Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/12/2012

"LE PERE NOËL fait polémique dans une école de Montargis". Le député- maire UMP de Montargis, Jean-Pierre Door soutient la profession !

Suite à un article de La République du Centre, la presse nationale se fait les choux gras de cette  information de première main.

Door Père Noël.jpg

D'après Le Parisien, le député maire UMP de Montargis,  Jean-Pierre Door (cardiologue) a aussitôt envoyé une lettre à l'inspection académique pour rappeler que le Père Noël est une tradition païenne (*). "C'est choquant", confie un père, qui souligne que les musulmans de son entourage "n'ont aucun problème avec le Père Noël"... Le ministre du Travail Michel Sapin n’ayant pas fait de déclaration concernant cette menace sur ces emplois d’avenir (il le fera certainement vendredi à Vierzon).

Pas question qu'au pays de la prasline, que les enfants des écoles de la République soient privés d’arbre de Noël et de friandises!

Prasline Mazet.jpg

(*) C'est Saint Nicolas qui a inspiré le Père Noël.

On retrouve dans la représentation du Père Noël tout ce qui faisait la symbolique du personnage de Saint Nicolas : Saint-Nicolas occupe une place de choix dans les traditions populaires du nord et de l'est de la France, et de Belgique. Saint-Nicolas était, à l'origine le saint Évêque de Myre (Lycie, Asie Mineure, 1ere moitié du IVe siècle). Son extrême popularité est due à sa légende. On connaît en fait peu de chose de sa vie. De nombreux miracles lui sont attribués : sauver trois officiers injustement condamnés ; intervention pour préserver la vertu de trois jeunes filles ; sauvetage de bateaux en perdition ; résurrection d'enfants, etc...

La fête de saint Nicolas - et c'est ce qui explique l'importance qu'on lui accorde dans certains pays d'Europe - À l'approche du solstice d'hiver, les veillées entre femmes, où l'on prépare les futurs mariages, l'abattage du porc (animal qui est un vieux symbole païen du monde celtique et germanique) marquent un passage décisif dans la vie de la terre et dans l'existence de ceux qui vivent de celle-ci. D'anciens rites de fécondité sont à l'origine des "charivaris" organisés par les jeunes hommes afin d'effrayer les jeunes femmes par l'évocation de l'esprit des morts.

Au fil des âges, cette pratique, dégénérée, a débouché sur la fête contemporaine des enfants. La longue barbe blanche de St Nicolas se retrouve chez le père Noël, la mitre d'évêque est devenu un bonnet de fourrure, le grand manteau rouge s'est raccourci. Le père Noël voyage dans un traîneau tiré par des rênes.

Saint Nicolas voyageait sur le dos d'un âne. Pour cette raison, dans certaines régions de France, les enfants déposent sous le sapin de Noël, un verre de vin pour le Père Noël et une carotte pour son âne. L'accompagnateur de saint Nicolas (qu'il s'appelle le Père Fouettard, Dame Perchta, Hans Trapp ou Frau Hollé, selon les régions) participe directement du symbolisme de la fécondité. Dans la légende le père fouettard était là pour réprimander les enfants qui n’étaient pas sages.

yves_fromion_rocker_kitsch-.jpegLa légende s'installa partout en France et en Europe, et chaque pays et régions y inclua des particularités locales afin de mieux s'identifier au personnage.

Chaque région de France adapta la légende de St-Nicolas à sa manière et lui donna un nom différent :

" Chalande " en Savoie,

" Père janvier " en Bourgogne, en Berry  et dans le Nivernais,

" Olentzaro " dans le pays basque

ou encore

" Barbassionné " en Normandie.   

Pour les américains, Saint Nicolas est Sinter Klaas qui devint Santa Claus.

En Allemagne il se nomme Santa Claus

Commentaires

Il faut que la tradition continue cela fait des siecles que Noel est partagé dans les Ecoles, il faut que cela continue

Écrit par : Maire | 05/12/2012

Ce ne sont que des diversions pour masquer l’incompétence et l’immobilisme de nos gouvernants

Écrit par : Candide | 05/12/2012

On se marche sur la queue!

Écrit par : Pilou | 05/12/2012

ça ne doit pas faire mal!

Écrit par : René | 05/12/2012

Le "Père Noël" est une ordure

Écrit par : Julien | 05/12/2012

mdr..."Pas question, au pays de la prasline, que les enfant des écoles de la République soient privés d’arbre de Noël et de friandises!"

Écrit par : Jules Ferry | 05/12/2012

Si en plus dans la tradition on tuait le cochon!! je comprends pourquoi une certaine religion est choqué, mais diantre nous sommes en République laïque et on les emmerde pas quand ils assassinent leurs moutons . Maintenant si fêter Noël les gênes qu'ils retournent sur la terre de leurs ancêtres!!

Écrit par : Nicole | 05/12/2012

Nicole qu'en termes galants ces choses là sont dites.
Pourquoi tant de haine.

Écrit par : Theodore | 06/12/2012

Nicole dit ce que pense la majorité des électeurs français.

Écrit par : Denise | 06/12/2012

Les commentaires sont fermés.