Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/10/2012

ROUGE… "Quand je n'ai pas de bleu, je mets du rouge"…Pablo Ruiz Picasso

Un incorrigible "élu de la Vigne et du Vin", disciple de Roland Dorgelès (*), a provoqué un prosélyte du berrichon Gabriel Ranvier, celui qui a proclamé "la Commune de Paris"

affiche CGT.jpg

"Un rouge, pour un rouge" aurait-il dit !

Encore si s’avait été un Communard, le cocktail réalisé avec 1/3 de crème de cassis, 2/3 de vin rouge !

Ça nous fait de la lecture sur les panneaux d’expression libre…Vous ne lisez pas le texte, cliquer ici

(*) "L’écrivain (comme le politique) a ce singulier pouvoir de créer de la réalité avec des sornettes, de faire passer pour rouge ce qui est bleu, de transformer les vessies en lanternes. Qu’il ait du talent, et ses mensonges, deviennent plus vrais que des certitudes." Roland Dorgelès

Commentaires

http://www.buridan.net/

Écrit par : Chouat | 29/10/2012

Les commentaires sont fermés.