Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/10/2012

CATHEDRALE de Bourges...

cathédrale de Bourges.jpg

"La grande rose à l'horizon de ma jeunesse

Elevait son mirage et ma gorge a chanté

Je savais mon âme immortelle et que l'été

Fuit pour qu'au pommier noir une fleur apparaisse

Et les morts que j'aimais je savais qu'ils renaissent

Pareils devant mes yeux à ce qu'ils ont été

La grande rose à l'horizon de ma jeunesse

Elevait son mirage et ma gorge a chanté

Au-delà de moi-même et de toute détresse

Passé les ponts en cendre et le val dévasté

Au-delà de tes bras qu'il me faudra quitter

Ce frisson de l'aube au-delà de la mort est-ce

La grande rose à l'horizon de ma jeunesse ?"

(Juliette Darle, 1964)

 

Une poétesse française originaire du Sancerrois, découverte au début des années 1950 par Blaise Cendrars, Paul Éluard et Louis Aragon.

Commentaires

Elle n'a pas écrit sur la cathédrale de Linard ?

Écrit par : Marie | 17/10/2012

Juliette a fait l'école Normale à Bourges.

Écrit par : Aubignynew | 17/10/2012

Juliette Darle collabora à L'Humanité

Écrit par : Jean R. | 17/10/2012

Les commentaires sont fermés.