Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/08/2012

CHANTECLER, le coq en chantant, peut faire se lever le Soleil….Montebourg en perdant son combat de coq avec Doux a fait tomber la nuit sur Blancafort et Clémont….

"Doux : combat de coqs entre Arnaud Montebourg et les repreneurs, titrait la Tribune le 11 juillet 2010 […] Xavier Beulin, président de Sofiprotéol, estime "inévitable" les pertes d'emploi lors de la reprise du groupe breton de volailles mis en redressement judiciaire début juin." Le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, plaide toujours pour une "solution globale", sans dépeçage.

 Chanteclair Montebourg.jpg

Notre "Chantecler" qui attendait "une solution française" et "globale" pour la reprise du groupe volailler a perdu son combat de coq avec  Charles Doux le vaillant chevalier défendant la banque Barclays.

La banque d'affaires britannique reprendra 80% du capital. Charles Doux devrait y demeurer à hauteur de 20 %.

Si Chantecler en chantant, peut faire se lever le Soleil….Montebourg en perdant ja joute, pont courtoise, avec Doux a fait tomber la nuit sur Blancafort et Clémont….

Heureusement qu'il nous reste une fine lame, la Maupin, une sacrée Julie...

Commentaires

C'est le chevalier d'Éon?

Écrit par : Trass | 02/08/2012

Montebourg n'a pas sa place à ce poste ministériel où les incantations ne suffisent pas car en économie, il faut du concret.

Écrit par : Michel Coquery | 02/08/2012

C’est un ministre dramatiquement impuissant qui parle d’autant plus haut qu’il ne sait pas quoi faire.
J’espère juste, pour notre pays et pour tous les salariés menacés, que les prochaines semaines me donneront tort et que notre Ministre, spécialiste des gesticulations franco-franchouillardes à destination de nos médias se révélera être l’homme de la situation.
Mais pour l’heure, il n’évite rien, il n’amortit rien, il ne sert à rien…
Monsieur Montebourg qui depuis maintenant bientôt 20 ans d’une longue carrière politique attendait comme le retour du Messie l’attribution d’un maroquin ministériel se trouve fort dépourvu une fois son rêve enfin réalisé.
Grand pourfendeur de tout en général et de tout ce qui n’est pas dans la ligne d’un socialiste mâtiné de programme commun en particulier il a été contraint de troquer l’habit de grand moralisateur adepte du « Yaka » pour celui de pompier de service d’un Gouvernement qui, tel un pédalo abandonné de son capitaine et perdu dans la tempête subit les chocs économiques et les plans sociaux sans pouvoir rien faire…

Écrit par : Philippe | 02/08/2012

C'est vrai qu'il est d'une impuissance rare et ce depuis longtemps : il n'a pas réussi à empêcher Doux de fermer Le Châtelet !

Écrit par : Jean-Baptiste Luron | 03/08/2012

" Les hauts fonctionnaires, nommés par Arnaud Montebourg (ministre du Redressement productif, N.D.L.R.) dans les régions, sont au pied du mur, affirment les deux hommes. S'il est difficile de faire confiance à des banquiers pour produire du poulet, on peut aussi être méfiant sur la capacité de hauts fonctionnaires à gérer l'économie. "
Des élus Bretons!...dans Ouest-France

Écrit par : Philippe | 06/08/2012

Des élus bretons qui disent cela... c'est vrai que les élus sont des as en matière de gestion : voir l'évolution de notre économie de 2012 à 2012 !

Écrit par : Jean-Baptiste Luron | 06/08/2012

Un ministre de la défense...en guerre > http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/finistere/doux-la-determination-de-stephane-le-foll-06-08-2012-1798036.php

Écrit par : Philippe | 06/08/2012

Les commentaires sont fermés.