Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/09/2012

"LES PATRIMOINES CACHES" où est dissimulé le chemin de croix de L’église Saint-Martin d’Aubigny ?

L’Association  Saint-Agnan d'Ivoy le Pré, propose un nouveau regard sur une œuvre du XIXème : les tableaux en staff du chemin de croix, avec la restauratrice, Florence Carly pour la partie artistique et le père Emmanuel Audat (prêtre référent de la commission d'art sacré du diocèse de Bourges), pour la partie historique et plus spécifiquement religieuse…

station chemin de croix.jpgJe profite de cet évènement, au menu des  JEP 2010, les 15/16 septembre…qui suggère  de proposer des  animations autour du thème "Les patrimoines cachés "… pour demander où on a dissimulé le chemin de croix de L’église Saint-Martin ?

On dit qu’un curé doyen aurait agi, sur les conseils  parce que notre chemin de croix était anachronique avec les époques de construction de l’église !

Soit !...

Alors expliquez-moi pourquoi l’église Saint-Martin de Vailly dispose d’un magnifique chemin de croix du XXème, œuvre du maitre céramiste André Rozay ?

Alors expliquez-moi pourquoi, la fabrique de l’église Saint Aignan d’Ivoy le Pré (romane), a fait restaurer une œuvre du XIXème avec l’accord du prêtre référent de la commission d'art sacré du diocèse de Bourges ?

Combien de temps le chemin de croix de L’église Saint-Martin d’Aubigny va-t-il être placardisé !

Illustration : station du chemin de croix qui se trouvait au-dessus de la porte de la sacristie…

Commentaires

Je déplore comme vous la disparition du chemin de croix. Je ne connais pas la valeur esthétique du chemin de croix placardidé, mais il aurait une valeur pédagogique certaine. En tant que Je déplore comme vous la disparition du chemin de croix. Je ne connais pas la valeur esthétique du chemin de croix placardidé, mais il aurait une valeur pédagogique certaine. En tant que dame caté, je constate que les enfants sont rebutés par le récit de la passion du Christ dans l'Evangile, le texte est trop long, il y a trop de mots qu'ils ne comprennent pas. Il serait plus profitable de faire le tour de l'église et d'observer et commenter chaque station du chemin de croix. Malheureusement, de telles idées contribuent à me faire cataloguer comme vieux-jeu., je constate que les enfants sont rebutés par le récit de la passion du Christ dans l'Evangile, le texte est trop long, il y a trop de mots qu'ils ne comprennent pas. Il serait plus profitable de faire le tour de l'église et d'observer et commenter chaque station du chemin de croix. Malheureusement, de telles idées contribuent à me faire cataloguer comme vieux-jeu.

Écrit par : Damecaté | 12/09/2012

Les commentaires sont fermés.