Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/12/2012

SAINT ELOI, quand Aubigny fêtait le patron des "métallos"

Mis en ligne le 10/11/2012...bonne Saint Eloi...

Conseiller vestimentaire du "bon roi Dagobert", Saint Eloi reste le patron des ouvriers du métal : orfèvres, forgerons et électriciens.

Aubignt St-Eloi 1948.jpg

Un saint très populaire. Si l'on s'en tient aux dévolutions strictement corporatives, saint Eloi est le patron des maréchaux-ferrants, des forgerons, des taillandiers ainsi que des orfèvres, bijoutiers et électriciens. En fait, il était vénéré par les artisans du fer, et par extension, par tous ceux qui maniaient la charrue ou la bêche : laboureurs, cultivateurs et jardiniers parfois même par les commerçants !

vive St-Eloi.jpg

Chaque 1er décembre (ou le dimanche le plus proche), Aubigny depuis des siècles célébre le culte de ce saint était très répandu. Certaines entreprises le fêtaient comme patron des "métallos". C'était notamment le cas de certaines grandes entreprises de métallurgie albinienne comme Drouard (illustration 1ère Saint Eloi des moteurs Drouard en 1948, le maire d’Aubigny avait 4 mois…) à Aubigny sur Nère…

Actuellement elle est maintenue par une poignée de confrères…parfois obligés de coopter comme bâtonnier des membres de la confrérie des Talmeliers (boulangers) ou de la saint-Pierre (maçons).

vive la st-éloi.jpg

Triste quand on connait le tissu artisanal et industriel d’Aubigny de la Métallurgie…largement plus d’un millier d’emploi et un savoir-faire inégalé.

Triste quand on connait que c’est  une tradition qui remonte au Moyen âge. En 1403, les procureurs de la ville d’Orléans envoyèrent chercher des clous à Aubigny-sur-Nère, sans oublier réputation des cardes  locales (pas celles utilisée par les cardeux)…lisez cette note...

Les confréries ont été replacées depuis 1884 par les syndicats et l’on rien gagné !

La faiblesse des syndicats en France et à Aubigny est légendaire  (8% d’ouvrier syndiqués en France)

vive St-Eloi 2.jpg

Les professionnels du syndicalisme (les permanents qui en vivent) auraient intérêt à refaire le crédit en organisant, dans la tradition, une Saint-Eloi, inter-entreprises à Aubigny... Un bon banquet...ça soude!

Wait and see…

Commentaires

Pourquoi pas, ils font bien dans le nord de la France à Valencienne et même dans cette région c'est un jour férié !!

Écrit par : Carré Stéphane | 11/11/2012

Enfin une réponse pragmatique d'un syndicaliste

Écrit par : Chauvin | 12/11/2012

Vous avez bien lu?
On peut: "Pourquoi pas, ils font bien dans le nord de la France à Valencienne"
On peut pas: ce n'est pas un jour férié

Écrit par : Ricochet | 12/11/2012

"un marchand de fer" comme on disait autrefois batonnier > http://www.leberry.fr/cher/actualite/pays/cher-nord/2012/12/03/artisans-et-commercants-ont-fete-leur-saint-patron-1357845.html

Écrit par : Philippe | 03/12/2012

Je vous félicite pour votre recherche. c'est un vrai boulot d'écriture. Développez .

Écrit par : MichelB | 13/08/2014

Les commentaires sont fermés.