Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/08/2012

SAINT ROCH est honoré le 16 août. Il est le patron des pèlerins et de nombreuses confréries ou corporations

Peu de Saints ont joui et jouissent d'une aussi large notoriété, ont été et sont l'objet d'une aussi grande vénération. Il est le patron des pèlerins (*) et de nombreuses confréries ou corporations : chirurgiens, apothicaires, paveurs de rues, fourreurs, pelletiers, fripiers, cardeurs, et aussi le protecteur des animaux. Son culte, très populaire, s'est répandu dans le monde entier.

Saint Roch Aubigny.jpg

Dans nos églises, les statues donnent toujours les mêmes attributs à Saint Roch : la cape et le bâton du pèlerin avec, très souvent, la coquille Saint-Jacques, puis l'Ange et le Chien. De plus il découvre sa jambe pour montrer la blessure de sa cuisse. Roch est toujours figuré comme un homme dans la force de l'âge, d'une stature élevée et portant la barbe (comme il convient à un voyageur). Son costume est celui du pèlerin : long manteau agrafé à la hauteur du cou et quelquefois orné de coquilles, surtout dans les œuvres modernes; tunique serrée à la taille par une courroie; molletières d'étoffes emprisonnant les jambes; grand chapeau de feutre à larges bords relevés sur le devant, et comme accessoires : long bâton quelquefois surmonté de la gourde traditionnelle et sac de toile porté en bandoulière…

Dans la préface d’un  petit fascicule publié à l'occasion de l'exposition "Saint Roch en Corrèze", l'évêque de Tulle écrit : "Il tient une place de choix, son courage plein d'audace en face de la terrible peste qui ravageait son temps lui a donné un crédit peu commun. Ses gestes et son service des malades ont eu trop de grandeur pour tomber dans l'oubli. Il a inspiré une telle confiance qu'on a bâti en son nom des églises, qu'on lui a rendu un culte passionné, que les artistes ont inscrit pour toujours dans le bois et la pierre ce portrait aux allures si évocatrices de l'Evangile."

Saint Roch Léré.jpg

La naissance de Roch se situe vers 1350 à Montpellier. L’époque est difficile: la guerre de Cent Ans fait rage et des épidémies de peste déciment la France (1358 et 1361). Agé d’à peine 20 ans, Roch perd ses parents. Il décide alors d’effectuer un pèlerinage vers Rome. C’est à cette époque qu’il revêt la tenue de pèlerin qu’on retrouve dans les représentations de saint Roch. Il est coiffé d’un chapeau pour se protéger de la pluie, il tient en main un long bâton (le bourdon) auquel pend une courge faisant office de gourde. Une fois arrivé en Italie, il est de nouveau confronté au fléau de la peste. Il soigne les malades et obtient de nombreuses guérisons. Vers 1370, Roch regagne sa patrie où il est lui-même frappé par la peste. Il se réfugie alors dans les bois.

Illustrations : statues de Saint-Roch dans les églises du Haut-Berry, propriétés des chanoines de Saint-Martin de Tours St Roch, collégiale de Léré, bois polychrome du XVIIème, St Roch, église d’Aubigny, bois polychrome du XVIIème.

(*) la présence d’une statue de Saint Roch , pèlerin, dans l’église d’Aubigny, est certainement liée à ce qu’Aubigny était une étape des pèlerins sur l’Itinéraires de Bruges, vers Compostelle…pour en savoir plus, cliquez sur ce lien.

Commentaires

Autrefois, à Saint-Thibault, les mariniers de Loire fêtaient la Saint-Roch le 16 août pas des joutes.

Écrit par : Jean-Baptiste Luron | 16/08/2012

Les mariniers de Loire, du giennois, du sancerrois, préféraient parfois comme protecteur, saint Roch à saint Nicolas (ex-voto, navire St Roch, XVIIIème dans Chapelle St Roch de l’église de St-Satur)

Écrit par : Marine | 16/08/2012

Pour le 6 août, la paroisse St-Jacques et Ste-Montaine à programmé une messe pour honorer Saint Etienne de Hongrie, premier roi apostolique de Hongrie

Écrit par : Philippe | 16/08/2012

"Les voix du seigneur sont impénétrables"

Écrit par : Anne | 16/08/2012

Je vous complimente pour votre article. c'est un vrai exercice d'écriture. Développez .

Écrit par : MichelB | 13/08/2014

Les commentaires sont fermés.