Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/08/2012

LAVOIRS, outil d'amélioration de la santé publique, les lavoirs jouèrent un rôle social de la plus haute importance au XIXe siècle.

Les 15 et 16 septembre 2012, la 29e édition des Journées Européennes du Patrimoine mettront à l'honneur les "patrimoines cachés". Pendant deux jours, les participants pourront découvrir tous les secrets et les trésors enfouis ou dissimulés que compte la communauté de communes Sauldre Sologne. Attendons que le site officiel des JEP 2012 (en maintenance ce W-E) donne les programmes.

J’ai déjà, sur le sujet publié ce post, cliquez sur ce lien....-

Mais aussi celui-ci...

Lavoir Pays-Fort.jpg

Aubigny cache un lavoir traditionnel  (avec 2 fûts en pierre), propriété municipale…En bord de Sauldre, j’ai déniché ce lavoir, avec une planche qui se montaient au cabestan suivant la hauteur du niveau de la rivière.

lavoir cabasson.jpg

Deux arguments pour monter ce petit patrimoine, les 15 et 16 septembre 2012 :

  • C’est Napoléon III, mécène de la Sologne,  montrant de l’intérêt pour l’expérience des lavoirs anglais, qui encouragea  la création en France d’établissement de ce type. La loi du 3 Février 1851 vote un crédit spécial (600000F) pour subventionner à hauteur de 30 % la construction des lavoirs. Il de quoi illustrer, en Sauldre Sologne, la prise de conscience collective de l’importance de la salubrité publique et des principes élémentaires d’hygiène

  Nicolas Leblanc , au nom prédestiné, le grand scientifique de la Communauté de Communes Sauldre Sologne, changeât la vie des lavandières, comme Vedette la vie de la Mère Denis…

Commentaires

Le lavoir avec cabestan est ouvert au public ?

Écrit par : Marie | 19/08/2012

C’est une propriété privée.
Vers 1850, il était possible d’exploiter un lavoir privé ouvert au public déclaré auprès de l’administration fiscale. L’exploitant achetait sa charge avec un bail pour 9 ans qui précisait ses diverses fonctions. Il devait procéder au nettoyage, à l’entretien des installations, renouveler l’eau, attribuer les emplacements aux femmes. Il était aussi amené à maintenir l’ordre et la bienséance dans ce lieu exclusivement féminin !

Écrit par : Philippe | 19/08/2012

La préservation du petit patrimoine rural est devenue une nécessité > http://www.fondation-patrimoine.org/fr/national-0/aides-au-patrimoine-83/restaurez-votre-patrimoine-44

Écrit par : Roch | 19/08/2012

Intéressant votre pdf sur Nicolas Leblanc.
Pas souvant que l'on parle des cerveaux d'ici.
Où est son musée?

Écrit par : Tony | 19/08/2012

Je vous approuve pour votre article. c'est un vrai boulot d'écriture. Poursuivez .

Écrit par : invité | 12/08/2014

Je vous complimente pour votre paragraphe. c'est un vrai état d'écriture. Développez .

Écrit par : invité | 12/08/2014

Les commentaires sont fermés.