Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/04/2012

LE COUPLE AUBRAC raconte la libération de Raymond et l'exfiltration vers Londres sur "France 24"

"France 24", la  chaîne de télévision d'information internationale française en continu a mis en ligne sur son site un document ...Le couple Aubrac raconte la libération de Raymond et l'exfiltration vers Londres. Pour le visionner , Cliquer ICI 

exfiltration.jpg

Jean-Louis Crémieux-Brilhac, compagnon  de captivité en Allemagne puis en Russie de Pierre Rateau a  parlé, avec emotion, sur les ondes  du départ de Raymond Aubrac.

Jean-Louis Crémieux-Brilhac, 95 ans, ex-chef de service de la diffusion clandestine vers la France au commissariat national de l'Intérieur à Londres, compagnon de la Résistance et auteur de plusieurs livres (*) sur la France Libre n’a rien dit de précis sur cette exfiltration.

Peut-être faudrait-il interroger cet ami proche de Pierre Rateau.

Cet après-midi je suis tombé sur une visite commentée pour des ainés du 89 au  Musée de la Résistance et de la Déportation du Cher. J’ai posé la question d’actualité au guide-conférencier : savez-vous qu’un résistant du Cher  était responsable de l'exfiltration vers Londres  des Aubrac ? pas de réponse. C’est vrai que l’on consacre au musée une fiche de format A5 à Pierre Rateau…Pas assée grande pour indiquer qu’il était Compagnon de la Libération (le seul du Cher)…moins qu’un simple résistant de Châteauneuf sur Cher…

Prisonniers de la liberté - L'odyssée des 218 évadés par l'URSS 1940-1941.jpg

(*) dont Prisonniers de la liberté - L'odyssée des 218 évadés par l'URSS 1940-1941…Pierre Rateau était l’un des 218…

"SOK DI PI MAI"! Joyeux Nouvel An Laotien à tous et à toutes!

Je souhaite à tous les laotiens d’Aubigny, de France et du Monde un joyeux Nouvel An Laotien (Pi Mai).

nouvel an laotien.jpg

Illustration empruntée au mur FB de l'Ambassade de France au Laos (qui sera fermée pour Pi Mai du jeudi 12 avril au lundi 16 inclus) merci.

 

Raymond AUBRAC est mort hier soir à 97 ans, annonce sa famille

Raymond Aubrac et son épouse Lucie (résistants contestés) avaient croisé Pierre RATEAU, Compagnon de la Libération

Pierre Rateau.jpg

Les circonstances : Lucie avait, avec son réseau, réussi à faire évader des geôles de Barbie, son époux Raymond qui a été arrêté avec Jean Moulin à Caluire.

Pierre Rateau qui avait échappé à cette rafle a été chargé d’exfiltrer vers l’Angleterre les restes du réseau.

Les transferts vers à Londres se font par de rares vols clandestins. Ils n’ont lieu qu’à la pleine lune, et l’avion anglais repart bredouille quand il y a un peu de brouillard et qu’il ne peut repérer le faible balisage du terrain.

Un des Lysanders devant se charger du transfert a été rendu inutilisable lors de l’atterrissage difficile.

Pierre Rateau ne disposait plus d’assez de places d'avion. Lucie  Aubrac n’était pas sur la liste. Mais était enceinte, jusqu'aux yeux.

Pierre Rateau, lui laissa sa place dans l’avion.  Lucie s’envolala veille de l’accouchement….et Pierre rejoigny Londres, en passant par l'Espagne et Gibraltar!

Lucie  Aubrac a effacé de sa mémoire cet épisode!

Marguerite Rateau, épouse de Pierre (elles se sont rencontrées à St-Amand) en a été très affectée : comment une femme sur le point d’accoucher, en cavale, la nuit dans un champ, ne pouvait pas se souvenir … de ce geste chevaleresque ?

Dans le livre de Lucie Aubrac …. Vous n’y retrouver pas sa rencontre avec Pierre Rateau…

Ne passez pas au Musée de la Résistance et de la Déportation du Cher pour en savoir plus !...Pierre Rateau, seul Compagnon de la Résistance, y est mis à la portion congrue. 

CHANGEMENT de direction à la Maison de la Presse d’Aubigny

Alain et Régine, en toute amitié, je vous souhaite une bonne retraite et plein de bonheur dans ta nouvelle vie.

Lire le communiqué de presse du BR, 11/04/2012.

Maison de la Presse Aubigny.jpg

Et ce post publié en 2010 "Cité des Stuarts, une vitrine, parmi une multitude d’autres, s’investissant dans la vie locale" : La Maison de la Presse se singularise toujours par de belles vitrines, régulièrement renouvelés. Pour la Fêtes Franco-Ecossaises,  sur fond de tartan la façade arbore (à gauche)  l’écusson  du duché Duché-pairie d'Aubigny est constitué en 1684 à partir de la Châtellenie d'Aubigny et dépendances (de gueules, à trois fermaillets d'or.)...A  droite celui de la duchesse d’Aubigny, Louise Renée de Penancoët de Keroual (1649-1734) 1ère Duchesse de Portsmouth, Comtesse de Fareham, Duchesse d'Aubigny (1684 - création) et Pair de France...

C’est quand même plus finaud, que ceux qui posent l’écusson, avec trois béliers, de la ville de Bourges, que l’on confond avec celui du Berry. Sans aucun lien, ni avec l’Écosse, ni avec Aubigny.

Gérard Boutet.jpg

Et celui-ci publié en 2008  "Aubigny, Gérard Boutet dédicace à la Maison de la Presse "La France en héritage", samedi 26 avril 16h" : Agé d'une soixantaine d'années, Gérard Boutet est né d'une famille dont l'histoire se confond avec celle d'un terroir. Illustrateur puis écrivain, créateur de bandes dessinées, romancier, journaliste, Gérard Boutet puise l’essentiel de son inspiration dans la société rurale dont il est issu. Ses aïeux vécurent tous dans le même village du cœur de la France, dans la maison ancestrale qu'il habite toujours, à Josnes, Loir-et-Cher entre Blois et Orléans. Il est le dernier maillon d'une longue chaîne de paysans et c'est tout naturellement qu'il rend hommage aux gens des champs qui l'ont précédé….La France en Héritage. Dictionnaire encyclopédique. Métiers, coutumes, vie quotidienne. 1850-1960. Paris, Editions Perrin, Octobre 2007. 1504 pages et environ 5000 illustrations en couleur. Couverture cartonnée. 45 €. Je pense que les fidèles du Vieil Aubigny vont bien accueillir ce dictionnaire encyclopédique dans leur bibliothèque.

Tous mes encouragements et vœux de réussite à Jérôme, dans son nouveau job...et une petite pensée pour mon ancien collègue "Bébert" a qui, d'où il est, cela doit lui faire plaisir

10/04/2012

LA ROBE A PANIER...une mode lancée à cour de Versailles, par un célèbre top model albinien : Louise de Keroual..

Avec un passé riche dans le domaine de la confection, Aubigny se devait de présenter une exposition sur le thème du textile…dit la com institutionnelle  pour la nouvelle exposition  Au fil et à mesure  ouverte jusqu’au  au 25 novembre 2012 à la Maison François Ier.

Passé riche dans le domaine de la confection, Aubigny avait aussi , en sa duchesse, un célèbre top model !

une robe à panier Louise de Keroual.jpg

Selon Honoré de Balzac, (dans un de ses romans les moins connus intitulés Albert Savarus, publié pour la première fois en 1842) Louise de  Keroual est à l'origine de la mode des robes à panier, en France, pour en savoir plus, cliquez ICI

L'expo 2011 du "Vieil Aubigny" montrait l'atelier de couture de Mireille Minier (anciennement Place de la Résistance). Elle a travaillé entre autre pour l'Opéra de Paris. Mireille Minier y présentait une robe à panier…que nous aurions aimé retrouver à la maison François Ier.

Nous aurions bien aimé revoir celle confectionnée par l’albinienne Mireille Minier à l’expo Au fil et à mesure, actuellement à l’affiche de la maison François Ier.

Roselyne BACHELOT-NARQUIN la venue à Aubigny est une fête

J’imagine  le saltimbanque qui va se coller au  métier de chauffeur de salles vendredi 13, espace Yves du manoir à Aubigny…Pour orienter les émotions du public venu au meeting. Parce que le public fait aussi partie du spectacle ! Sur l’air connu de

   Ils sont venus,

   Ils sont tous là,

   Y'a même Georgio,

   Le fils maudit,

   Avec des présents plein les bras…

témoin AFA.jpg

Voici Jacques Thierraz, une des mémoires d’Aubigny, ce vétéran de L’AFA…Il a vu Roselyne dans des vestiaires ( du parc Saint Paul)… bien avant Chabal au Stade de France !…

Pénurie de crèches oblige, les parents recherchent nounous désespérément!....

Voici madame Sabrou, l’ancienne NounouRoselyne, nous sommes passés la prendre rue de l’Industrie …

Personne mieux qu’elle, peut nous expliquer la pertinence du  plan petite enfance  de Roselyne, ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale !

Le gouvernement a entrepris la création de 200.000 nouvelles solutions d'accueil d'ici à la fin de l'année 2012 !

Etc…

Roselyne le combat.jpg

Pour Roselyne Bachelot-Narquin le combat la venue à Aubigny est une fête.

AUBIGNY, la campagne pour les municipales de 2014 (ou 2015) a commencé, et bien commencé depuis 1791 jours…

Article publié sur "sauldreet sologne.hauetfort" le 17 mai 2007: 

marianne5-1-.jpg

"...Gérard Fossier  (lire le BR du 16 mai 2007) a donné sa démission  du conseil municipal d’Aubigny...

vote Aubigny.jpg

...Beaucoup d’eau va couler sous Aubigny et sous les ponts de la Nère d’ici 2014"….

UN ORANGER, pour marquer l’orangerie et célébrer le bicentenaire 1812/2012 à Aubigny?

Les paveurs municipaux s’activent (avant de réaliser un grand projet sur le mail) place de la Résistance à Aubigny. Ils arrivent à hauteur de l’ancienne orangerie

paveurs Aubigny.jpgCélébration du bicentenaire 1812/2012 une date importante dans l’histoire d’Aubigny…

Ces travaux de voirie seront peut-être la bonne occasion de marquer l’emplacement de l’orangerie (*) ?

palmier devant l'orangerie.jpg

En 2005, en expliquant, lors d’un CM, au maire-adjoint d’Aubigny délégué au tourisme, que compte tenu de notre passé, place de la Résistance montrer un oranger c’était plus subtil qu’un palmier !

Orangers Orleans.jpg

Mon collègue, aussi responsable du fleurissement d’Aubigny, n’avait rien trouvé de meilleure réponse à mon argumentaire, que les orangers ne pouvaient vivre à Aubigny.

Depuis, peut-être a t-il vu un documentaire au Club ou est-il passé Place du Martroi à Orléans ou à Châteauneuf sur Loire (deux villes en Région Centre comme Aubigny) voir les orangers…

(*) 1812…je vous en reparlerai, ici,…en attendant interrogez les hôtesses de l’OTSS…

MUSEE DE LA CHEMISERIE et de l'Élégance masculine invité à La Maison de la Gastronomie à Aubigny sans évoquer Royaltex.

La Maison de la Gastronomie d’Aubigny consacre une exposition commerciale (sans aucune illustration locale) du  Musée de la Chemiserie et de l'Elégance dans un espace confiné de la Maison François Ier.

Chemise Royaltex.jpg

Ouvert en juillet 1993 au public, le Musée de la Chemiserie et de l'Elégance masculine ROYAL TEX  1956.jpgfait aujourd'hui partie intégrante du Paysage Culturel d'Argenton-sur-Creuse (chez Michel Sapin). L'idée de ce musée est née au début des années 1980, dans la mouvance de l'année du patrimoine instaurée par le Ministère de la Culture. Jean-René Gravereaux, ancien industriel de la confection et son épouse Solange, eurent l'idée de créer un musée des Industries de Chemiserie-Lingerie, industrie majeure à Argenton-sur-Creuse et ses environs. Il s'agissait pour eux de transmettre un patrimoine représentatif d'une profession, d'une activité industrielle créée depuis plus d'un siècle.

S'entourant d'anciennes ouvrières et d'anciens patrons de la confection, ils créent en janvier 1983 l'Association des amis des industries de Chemiserie-Lingerie (aujourd'hui Association des amis du Musée de la chemiserie).

Commence alors une vaste campagne de collecte auprès des entreprises et de la population locale permettant ainsi, de constituer la base des collections actuelles.

Dubois-Portal Argent sur Sauldre.jpg

"S'entourant d'anciens patrons de la confection" parmi les membres fondateurs (et donateur)  de l'Association des amis des industries de Chemiserie-Lingerie : Mr Dubois d’Argent sur Sauldre. Ne passez pas à la Maison François Ier pour voir et photographier ces souvenirc argentais…C’est passé sous silence !

Royaltex sortie d'atelier.jpg

Pas plus que l’on parle des chemises Royaltex, qui avaient soutenu l’emploi d'Aubigny avant de partir…justement à Argenton… (Même que le coupeur, Claude Brot ,du se reconvertir en policier municipal).

ROYAL TEX 1957.jpgEn 1965, Bazin prend le contrôle d'Ile-de-France pour disposer d'une marque et d'un réseau commercial (Royaltex)… Pour le commissaire de l'exposition municipale on lit ceci dans la monographie de Frédérique Barnier/Cécile Prévost, "L'industrie de la chemise à Argenton" (extraits).

S’il est un peu perspicace et curieux il trouvera, sur le net, pour quelques € des publicités Royaltex (1956 et 1957) et une chemise blanche Royaltex brodée devant…idéale pour cérémonie mariage et une et autre  ajustée cintrée au dos avec manches longues conçues pour boutons de manchette (Taille 41 cm pour le tour de cou).

Avertissement : Toutes les illustrations de ce post n’ont pas, et je le regrette, n'ont pas  été photographiées dans la Maison François Ier.

PHOTOGRAPHIER interdit ! Les prises d'images dans la Maison François Ier perturbent les visites et peuvent abîmer les œuvres…

La "Maison François Ier" n'aime pas les appareils photo. Ni les caméras. Ni surtout les téléphones portables qui, aujourd'hui, peuvent remplir les mêmes fonctions.

Hier le vigile de service m’a signifié que la  prise d'images par les visiteurs est interdite dans les salles de la "Maison de la Gastronomie".

No photo.jpg

La dernière fois que j’ai vu partout, même en bordure des champs, des panneaux interdiction de photographier, c’était en RDA, quelques années avant  le 9 novembre 1989…

Tout d’abord, il faut savoir que tout peut être photographié dans un lieu public, seule la diffusion des photos peut être sanctionnée. La publication de photos sans autorisation est toutefois autorisée si elle ne porte pas atteinte à la vie privée et  illustre avec une parfaite adéquation l’article publié.

Très fort de café pour des spécialistes des trackbacks sans vous laisser de message…

La saison ouvre demain à la galerie François-Ier sur la trame du riche passé d’Aubigny, ancienne manufacture royale de drap (XVIIe), s’ouvre la nouvelle exposition estivale de la galerie d’art … écrivait le BR…

La trame du riche passé d’Aubigny vous la retrouvez ICI

Pas de © sur mes blogs…et si on retrouve mes publications exposées (déjà lors du thème sur les moulins) ça veut dire que ceux qui me lisent ne sont pas tous des cons !

Le seul regret n’est pas de ne pas être cité en bas des documents, mais que l’on pas été jusqu’au bout de la copie.

drap photo autorisée.jpg

J’ai toujours la reproduction du vêtement berrichon (exposé par le Musée du Berry à Bourges) réalisée par une ancienne kiltmaker de la ville. Samedi des visiteuses de la Maison de La gastronomie auraient bien voulu toucher du drap en laine des moutons solognots. J’ai proposé de mettre cette reproduction à disposition du responsable des expositions de la "Maison de la Gastronomie" et d'autoriser sa photographie

09/04/2012

CROUPIERES…Welcome to Star City

On se fait tailler des croupières…pas besoin des autres...à Aubigny on se les taille tout seul !

Vous savez qu’à la ville d’Aubigny la communication est bicéphale…

Communication minicipale.jpg

Ce cerbère n’est même pas capable de donner les mêmes horaires d’ouverture:

 version du site internet

 version porte du château.

CHRISTO, l’artiste emballeur à des disciples à Aubigny.

 

À la manière de l'artiste emballeur Christo, l’Office de Tourisme Sauldre Sologne a  drapé le panneau qui signale, en bordure  de la rue des Dames, leur local.

Depuis que les offices de Tourismes sont de France, on ne rigole plus.

panneau OTSS new.jpg

Un emballage  qui va faire plaisir à Alain Ferrandon, directeur de l’Office de Tourisme de Bourges et vice-président de la Fédération Nationale des OTSI….inventeur de cette nouvelle charte graphique.

Ça ne rigole plus…les Offices de tourismes sont notés !

Entendu lors de L’AG de l’Office de Tourisme Cœur du Pays Fort,  si la note est trop faible, l’OTSI n’est pas éligible aux mannes du CG18.

Ainsi pour avoir l’omission  de s’inscrire au concours départemental des  OTSI fleuri, leur a couté 3000€. Pourtant le site de la Grange Pyramidale était fleuri avec soin.

Nul à chier, comme disent les jeunes. L’OTSS  d’Aubigny, lui fleuri par les jardinier 4 fleurs de la ville d’Aubigny, s’était inscrit et a reçu le plus beau prix…C’est ce  qu’on appelle se parer des plumes du coq.

Ces tracasseries , qui n’ont aucun but de faire renoncer les bénévoles et fermé des OT-SI dynamiques,  et l’attitude des pros , a certainement inspiré ce commentaire sur ce post > cliquer ICI.

Biquette 18…un beau nom pour une  mascotte du Pays-Fort, pour communiquer et gagner des points…Il y a déjà Gaston  à Bourges (mais son père a fait l’école d’agriculture du Chesnoy) et Teddy à Aubigny qui refuse toujours de porter le tartan local. 

"CREA’TRICOT a honoré sa doyenne"…ou les choux maigres de la presse régionale !

"Et un point à l’envers et un point à l’endroit

Un point pour saint Joseph, un point pour saint Thomas."

Ça satisfait "la dame patronnesse", comme chantait Jacques Brel…

créat tricot.jpg

Les journaux papiers sont parfois déjà en perdition et les quotidiens régionaux doivent se réinventer afin de faire face à l'avenir incertain.

Je n’irai pas à écrire, comme,  un député Cher, le 28  juillet 2009, s’exprimant sur la disparition de l’un de nos deux quotidiens locaux… "La logique du sensationnel, du racoleur, du vendeur s’est imposée à la Nouvelle République. Elle en meurt..."

Je n’irai pas à écrire que  tout est mis en œuvre pour redorer leur image ne notre dernier quotidien !

L'avenir des quotidiens via internet, la disparition des quotidiens papiers serait-elle inscrite dans le futur proche?

Je le pense quand je lis l’unique papier consacré aujourd’hui à Aubigny par seul quotidien local qui nous reste (propriété du groupe Centre Presse, comme les deux hebdos).

"Créa’tricot a honoré sa doyenne"…article illustré, ça c’est de l’information !

anniversaire gateau.jpg

Il n’y a rien d’autre à dire dans la cité des Stuarts…un lundi de Pâques.

Quelques jour après une grève de parution.

Meilleurs vœux pour la sémillante et jeune nonagénaire tricoteuse pour ses 90 bougies.

C’est vrai aussi que tricoter dans la cité écossaise n’a rien à voir avec la logique du sensationnel, du racoleur, du vendeur… en écrivant de tels articles...on ne risque pas de recevoir une nouvelle lettre de cachet du château !

je vous ai apporté des bougies.jpg

"Je vous ai apporté des bonbons Parce que les fleurs c'est périssable"…

Continuez...Un jour proche viendra un nouveau Brel qui chantera pour notre dernier journal, dans le même registre…je vous ai apporté des bougies

FASHION, la cardère…

Pour en terminer avec les cardères...

Cardere des villes, des champs.jpg

A un mois d’intervalle,en 2009, les rédacteurs en Chef du Berry Républicain, Bernard Stéphan et du Journal de Gien, Marcial Poncet, ont laissé à personne d’autre rendre un hommage à la famille cardère.... Dans leurs articles ils militent pour la sauvegarde de la cardère "des villes".

A Aubigny nous avons un devoir de mémoire !

Attendons mai, pour savoir comment ça va se traduire en 2012.

MANUFACTURE royale de drap

Tous les articles publiés dans ce blog, concernant le travail du drap à Aubigny, les moutons de race solognote, la culture de la cardère à drap, etc…

invitation expo 2004.jpg

...son classé ICI...