Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/08/2012

SIXANIER ou cizanier, un métier du bois disparu en Sologne…à retrouver au Vieil Aubigny, au Musée des Métiers d'Argent-sur-Sauldre ou dimanche ou dimanche à la Fête de la Berdolière ?

Hier, dans le Berry Républicain, le bon plan pour les touristes et les retraités est la visite de l’exposition du Vieil Aubigny (*) qui a choisi comme thème les métiers du bois...

L’occasion de rebondir sur un métier du bois disparu en Sologne… Le sixanier (cerclier) dont on parle dans cet article de la Nouvelle République.

Cerclier 2.JPG

Le cerclier fabriquait des cercles en lattes de bois de châtaignier pour maintenir les lattes de bois des tonneaux et barriques. Pour faire les cercles, on prenait une branche de châtaignier que l’on coupait pour ensuite en enlever les nœuds à l’aide d’une lame à poignées nommée plane. Ensuite, pour donner aux lattes la forme circulaire, on les passait dans une cintreuse. On mettait enfin 24 de ces tiges dans un moule de bois, puis on les liait entre elles avec une tige de fer, formant ainsi des cercles.

cerclier.jpg

D’autres pistes pour retrouver les outils du sixanier…passez au Musée des Métiers d'Argent-sur-Sauldre ou dimanche la Fête de la Berdolière....

(*) Quelques post d’archives publiés, traitant de l’exposition du Vieil Aubigny, ici, cette année:

  "Vieil Aubigny" dans un écrin...

  Charpentier, bon drille du devoir...

  Sculptures-bois XVI, XVIIè église...

  exposition du "Vieil Aubigny"....

  Tournage du bois....

  coups de battoir....

  prochaine conférence...

Commentaires

bonjour merci pour l'envoie de cet article : ce métier n'est pas encore disparu quelques entreprises existent encore dans le Périgord car la tonnellerie utilise toujours ces cercles de manière décorative. ce métier porte pour nous le nom de feuillardier, le feuillard étant "le cercle"

Écrit par : guillaume lacroix | 01/09/2012

Merci Guillaume

Écrit par : Philippe | 01/09/2012

Je vous vante pour votre éditorial. c'est un vrai œuvre d'écriture. Continuez .

Écrit par : invité | 12/08/2014

je ne coùmprends pas comment la photo de mon pere , en train de fendre une perche de chataignier , est arrivée sur ce site....!!

Merci à l'auteur de m'expliquer .

cdlt

Écrit par : bonneteau | 05/01/2015

Les commentaires sont fermés.