Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/08/2012

BONNES VACANCES, des vacances normales…sauf pour les Doux "pôle frais" !

Doux n’est pas Peugeot !

Vous avez vu le temps d’antenne consacré  à Doux hier soir au JT de TF1 ?

L’actualité c’était le départ en vacances du gouvernement !

Depuis mardi après-midi à l'Assemblée, c’est la pause estivale pour les députés

Le Président normal passera 15 jours avec son épouse (sic) dans le fort de Brégançon, près de Bormes-les-Mimosas, dans le Var.

Son Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a choisi sa maison de vacances, sur la presqu’île de Rhuys dans le Morbihan.

Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, opte pour la Saône-et-Loire.

Proche des dossiers à traiter, bien loin des préoccupations des Doux "pôle frais" de

Bonnes vacances.jpg

Blancafort et Clémont…

Bonnes vacances, les élus du peuple…

01/08/2012

DOUX, "pôle frais" liquidé !

Doux drapeau.jpgLe tribunal de commerce de Quimper a décidé la liquidation du "pôle frais" du groupe volailler Doux ainsi que le maintien de la période d'observation jusqu'au 9 octobre pour les autres sociétés du groupe.

Sursis pour Blancafort, si on peut dire… Le tribunal de commerce  a précisé, concernant le "pôle frais", les offres de reprise peuvent être déposées jusqu'au 10 août !

SAINT-YVES-DE-VERITE, protecteur des honnêtes gens et de leurs familles

"Les personnages et les situations de ce post étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite."

Saint Yves de vérité.jpg

Saint-Yves de Vérité était, à l'origine, l'une des appellations officielles données à Saint Yves, mais qui, au cours des siècles, a plus particulièrement été attribuée à des statues de ce saint qui étaient invoquées en Bretagne pour un appel à la justice divine.

Le culte de Saint-Yves de Vérité, n'est pas reconnu, il est même interdit par l'église. Pourquoi un tel discrédit ? Il s’apparenterait à l'activité sectaire et à la sorcellerie.

Si vous voulez en savoir plus, passez donc à Concressault au Musée de la Sorcellerie…

Illustration : Saint-Yves de Vérité, protecteur des honnêtes gens et de leurs familles, imagerie populaire du  XIXe. Etampe éditée à Dinan veuve Bazouge,  conservée à Paris au musée des Civilisations de l'Europe et de la Méditerranée

ORFEVRES du duché d’Aubigny, pour attendre une prochaine exposition du "Vieil Aubigny" : "métiers et services d’autrefois"

Au XVIIIème siècle en France, la production d'orfèvrerie est très importante et Paris jouit d'un prestige sans précédent.

Orfèvres Diderot et D’Alembert.jpg

La Cour de France ainsi que les membres de la famille royale qui finissent par posséder, pour leur usage personnel, leur orfèvrerie particulière, suscitent une création sans précédent qui s'intensifie encore, grâce aux nombreux présents envoyés aux souverains de l'Europe entière et aux commandes qui affluent des cours étrangères, séduites par la qualité de l'orfèvrerie française.

Parallèlement, les nombreuses demandes des membres du clergé ont favorisé une abondante création d'objets de culte en métal précieux, demandes souvent fastueuses des prélats et des chapitres aux moyens importants ou beaucoup plus modestes, lorsqu'elles émanent des petites paroisses.

Jusqu'à la fin du XVIIIème, l'argenterie jouait un double rôle:

  • ostentatoire : les pièces d'orfèvrerie savamment présentées sur les étagères de "dressoirs" monumentaux témoignaient de la fortune et du rang du maître de maison.

  • de réserve monétaire : elles pouvaient être fondues et transformées en espèces par l'Hôtel des Monnaies. Cette opération était possible, car la valeur marchande d'une pièce d'orfèvrerie provenait pour 10% du coût du travail et pour 90% de la valeur de l'argent fin qu'elle contenait.

Aubigny avait aussi ses Orfèvres. Visitez l’église Saint-Martin pour voir quelques-uns de leurs travaux.

Orfèvres Diderot et D’Alembert planches.jpg

Grace à Nicole Verlet-Réaubourg, pour la période concernant le duché d’Aubigny, on en connait la liste. Pour connaitre les Orfèvres d’Aubigny,  vous pouvez consulter l’extrait  de son dossier « Les Orfèvres du Ressort de la Monnaie de Bourges » Nicole Verlet-Réaubourg (1977) , illustré de  planches de l’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers, Diderot et D’Alembert, 1765, cliquez sur ce lien

MENETOU-SALON Caves Ouvertes les 4 et 5 Août 2012 et Tonnellerie ouverte samedi 10h.

Les vigneronnes et vignerons de Menetou-Salon ouvrent les portes de leurs domaines afin de faire découvrir aux visiteurs quelques-uns de leurs secrets.

caves ouvertes.jpg

Au programme : Visite de chais, présentations techniques et dégustations de Menetou-Salon Blancs, rouges et rosés 2011 dans 22 domaines de l’appellation.

chauffe tonneau.jpgPour compléter ce week-end, la Tonnellerie Gauthier invite les plus curieux à une visite-découverte du travail du fût samedi matin à 10H00 (20, rue de la Gare à Menetou-Salon).

"REBELLE" s'invite aux rencontres Franco-Ecossaises…

Mis en ligne le 11 juillet 2012

Aujourd’hui  mercredi 1er août, à l'Atomic cinéma, sortie nationale de "REBELLE", Film en 3D, séances 14h30, 16h30 et 20h30

Samedi 4 août 14h30 et 20h30

Dimanche 5 août  14h30 et 16h30

Mardi 7 août 20h30

Rebelle affiche.jpg

Mérida, l’héroïne de Rebelle, ne pouvait manquer ce rendez-vous incontournable! L’Ecosse, ce pays magnifique, célébré pendant deux jours à Aubigny-Sur-Nère est la source d’inspiration du nouveau film d’animation Disney/Pixar qui sera, à cette occasion, présenté en avant-première le 14 juillet à 14h00 au cinéma d’Aubigny-sur-Nère (*) , ouvrant ainsi les festivités de cette nouvelle édition des rencontres Franco-Ecossaises.

Depuis les temps les plus anciens, au cœur des terres sauvages et mystérieuses des Highlands d’Écosse, récits de batailles épiques et légendes mythiques se transmettent de génération en génération. Avec "Rebelle", un nouveau conte vient les rejoindre : l’histoire de Merida, une jeune fille courageuse qui va défier les traditions pour changer son destin.

Pendant deux jours les cornemuses résonneront dans la cité des Stuarts, les drapeaux écossais claqueront au vent et les kilts seront de rigueur. Une façon pour Aubigny-sur-Nère de retrouver son passé Ecossais et de célébrer ainsi son amitié séculaire avec l’Ecosse qui fut un fief Ecossais pendant 400 ans par la présence des Stuarts.

Marché médiéval, Marché Franco-Ecossais, Tatoo (défilé de pipe bands avec plus d’une centaine de cornemuses qui jouent à l’unisson), Concerts, Défilés Historiques, Jeux Médiévaux, Campements d’Highlanders, Ripailles….c’est un programme toujours très fastueux qui sera proposé pour des festivités à l’ambiance celtique".

Communiqué de presse de… www.disneypixar.fr/news/

(*) Séance gratuite (sauf lunettes 3D, vendues 1€), s’inscrire à la Bibliothèque municipale ou tél 02.48.81.50.06