Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/01/2013

PRESERVATION ET VALORISATION du choux navet à col vert d’Aubigny…ça avance...

Choux navet 2013.jpg

Lors de l’assemblé générale de  l'Association de la foire Saint-Michel d’Aubigny, Fanny Moyse, ingénieur agronome  du Pôle "BioDom'Centre" (ex : U.R.G.B.), a présenté un exposé sur l'avancement des travaux du dossier de la nouvelle labellisation du chou-navet d'Aubigny (à ne pas confondre avec un vulgaire choux rave), que l'association a ouvert au début 2012 et qui doit s'étaler sur plusieurs années. lire l'article in www.leberry.fr....

L’Union pour la préservation et la valorisation des Ressources Génétiques du Berry (U.R.G.B.) travaille à la préservation et à la valorisation des races et variétés attachées à l'ensemble du Berry (siège social 'Château du Plaix' à Lignières).

En 2011 le CRGB s’est transformer en Pôle BioDom'Centre (Pôle Régional pour la Préservation et la Valorisation de la Biodiversité Domestique), 2 ingénieures Fanny Moyse et Amandine Priac.

Choux navets d'Aubigny.jpg

Les variétés potagères autrefois présentes en région Centre ont été négligées par le progrès agricole qui privilégiait les variétés les plus productives au détriment d’une diversité de formes, textures, saveurs et propriétés végétatives. La production de légumes secs était très développée, en témoignent les nombreuses variétés de haricots secs et demi-sec (Comtesse de Chambord, Rouge de Chartres, Flageolet de Touraine...) ou les variétés locales de lentilles blondes utilisées au 19e siècle pour la culture renommée de la lentille de Beauce. La plupart des variétés régionales n’ont pas été inscrites au Catalogue Officiel des variétés dont les semences sont autorisées à la commercialisation. Certaines ont déjà disparues. Heureusement quelques rares connaisseurs et passionnés, comme  l'Association de la foire Saint-Michel d’Aubigny,  attachées à ces variétés patrimoniales ont permis de faire arriver certaines variétés jusqu'à nous. Des semences sont aussi disponibles auprès de conservatoires internationaux de la biodiversité.

Jusqu’après-guerre la production du choux navet à col vert d’Aubigny était importante.

Des trains entiers partaient de la gare vers les conserveries…de jardinière de légumes.

On creusait de profond puits pour l’irrigation route de Sainte-Montaine…

Le développement de la culture du colza a mis un terme aux récoltes de choux navet.

L’Association de la foire Saint-Michel a décidé de réhabilité et valoriser cette variété potagère oubliée.

Beaucoup de jardiniers s’y intéressent…voyez en cliquant sur ce lien....

Commentaires

Je vous applaudis pour votre éditorial. c'est un vrai travail d'écriture. Continuez .

Écrit par : cliquez ici | 11/08/2014

Les commentaires sont fermés.