Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/06/2012

Les COCU du Berry descendraient des écossais venus…

A quelques jours des Fêtes Franco-Écossaises et histoire de raviver les controverses sur la colonie écossaises de la Forêt, voici quelques précisions à l’enquête de Berry Dimanche 24 juin 2012 : Ils sont fiers d’être Conard ou Cocu. Parce que ces Berrichons portent un nom risible ou partagent le même patronyme qu’une personnalité, ils sont les cibles privilégiées de farceurs. Mais gardent le sourire…. Pour lire la suite  de l’enquête cliquer sur ce lien.....

COOK tartan et armes.jpg

Les  COCU du Berry descendraient des écossais venus au secours de Charles VII…un scoop que je tiens de Victor-Eugène Ardouin-Dumazet (Vizille, 12 janvier 1852 – Arsonval, 1940). La soixantaine de volumes de Voyage en France, guides touristiques à la couverture verte, comparables aux itinéraires d'Adolphe Joanne, du journaliste français, constituent toujours un précieux document sur l'état de la France rurale et urbaine à la fin du XIXe siècle.

Voyage en France détail page 16.jpg

Dans la 26e série : Berry et Poitou oriental de Voyage en France (guides touristiques couronnés en 1901 par l’Académie Française)  édité en 1901 on lit  « Ainsi les Cocus viendraient de Cook, les Jovis de Gilbert… pour lire cliquer sur ce lien....

Si vous n’avez pas le courage, ce qui serait dommage de tout lire…allez directement à la page 16.

Fiers d’être Cocu, dans ces conditions, on comprend mieux…

cook produits dérivés.jpg

Pour en savoir plus passez à l’Office de Tourisme Sauldre Sologne, conservatoire de la mémoire écossaise en Berry…où à coté à La Maison de la Gastronomie…[lol]..mais comme ils sont plus motivés par le mercantilisme que le tourisme...vous trouverez bien quelques produits dérivés "cook clan"

23/06/2012

RANDONNEE littéraire, jeudi 19 juillet 2012, dans la roue d’Alain-Fournier, pour le 101ème anniversaire de sa lettre à Marguerite Audoux?

Article publié le 14 avril 2012. 

Avec l’arrivée en Sauldre Sologne des berrycyclettes, je n’ai pas hésité au plaisir d’actualiser l’affiche du centenaire…

affiche 2012 berrycyclette.jpg

Lisant dans le Berry Dimanche d’aujourd’hui 15 avril 2012 "Cause Communes" qui faisait étape à Sainte-Montaine j’ai lu deux informations intéressantes sur deux dossiers qui n’avaient pas été retenus par l’ancienne municipalité:

 • la municipalité étudie avec les Bâtiments de France et la Fondation Patrimoine la possible reconstruction du caquetoire (*)

 • le musée Marguerite Audoux, installé dans les combles du château d’Aubigny, sera transféré à Sainte-Montaine. La municipalité Pelata, en avait accepté la donation, Sainte-Montaine ne pouvant à l’époque assurer sa mise en valeur.

carte postale 19 juillet 1911.jpg

Philippe Delouzillière parlant de Sainte Montaine écrit : "Son âme imprègne la littérature et site deux grands écrivains de la Sologne : Marguerite Audoux et Seignolles" (qui est mis en valeur au Musée de la Sorcellerie).

Il aurait pu aussi parler d’Alain-Fournier et illustrer sa page avec la carte postale qu’il avait adressée à Jacques et Isabelle Rivière le 19 juillet 1911 de Sainte Montaine…

"C’est ce matin (19 juillet 1911) que j’ai fait ce beau voyage" écrivait Alain-Fournier à Marguerite Audoux.

lettre Fournier-Audoux.jpg

19 juillet 1911...19 juillet 2011, c’était le 100ème anniversaire du célèbre courrier d’Alain-Fournier à Marguerite Audoux

Azurera, pas soutenu par l’OTSS, ni par la commission tourisme de la Communauté de Communes Sauldre Sologne, avait fait la tentative infructueuse d’organiser une randonnée littéraire dans la roue d’Alain-Fournier le 19 juillet 2011 (voyez l’affiche).

affiche 19 juillet 2011.jpg

Peut-être que le président de l’OTSS, arrivera avec quelques bonnes volontés, à ses fins pour le 101ème anniversaire de sa lettre à Marguerite Audoux?

Un beau produit touristique, pas couteux à mettre en place, pour l’OTSS.

Une belle promotion pour Sainte Montaine et ses entreprises

(*) Caquetoire : auvent à la porte d'une église où l'on devait se réunir pour bavarder (caqueter). La forme de la structure devait sans doute rappeler une sorte de poulailler. On trouve parfois l'orthographe caquetoir. L’un des plus belles caquetoires de Sologne (pays humide) est certainement celui de l’église de Souvigny

FÊTE DE LA MUSIQUE 2012. Burning Dust : du pur rockabilly à la hot sauce au Bergerac et au Café du Centre à Aubigny le 23 juin à Aubigny...free...

Mis en ligne le 13 juin 2012

Burning Dust s’inspire de la musique des fifties pour créer son cocktail explosif et perpétue ainsi les valeurs du rockabilly grâce à quelques clins d’œil aux grands maîtres tels que "Gene Vincent", "Eddie Cochran", "Johnny Burnette", "Elvis" et leurs propres morceaux.

Fête de la Musique 2012 cafés Aubigny  L.jpg

Sur scène leur énergie débordante ravie tous les publics, à commencer par les fans des "Planet Rockers" ; " BR5-49" et bien d’autres… qui ont pu les apprécier en première partie des "Comets de Bill Haley" à Paris, au 100ème anniversaire Harley Davidson au National Custom Show (Parc Floral de Vincennes/ 94); ou comme au fameux festival "Blues Passions"de Cognac.

Burning Dust.jpg

Des centaines d’autres prestations sur l’hexagone et en Europe de proximité...

22/06/2012

"LGV Paris Orléans Clermont Lyon : RFF retient deux tracés"…selon Beaumarchais [LOL]...ce n’est pas gagné pour le Pays-Fort !...

"Le maître d'ouvrage confirme l'intérêt du projet, mais annonce des études complémentaires, notamment la faisabilité financière.

Cinq mois après la clôture du débat public sur le projet de ligne à grande vitesse Paris Orléans Clermont-Ferrand Lyon (POCL), Réseau Ferré de France vient de décider de poursuivre les études, mais sur la base de deux des quatre scénarios proposés : le tracé ouest et le tracé médian. Le premier, situé à proximité d'Orléans, de Bourges, Nevers et Roanne, avait rallié la majorité des collectivités, pour sa capacité à répondre au désenclavement des villes du Grand Centre qui, jusqu'à présent, ne sont pas raccordées à la grande vitesse. Le second, qui passe à distance de la Sologne, au large d'Orléans et de Bourges, avait recueilli les faveurs de la SNCF, davantage soucieuse de ses intérêts commerciaux"…lire la suite de l’article de Christine Berkovicius, correspondante pour la Région Centre de lesechos.fr économie... cliquez sur ce lien....

 2 SCENARIOS RFF 20 JUIN 2012.jpg

2 scenarios LGV POCL "cœur de France" de RFF publiés le 20 juin 2012

 

Ce n’est pas gagné pour le "cœur du Pays-Fort"!... Pas d’inquiétude notre député veille….Sur sa profession de foi, c’était l’une de ses priorité.

En attendant de le lire (depuis 2 jours sur ce sujet, rien de publié rien de publié ICI, à l’ instant où je met en ligne…il n’en aurait pas fini de disserter avec Beaumarchais, Ségolène ou Valérie) voyez ce que le Président de Bourges TGV nous dit dans ce post.....

FÊTE DE LA MUSIQUE 2012, 21 juin, Aubigny, Chœurs de Ste-Solange in live...

FM église.jpg

FM église 1.jpg

FM église 3.jpg

FM église 4.jpg

LE PAYS-FORT désert touristique ?

C’est ce que l’on pourrait croire en lisant la carte éditée par IMAGES (le bras armé du CG18 pour gérer ses sites touristiques) pour l’Espace Métal –Halle de Gossouvre.

Carte métal.jpg

Point de Musée de la Sorcellerie, de Grange Pyramidale, de château de Boucard.

On se fait tailler des croupières !....

BERRYCYCLETTES, "C’est ce matin que j’ai fait à berrycyclette ce beau voyage". Alain-Fournier à Marguerite Audoux.

"C’est ce matin (19 juillet 1911) que j’ai fait à "berrycyclette" ce beau voyage". Alain-Fournier à Marguerite Audoux…L’an passé nos professionnels du tourisme ont snobé ce centenaire Peut-être  que le 101ème anniversaire  lancera  "Berrycyclettes", le réseau de location de vélo du Département du Cher, en Sauldre Sologne ?

Berrycyclettes à l'étang du Puit.jpg

Pour favoriser le développement de l’activité de vélo de loisir, permettre au plus grand nombre de découvrir les espaces naturels du Cher, le Conseil général a créé le réseau Berrycyclettes, grâce aux partenaires locaux qui se sont engagés dans ce projet, vous pourrez en toute simplicité louer des vélos et équipements au pied des pistes cyclables sans être incommodé par le transport de votre matériel.

Pour vos balades familiales, entre amis ou bien seul n’hésitez pas tous à vos Berrycyclettes !

Où trouver une Berrycyclettes > cliquer sur ce lien...oui vous avez bien lu : à l’Office de Tourisme d’Aubigny et  à Azureva….

Pascal Mereau et Alain Raffesthain  ont édité une plaquette et tarif…bon l’Office de Tourisme d’Aubigny ( je pensais  qu’il s’appelait  Office de Tourisme Sauldre Sologne) n’est pas sur la plaquette (sic) mais les tarifs doivent être les mêmes…attendons que le site de l'OTSS confirme....

Pas d’itinéraire de proposé en Sauldre Sologne…

Illustration : berrycyclettes à l’Étang du Puits au siècle dernier (1906)…

21/06/2012

ROYAL & TRIERWEILER font le buzz jusque dans la 1ère du Cher….

Sur son site de campagne le "députésortantcandidatélu" de la 1ère circonscription revient sur le tweet (*) de bobonne…cliquez sur ce lien...

Tagg en 1ère.jpg

C’est vrai que dans le Cher-Nord…on les tient nos…elles ne tweetent pas…mais elles bombent….

LOL(*) !

(*) Définitions dans le Petit Robert illustré paru ce jeudi

FEUX de la saint-Jean, Brinon, 23 juin 2012, à partir de 19h30...

Brinon 23 juin 2012.jpg

FÊTE DE LA MUSIQUE 2012, Aubigny, samedi 23, 18h, salle des Fêtes, concert de l'Ecole de Musique.

Ecole de Musique 23 jyuin 2012.jpg

FÊTE DE LA MUSIQUE, Jars, la Balance, vendredi 22 juin 2012, à partir de 20h…

Les Affaubertis, rock folk celtique

Littles Frenchies

Les Trompes du Pays-Fort

LA BALANCE fête de la Musique 2012.jpg

Feu d’Artifice et feu de la Saint-Jean

Cuisse de bœuf à la broche (réservation au 02.48.85.70.44 ou 06.5.89.04.79)

FÊTE DE LA MUSIQUE 2012, Aubigny 21 juin, Chœurs des Petits Chanteurs de Sainte Solange.

Solstice d'été 2012 à Aubigny, just in time...

Fête de la Musique 2012  Choeurs sainte Solange.jpg

Sous la conduite du Père Stéphane Quessard et avec Isabelle Pinet,

chorale école sainte Solange.jpg

A partir de 17h, église Saint-Martin d’Aubigny, chant religieux. Puis chansons populaires place des bans

20/06/2012

ÉTANG du Puits, toujours drapeau rouge à la plage d’Argent, mais des embarcations diverses vont nager sur le canal.

Le conseil communautaire de la communauté de communes Sauldre-Sologne, s'est réuni dernièrement sous la présidence de Georges Ginoux à la salle du Mille-club de Brinon sur Sauldre….lire la suite dans le BR du 20 juin 2012.

navigation canal.jpg

Fini de se faire tailler des croupières…Nos édiles ont la mémoire sélective. S’ils ont traversée étang du Puits a velo détail.jpgoublié (ceux originaire de la région) leurs baignades à la plage d’Argent de l’Étang du Puits, ils ont gardé la nostalgie de la navigation sur le canal

et de l’invention du solognot Cléophas Pinson.

"Balade au fil de l'eau. Il s'agit de l'activité de location de bateaux électriques et cyclo-glisseurs pour des promenades fluviales de la Marine à Argent-sur-Sauldre jusqu'à l'étang du Puits. Les tarifs ont été définis comme suit : cyclo-glisseur, 7 €uros de l'heure, 15 €uros la demi-journée et 20 €uros la journée ; bateau électrique de sept places, 15 €uros de l'heure, 35 €uros le matin, 42 €uros l'après-midi et 50 €uros la journée.

Pour réduire les attentes à l’embarquement

"La communauté de communes va acquérir le ponton au lieu de le louer comme les années précédentes au regard des coûts de location par rapport à l'achat d'un ponton d'occasion."

 Canal embarquement.jpg

Création d’emploi :

"Deux emplois saisonniers à temps complet ont été créés pour la période du 1er juillet au 3 septembre. Cette activité nécessite une amplitude d'horaire de 9 à 19 heures du lundi au dimanche inclus. Dans ces conditions, il convient de recruter deux emplois saisonniers à temps plein."

Pierre RATEAU, Alias : "Henri Poily", "Pape", "Arthur", "Eminence", "Rossi" compagnon de la libération.

Mis en ligne le 14/06/2012

En mémoire de Marguerite Rateau, qui va rejoindre son époux mercredi, lisez les états de service du plus valeureux des albiniens

pierrerateau.jpg

Pierre Rateau est né le 14 mai 1913 à Aubigny-sur-Nere, dans le Cher, de parents entrepreneurs en quincaillerie.

Il suit des études secondaires aux Lycées Fénelon et Condorcet à Paris avant d'effectuer son service militaire pendant deux ans au Maroc, dans l'Artillerie.

Rendu à la vie civile, il entre dans l'entreprise familiale.

Mobilisé en 1939 comme maréchal des logis, il est affecté à un parc d'artillerie dans les Vosges. Désireux d'agir, il passe, à sa demande, le brevet de chef de section et est nommé, en avril 1940, au 60e Régiment d'Artillerie.

Il combat avec bravoure au Donon dans les Vosges jusqu'à l'armistice et reçoit la Croix de Guerre. Fait prisonnier, il est interné à Strasbourg ; transféré en Prusse-Orientale, au stalag I B, il refuse de travailler et se considère "en sursis d'évasion".

Fin mars 1941, Pierre Rateau se fait envoyer dans un Kommando de travail à Lyck, à 30 kilomètres de la frontière russe, et parvient à s'évader, avec deux camarades, la nuit même de son arrivée, par -30°.

Prisoniers de liberté.jpg

Arrêtés à la frontière russe les trois hommes sont séparés. Pierre Rateau est successivement interné à Minsk, Smolensk, Grodno et enfin Mitchourine où il retrouve 180 Français emmenés par Pierre Billotte , avec lesquels il est libéré et rejoint l'Angleterre, via Arkhangelsk et le Spitzberg, le 9 septembre 1941 ( Lire Prisonniers de la liberté-l'odyssée des 218 évadés par l'URSS, 1940-1941 de Jean-Louis Crémieux-Brilhac).

Pierre Rateau lisant la Marseillaise  à Londres.jpg

Après un passage au camp de Camberley où il s'engage dans les Forces Françaises Libres sous le nom de Henri Poily, il est affecté au Bureau Central de Renseignements et d'Action (BCRA), les services spéciaux de la France Libre et reçoit un entraînement dans les camps de l'Intelligence Service.

Parallèlement à son instruction, il s'occupe des questions "Jeunesse" avec Maurice Schumann

et André Philip.

En avril 1943, le sous-lieutenant Rateau est parachuté en France près de Roanne dans la Loire sous le nom de code d'"Arthur" en qualité de chargé de mission au S.A.P. (Service des Atterrissages et Parachutages) pour les régions R3 et R4 (Toulouse et Montpellier). Il doit remplacer Hervé Montjarret, arrêté. Blessé au cours du parachutage, ne trouvant pas l'équipe de réception, il doit se débrouiller par ses propres moyens.

A Lyon, il prend contact avec les organisations locales et la Délégation générale ; il rencontre notamment Max (Jean Moulin), Bruno Larat, nouveau responsable du Centre des Opérations de Parachutages et d'Atterrissages (COPA), Paul Rivière et Alain de Beaufort, chef des opérations aériennes de la région de Clermont-Ferrand et Limoges. Ensuite, il installe son P.C. à Toulouse où il organise le service des parachutages. Il réceptionne ainsi les premières opérations aériennes du sud-ouest de la France. Après l'arrestation de Bruno Larat et d'Alain de Beaufort , il reprend la région de Limoges.

Grâce à son travail incessant de recherche des terrains d'atterrissage, de grandes figures de la Résistance comme Pierre  Brosselette et Pierre Viénot Pierre Viénot ou des personnalités politiques comme Jules Moch et Henri Queuille purent être acheminées vers l'Angleterre.

Activement recherché par la Gestapo, il échappe de justesse à plusieurs arrestations. Il organise également une chaîne d'évasion par l'Espagne qui permet le passage de la frontière à de nombreux agents du BCRA.

En février 1944, il repart lui-même par l'Espagne. Arrêté, après un internement au camp de Miranda, il parvient à rejoindre Gibraltar puis Londres en avril 1944. Rapidement affecté à l'Etat-Major du général Koening , il est chargé des liaisons aériennes avec les officiers d'opérations et les chefs de réseaux.

En août 1944, promu au grade de sous-lieutenant, il exécute une seconde mission en France (mission Shinoil) et est parachuté sur la poche de Saint-Nazaire pour y regrouper les maquis de la Vendée.

Nommé ensuite Chef du 4e Bureau, il est décoré de la  Croix de la Libération par le général de Gaulle le 18 juin 1945 et affecté à la Direction Générale des Etudes et Recherches (DGER) avant d'être démobilisé à l'été 1945.

Rateau Aubigny.jpg

Il reprend ensuite l'entreprise familiale.

Pierre Rateau est décédé le 27 juin 1956 à Aubigny-sur-Nere où il a été inhumé.

 légion d'honneur.jpg

• Chevalier de la Légion d'Honneur

 • Compagnon de la Libération - décret du 6 avril 1945

 • Médaille Militaire

 • Croix de Guerre 39/45 (3 citations)

 • Médaille de la Résistance

 • Médaille des Evadés

 • King's Medal for Courage (GB)

 • Chevalier de l'Ordre de Léopold (Belgique)

 • Croix de Guerre Belge (avec palme)

Mesdames messieurs, passez voir ce qu’a retenu de ceci le Musée de la Résistance et de la Déportation du Cher (ouvert au public le 25 octobre 2010) : Une petite fiche, au format d’une carte postale, où l’on indique même pas que Pierre Rateau était compagnon de la Libération (le seul du Cher)… Voilà Pierre Rateau n’était ni du Front de Gauche, ni du Pari Socialiste !

Cliquer sur les liens en surbrillance

19/06/2012

FÊTES FRANCO-ÉCOSSAISES…on enrôle…

Avis…Place des Bans :

aboyeur place des bans.jpg

"Toutes les personnes désireuses d’intégrer les équipes bénévoles des Fêtes Franco-Écossaises d’Aubigny, samedi 14 et dimanche 15 juillet 2012, seront accueillies avec plaisir Contacter le SETA, Mairie, Place de la Résistance, 18700 AUBIGNY SUR NERE, tél : 02.48.81.50.07 où tout renseignement complémentaire sera apporté et les inscriptions enregistrées."

gardes de la manche détournés.jpg

Si vous voulez vous glisser dans l’uniforme d’un garde de la manche ou dans la robe de Julie d'Aubignyn’hésitez-pas..