Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/11/2012

11 NOVEMBRE, pour la première fois depuis 1922 - voici donc 90 ans - ne marquera plus solennellement la seule célébration de la fin de la Première Guerre mondiale, mais sera également une journée d’hommage à tous les morts pour la France

11 novembre 2012, on "fête" pour la 94éme fois, l'armistice de la grande boucherie de 14/18. Pour la première fois depuis 1922 – voici donc 90 ans - le 11 Novembre ne marquera plus solennellement la seule célébration de la fin de la Première Guerre mondiale, mais sera également une journée d’hommage à tous les morts pour la France.

11A.jpg

Cette évolution avait été voulue par Nicolas Sarkozy qui avait fait déposer un projet de loi en ce sens en décembre 2011. La nouvelle loi du 22 février 2012 stipule donc que le 11 Novembre honorera dorénavant " tous les morts pour la France", tout en précisant que "cet hommage ne se substitue pas aux autres journées de commémoration nationale".

11B.jpg"C'est férié, c'est bien, mais nous avons un devoir de mémoire. Pas celui de la patrie, non. Pas celui des batailles, non plus. Pas celui des généraux et dirigeants de l'époque, encore moins.

Aujourd'hui, il n'y a plus aucun "poilu" survivant de cette guerre atroce faite de boue, d'acier, de larmes, de mutilations, d'horreur, d'ordres imbéciles, de milliers de morts inutiles. Plus personne ne pourra raconter ce que fut cette atrocité.

Le devoir de mémoire nous devons l'avoir pour Jean, Marcel, Karl, Guillaume, René, Helmut, François,  Jacques, Franz, John, Malcom...tous ces paysans, boulangers, forgerons, employés de bureau, conducteurs de bus, instituteurs, mécaniciens, peintres, maçons, menuisiers, tous ces jeunes que l'on a arraché à leur vie de tous les jours. Tous ces 11C.jpgjeunes dont le destin aura été pour une grande majorité de finir dans la boue immonde, froide et glauque des tranchées.

C'est à eux et à eux seuls que nous devons penser, qu'ils soient français ou allemands, sans oublier les écossais, anglais, les canadiens, les russes, les américains et ces pauvres tirailleurs sénégalais nés sous le soleil d'Afrique et morts dans le brume et la grisaille.

Vive la paix, vive l'harmonie, non à la haine imbécile, aux divergences politiques qui poussent les hommes à s'entretuer dans des guerres stupides et meurtrières et dont les victimes sont toujours les mêmes."

      L’auteur, inconnu.

canons monument aux morts.jpg

(*) 11 novembre 1922…le 11 novembre devient un jour férié et chômé. L’année de l’érection  du monument de la Place Chazerau. Dès lors, des cérémonies officielles sont organisées chaque année par les combattants, dans chaque commune de France, devant les plaques, des stèles ou des monuments... qui portent le nom des morts.

Un rituel patriotique rassemble la population pour une célébration du sacrifice accompli par les combattants. Elle est organisée selon un véritable cérémonial : discours, drapeaux, fleurs, appel des morts auquel les enfants des écoles répondent "mort pour la France", minute de silence...

Commentaires

Vous avez pensé aux écossais.
Et les américains?

Écrit par : Jean C. | 11/11/2012

Je ne vais pas enlever le pain de la bouche de la "Mémoire "d’Aubigny (sic).
Pour l’exposition du Vieil Aubigny 2012…il pouvait parler de la construction et l’inauguration du monument, place Chazereau.
Néni
Il doit bien y avoir des archives à la mairie ?
Il existe même une carte postale de la veillée nocturne du 11 novembre1922.
Concernant les américains…pour renouveler le Vieil Aubigny…Il est très facile de présenter les Gagné et Stickland…
La famille Gagné est très présente à Aubigny et documentée…
Stikland à une plaque au cimetière, et il était facile de resserrer les liens entre cette famille et Aubigny en célébrant le 6 juillet dernier le 50ème anniversaire de la disparition du romancier William Faulkner

Écrit par : Philippe | 11/11/2012

Beau texte de l'auteur inconnu

Écrit par : Chinon | 11/11/2012

Le 11 novembre fête désormais tous les soldats Morts pour la France, depuis la loi du 28 février 2012.

Écrit par : Michel Coquery | 11/11/2012

Bravo, un qui sait lire!

Écrit par : Nicolas 18 | 11/11/2012

Merci, mais je connaît bien cette loi pour laquelle j'ai fait bcp de lobbying, surtout pour son second article, imposant l'inscription des Morts pour la France de toutes les guerres contemporaines et sur tous les monuments aux morts de France. En tant que membre du Comité départemental pour le Centenaire de la Grande Guerre, j'ai demandé à ce que Bourges applique la loi, son monument étant sans nom, ce qui va être fait. Je regrette que les associations d'anciens combattants n'aient pas réagis à cette carence depuis 90 ans.

Écrit par : Michel Coquery | 11/11/2012

Merci
J'ai perdu deux oncles (Gordon Highlanders).
Vive la paix

Écrit par : Liz Middleton | 15/11/2012

Liz, "Auld Alliance Pipe Band Aubigny" participe chaque année au cérémonies du 11 novembre

Écrit par : Philippe | 16/11/2012

Au mémorial de l'Auld alliance, a été deposé un sporan retrouvé au chemin des Dames

Écrit par : Aubignynew | 16/11/2012

Mes hommages aux deux oncles (grands oncles) de Liz.
Je vais m'investir dans l'action mémorielle de tous ces soldats tués lors de la Grande Guerre. J'ébauche un livre sur ce thème.

Écrit par : Michel Coquery | 15/11/2012

Les commentaires sont fermés.