort.... La Gendarmerie explique que ce déserteur était un Espagnol..."

Commentaires

C'est à l'attention du major Mauve ?

Écrit par : Paul-Antoine | 01/08/2012

Les commentaires sont fermés.