Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/09/2012

220ème ANNIVERSAIRE DE LA REPUBLIQUE samedi 22 septembre 2012, l’occasion de se souvenir d’un Père de la République : le député Conventionnel Albinien Jacques Foucher…il qui n’a même pas une venelle à son nom dans la cité des Stuarts.

Le 22 septembre  on célèbrera  les 220 ans de la République...

220ème anniversaire de la République.jpg

Le 21 septembre 1792, les députés de la Convention, réunis pour la première fois, décident à l'unanimité de l'abolition de la monarchie constitutionnelle en France. Parmi les votants , le Conventionnel Albinien Jacques Foucher  (dit du Cher) député du Cher (1791-1795).

Le 5 septembre 1792, le régicide venait d'être réélu député du Cher à la Convention nationale, le 3e sur 6, par 229 voix (319 votants). Ilprit place sur les bancs de la Montagne. Lors du procès de Louis XVI il vota sa mort

Je ne sais pas si la Ville d’Aubigny qui  affichait les 200 ans de son Hôtel de Ville  pour les Journées Européennes célèbrera l’évènement. Le 19 février 1793 il fit, au nom du comité des domaines, un rapport sur la terre d'Aubigny possédée par le duc de Richmond, pair d'Angleterre, et conclut au séquestre. La Convention décréta  que les revenus de la terre d'Aubigny, érigée en duché-pairie par Louis XIV, au profit de la famille de Lennox, dont l'aïeul était un fils naturel de Charles II, roi d'Angleterre, et de la duchesse de Portsmouth, seraient séquestrés et que les scellés seraient apposés sur les archives du château…cliquer sur ce lien pour en savoir plus....

Jacques Foucher supervisait l’impression des assignats…http://l'impression des assignats....

La loi de 1816, sur les parricides, vint le frapper et le chasser de France.Il se réfugia à Lausanne et ne revint dans sa patrie à Aubigny (avec une autorisation du ministre Decazes) que peu de temps avant sa mort, le 23 novembre 1819 à l'âge de 66 ans.

Aucune rue, place, venelle est venu réhabiliter la mémoire de ce père de la République à Aubigny.

Commentaires

Oui a mon avis la gente aristocratique de votre secteur ne le veut pas trop....faite une pétition, nous sommes prêt pour la signer.

Écrit par : Gueraud | 20/09/2012

OK pour la signature de la pétition

Écrit par : JP Cambournac | 22/09/2012

La "gent", pas la gente. La jante, c'est pour les voitures.

Écrit par : Philistin | 22/09/2012

Je vous vante pour votre article. c'est un vrai exercice d'écriture. Continuez .

Écrit par : Marion | 12/08/2014

Les commentaires sont fermés.