Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/12/2012

RIEN DE NOUVEAU dans la communication municipale….

Début  février 2008, en  avant-première j’annonçais  la maquette (maquette = projet) du futur site municipal d’Aubigny…

Com Aubigny.jpg

Je trouvais le bandeau très sympathique, comme l’architecture du site. Il a été conçu, par l’Atelier-Polychrome http://www.atelier-polychrome.com/ une société, familiale, animée par Fabien Jacquet (pas en famille avec Loïc) photographe de talent. Une entreprise de communication, de réputation  qui venait  de s’installer ZI du Guidon à Aubigny….

J’étais tombé un dimanche soir sur l’essai, fait par  Polychrome (de vrais pros), en vrai grandeur, une information intéressante pour un conseiller municipal de base, bien sûr pas informé….

J’ai donc publié en indiquant bien qu'il s'agissait d'une "maquette" (comme on fait pour tout document publicitaire.. avec textes en latin..)...donc pas validé...mais en ligne puisqu'accessible aux internautes sur google...

Fleur c’est fait enguirlander par les gens du château : Sorry !

bandeau site Aubigny 1.jpg

Et…23 semaines, plus tard, avec l’arrivée du beaujolais nouveau ,www.aubigny.net était en ligne !

Quatre ans plus tard je ne peux pas dire que ce site est à jour et apporte le service attendu.

Malgré un  prompt renfort, après la disparition de l’un des deux quotidiens locaux (*), on n’arrive ni à mettre à jour la page "Industrie"

el la page "s'implanter à Aubigny"

Pas plus de promotion pour le CFAI et MK formation

Depuis quatre ans, on n’a pas encore retrouvé sur ce nouveau site la liste des artisans-commerçants…

Economie, emploi…"Parole, Parole" … comme chantait Dalida..."Des mots faciles, des mots fragiles"...C'était trop beau

(*) La logique du sensationnel, du racoleur, du vendeur s’est imposée à la Nouvelle République. Elle en meurt... » Écrivait un député Cher, le 28  juillet 2009, s’exprimant sur la disparition de NR édition du Cher.

Les commentaires sont fermés.