Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/09/2012

"INFINI DRIVE" place Adrien Arnoux à Aubigny ?

"Just in time" avec les desseins du maire-démissionnaire d’Aubigny !...

Place de la Halle borne.jpg

"Les voitures électriques bientôt rechargeables partout dans le Cher"… "Des voitures électriques sont sur le marché mais rien n’est prévu pour les utiliser, déclare Aymar de Germay, président du syndicat président du syndicat. Nous souhaitons donc déployer un réseau de bornes, dans tout le département, pour les automobilistes qui veulent rouler électrique. » httpcliquer sur ce lien pour lire l'article du BR...

Actualité, le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg doit doit dévoiler, dans le cadre du Mondial de l'Automobile de Paris, de nouvelles mesures pour la voiture électrique

Après la Poste et Erdf, la ville d’Aubigny et l’Office de Tourisme (mieux que les vélos) vont-ils s’équiper de Twizy Urban, le 1er bi-place urbain 100% électrique, 100% fun.

Il n’y aura pas de problème place Adrien Arnoux avec la zone bleue pour recharger pendant vos courses.  Parmi les mesures gouvernementale envisagées figurent (?) notamment la gratuité du stationnement…Une Renault Z.E. entre 6 et 8h en charge normale ou en 1h pour une charge accélérée. Sinon, pour 50kms d’autonomie, vous pouvez optez pour la charge rapide en 10min…

Le "Grand Voyer" et le "petit voyer" vont faire, assurément, le salon de l’auto…

Attendons donc le stand de sde18, de l’OTSS et des collectivités locales, ville, Com. Com. et Pays à la foire de Saint-Michel.

26/09/2012

PLACE Adrien Arnoux...on souhaite conserver son identité propre et préserver sa qualité de vie…un projet respectueux du patrimoine architectural où il fait bon vivre et travailler ?

Durant des  années la municipalité d’Aubigny a réalisé différents travaux dans le souci d'améliorer le quotidien de la population mais aussi de conserver et mettre en valeur le patrimoine collectif.

maison du bailly  26-9-2012.jpg

Voyez ce groupe de visiteur de la Cité des Stuarts, stationné face à la Maison du Bailly,  à côté de la maison  Saint-Jean.  Là vivait Jacques Mallet (1er adjoint d’Aubigny, président du SI) qui a impulsé, après-guerre, l’apparence actuelle de la ville intramuros.

Branchement entre 2 guerre.jpg

Réhabilitation des colombages, suppression des poteaux électriques et les alimentations des maisons avec isolateurs et taquets électriques en  porcelaine (ex. alimentation maison du Bailly vers 1925…)

Nos hôtes étaient passés avant Place Adrien Arnoux.

Place du Marché 26-9-2012.jpg

J’espère que leur guide, bien informé (membre de la municipalité) leur a annoncé que l’on va profiter de la réhabilitation de cette place  pour enfuir  les lignes électriques, téléphoniques et autres ficelles qui courent sur les façades…que l’on a dessiné  les contours d’une  ville respectueuse  du patrimoine architectural où il fait bon vivre.

Garanties ?

   1/ J’ai lu dans le BR que ce projet avait été adoubé (avant la concertation par  Marie-Hélène Merceron l'Architecte en Chef des Bâtiments de France.

   2 / J’ai lu aussi que le maire-démissionnaire avait dit "c'est un choix esthétique pour redonner  à cette place le charme qu'elle mérite"

Personne ne dit si on a pensé aux  prises dédiées à la recharge de voitures électriques ou hybrides ?

"DES PLACES DE PARKING en moins place Adrien-Arnoux" : l’accroche de "la une du BR" de ce matin.

BR 1 du 26-9-2012.jpg

La partie centrale sera interdite aux véhicules, réservée au marché dominical ou au renouveau de la Fête Dieu et au retour de la fameuse fontaine, rêvée depuis 1931.

Char fête de mi-carême.jpg

Le Char de Mi-Carême pourra facilement stationner…

Reposoir Fête Dieu.jpg

La Fête-Dieu, Fête du Saint-Sacrement ou Corpus Christi  a été  instituée officiellement le 8 septembre 1264 par le pape Urbain IV. Début juin, à Aubigny pendant des siècles, la Fête-Dieu constituait un vrai spectacle féerique. De véritables tapis de pétales de roses sont répandus dans les rues, le reposoir, place du Marché, est pavoisé à l’aide de draps tendus et de bouquets, ...

La procession prenait un caractère fastueux avec le prêtre sous le dais, l’ostensoir doré, la longue file d'enfants de chœur et les musiciens qui mènent la procession, les bannières et les chants des fidèles, et les gens aux fenêtres qui font des signes de croix ou applaudissent.

Mairie Aubigny avant 1812.jpg

Alfred Gandilhon, dans son aperçu historique d’Aubigny, nous rapporte dans son chapitre consacré à l’administration municipale des échevins, au début du règne de Louis XVI, à l’époque où la mairie était place du Marché ceci :

"…..Le corps municipal, enfin, qui s'enorgueillit de sa milice bourgeoise, veille avec un soin jaloux sur ses prérogatives. Composée de quatre compagnies, commandées chacune par un capitaine, un lieutenant et un porte-enseigne cette milice (crée le 28 mai 1758) avait pour principale mission d'accom­pagner le Saint-Sacrement (1) jour de la Fête-Dieu (2). Or, en 1774, lors de la petite Fête-Dieu, le sieur Berton(3), exempt de la maréchaussée, s'empare du dais et en confie la garde à ses quatre hommes.

fontaine FFE 1931.jpg

Quel affront pour la milice bourgeoise ! Aussitôt la municipalité de porter plainte devant l'Intendant et devant le Contrôleur général des finances. Berton est sévèrement blâmé par le ministre. « La maréchaussée, écrit à son tour l'Intendant (4) aux échevins, a pour mission d’assurer l'ordre, ce n'est pas une garde d'honneur ». L'amour-propre de la milice bourgeoise état vengé..."

   (1) Jean Baptiste BOUGERET était curé de la paroisse Saint Martin d’Aubigny

   (2) La Fête-Dieu, Fête du Saint-Sacrement ou Corpus Christi est une fête, célébrée avant le jeudi après le dimanche de la Sainte-Trinité, et maintenant souvent reportée au dimanche suivant pour permettre la participation des fidèles

   (3) S’agit-il de Joseph BERTON, un commerçant  ancien échevin élu ? En 1774 Etienne ABICOT et Jean BOUGERET étaient échevins.

   (4) L’intendant du BERRY était Nicolas DUPRÉ DE SAINT MAUR. Il était  propriétaire du château d’Argent et est l'ancêtre du Conseiller Général d’Argent sur Sauldre.

Aubigny  le  Marché.jpg

Lire l’article de Sabrina Vernade en cliquant sur ce lien...

25/09/2012

TRANSPARENCE, la Chambre Régionale des Comptes du Centre communique en ligne, les observations définitives qu’elle transmet aux organismes contrôlés.

Mis en ligne le 5 mars 2012

La chambre régionale des comptes du Centre a été créée en application de la loi n°82-216 du 2 mars 1982. Le siège de la chambre est fixé à Orléans dans le département du Loiret mais sa compétence s'étend à l'ensemble des collectivités territoriales de la région, et établissements publics qui leur sont rattachés.

cours des comptes régionale.jpg

Le ressort territorial de la chambre régionale des comptes s'étend sur l'ensemble de la région Centre, qui comprend les départements du Cher (18), de l'Eure-et-Loir (28), de l’Indre (36), de l'Indre-et-Loire (37), du Loir-et-Cher (41) et du Loiret (45).

La compétence de la chambre s'exerce sur la région Centre, les six départements, ainsi que sur les communes dont la population est supérieure à 3 500 habitants et dont les recettes de fonctionnement sont supérieures à 750 000 €. Elle s’étend également aux établissements publics de coopération intercommunale (districts, syndicats, communautés de communes...), aux établissements de santé, aux offices publics de l'habitat, aux lycées et collèges.

En outre, la chambre régionale exerce, par délégation de la Cour des comptes, le contrôle d'établissements publics tels que les universités, les organismes universitaires, les chambres de commerce et d'industrie et les chambres des métiers et de l'artisanat.

En sus de ces structures dotées d'un comptable public, les contrôles de la chambre concernent des organismes de droit privé (sociétés d'économie mixte et associations subventionnées notamment).

Que cela plaise ou non !

Les observations définitives transmises à l'organisme contrôlé sont communicables après la date de la première réunion de son assemblée délibérante. A certains rapports sont jointes depuis 2001, les réponses que les ordonnateurs ont souhaité apporter. Ces réponses engagent la seule responsabilité de leurs auteurs.

Les rapports d'observations définitives des dix dernières années sont disponibles sur le sitede la chambre régionale des comptes du Centre >Cliquer ICI

Hélas, ce n’est pas le type de lettre que l’on met en ligne sur le site institutionnel de notre ville.

24/09/2012

La Place Adrien ARNOUX (place du Marché) d’Aubigny, relookée...reprofilée...prochainement...

Il y a trois ans, le 13 août…2009  je publiais ce post :

commerçants.jpg

"La municipalité a lancé, lors d'un dernier Conseil Municipal le relookage et le reprofilage de la place Adrien Arnoux...

Plus de prunus...Plus de trottoir...Plus de stationnement central, voici le produit d’une longue concertation avec les commerçants sédentaires et non-sédentaires, professions libérales, riverains et usagers....

Plus de trottoir.jpg

On vient d’assister à l'expansion croissante des panneaux indicateurs et autres joyeusetés... On ne les compte plus. Avec cette prolifération de panneaux (on est arrivé à au moins, à ce jour, 28 panneaux ...) on ne s'y retrouve plus. Reste donc l'unique issue: rendre obligatoire la présence d'un copilote lors de la conduite, parce que deux paires d'yeux, ça serait pas de trop! Les conducteurs sont convaincus que trop de panneaux sont  causes de confusion et de distraction. En bas en haut, c'est du superficiel, rien de plus. Concrètement, ça sert à quoi pour le conducteur? Pour le piéton (on a vu la semaine dernière) ? Ça sert surtout à verbaliser !

28 panneaux.jpg

Les prunus s’ils masquent les  belles façades à colombage, ils dissimulent aussi ce foisonnement de poteaux et panneaux...

Espérons une réduction drastique...et plutôt organiser et sécuriser la circulation des piétons...

Espérons la prise en compte des cycles, à commencer par leur stationnement...

Espérons aussi le retour de sanitaires dans le quartier...Les VRD sont déjà faits..."

REAMENAGEMENT DE LA PLACE ADRIEN ARNOUX, tout semblait être plié depuis la séance du Conseil Municipal d’Aubigny d’avril 2010….

Enseignes Place du Marché.jpgOn voulait nous faire croire que rien n’était décidé, le25 juillet 2012, lors de la première réunion de concertation, avec les albiniens, pour l’aménagement  de la place Adrien Arnoux.

Pensez-vous que l’on s’engage sur plus de 800000€ de travaux, sans fournir un dossier solide aux collectivités territoriales que l’on sollicite pour des subventions ?...

Forts d’avoir été élu avec 100% des voix (sic), le maire se croit infaillible sur des goûts et les aspirations des albiniens.

Lisez ces extraits séance du Conseil Municipal d’Aubigny d’avril 2010, origine www.aubigny.net/

Espérons, qu’avec le changement de gouvernance annoncé à Aubigny, on mettra en place une forme de partage et d'exercice du pouvoir, fondée sur le renforcement de la participation des citoyens à la prise de décision…

20/09/2012

220ème ANNIVERSAIRE DE LA REPUBLIQUE samedi 22 septembre 2012, l’occasion de se souvenir d’un Père de la République : le député Conventionnel Albinien Jacques Foucher…il qui n’a même pas une venelle à son nom dans la cité des Stuarts.

Le 22 septembre  on célèbrera  les 220 ans de la République...

220ème anniversaire de la République.jpg

Le 21 septembre 1792, les députés de la Convention, réunis pour la première fois, décident à l'unanimité de l'abolition de la monarchie constitutionnelle en France. Parmi les votants , le Conventionnel Albinien Jacques Foucher  (dit du Cher) député du Cher (1791-1795).

Le 5 septembre 1792, le régicide venait d'être réélu député du Cher à la Convention nationale, le 3e sur 6, par 229 voix (319 votants). Ilprit place sur les bancs de la Montagne. Lors du procès de Louis XVI il vota sa mort

Je ne sais pas si la Ville d’Aubigny qui  affichait les 200 ans de son Hôtel de Ville  pour les Journées Européennes célèbrera l’évènement. Le 19 février 1793 il fit, au nom du comité des domaines, un rapport sur la terre d'Aubigny possédée par le duc de Richmond, pair d'Angleterre, et conclut au séquestre. La Convention décréta  que les revenus de la terre d'Aubigny, érigée en duché-pairie par Louis XIV, au profit de la famille de Lennox, dont l'aïeul était un fils naturel de Charles II, roi d'Angleterre, et de la duchesse de Portsmouth, seraient séquestrés et que les scellés seraient apposés sur les archives du château…cliquer sur ce lien pour en savoir plus....

Jacques Foucher supervisait l’impression des assignats…http://l'impression des assignats....

La loi de 1816, sur les parricides, vint le frapper et le chasser de France.Il se réfugia à Lausanne et ne revint dans sa patrie à Aubigny (avec une autorisation du ministre Decazes) que peu de temps avant sa mort, le 23 novembre 1819 à l'âge de 66 ans.

Aucune rue, place, venelle est venu réhabiliter la mémoire de ce père de la République à Aubigny.

15/09/2012

QUEL ? Homme ou Femme de paille va succéder à Fromion ?… les palinodies allaient bon train ce matin sur le marché d’Aubigny !

Sur le marché dominical, ce matin, ce n’était pas l’exposition foraine sur le bicentenaire de l’Hôtel de Ville montrée pour faire bonne figure pour les JEP 2012, qui faisait la conversation…alimentant d’inattendues palinodies.

élection du maire.jpg

L’annonce vendredi par les radios locales et le Berry a surpris les albiniens !

On n’en sait pas plus ce que nous livre, tout en circonvolutions, le BR de ce matin (cliquer sur ce lien pour lire l'article) mais les commentaires et les pronostics allaient bon train…sur le marché…

Personne ne croit que le motif du député de la 1ère circonscription du Cher est le cumul des mandats qui n'en finit pas d'empoisonner la vie des socialistes.

Il a toujours été du côté des cumulards,  comme ces sénateurs, qui ne veulent pas en entendre parler du non-cumul  réclamé par la première secrétaire du PS , au prétexte que le Sénat abrite des élus des territoires et que le non-cumul les couperait de ce lien.

Personne ne croit que député de la 1ère circonscription du Cher ait voulu donner une leçon à ses deux collègues députés de Cher, comme le fait penser ce post...

Fromion opportuniste mais pas encore fan du past-president du PS…quoique la manière d’Aubry d’assurer démocratiquement (sic) sa succession, il aime…

Autre modèle socialiste de Fromion : Michel Sapin. Rappelez-vous, pour raison de cumul il avait en 2000 abandonné la Région. Il avait mis à sa place un homme de paille à sa place : Alain Raffesthain. Chaque fin de semaine, le directeur de Sapin (Ministre de la Fonction publique et de la Réforme de l’État dans le gouvernement Lionel Jospin) descendait, 9 rue Saint-Pierre Lentin à Orléans, donner les ordres !

Sur le marché dominical, ce matin, personne n’était dupe, ce sera une élection semblable à la succession Sapin….

Ce qui est certain la  vérité ne sortira pas des urnes. C’est vrai que pour les municipales a Aubigny comme dit José Artur "Les urnes électorales sont davantage des corbeilles à papier que des lieux de réflexion."

Les commentaires et les pronostics allaient bon train…

Le, la, futur(e) maire… le parrain… les cousins? Qui sait ? Demandez donc à l’élue déléguée communication municipale (hors tourisme) !...Cliquez sur les liens en surbrillance…

On aime ou on n’aime pas l’homme mais on peut affirmer qu’au soir du 19 mars 1989, comme dirait jack Lang "les albiniens ont franchi la frontière qui sépare la nuit de la lumière".Lui et son équipe ont réveillé la belle endormie par deux mandats soporifiques de l’union de la gauche.

30/08/2012

ENQUETE PUBLIQUE du CG18 portant sur le Schéma de Prévention et de Gestion des Sous-Produits de l’Assainissement (SPGSPA)

acclogo.jpgLe département du Cher révise actuellement le Schéma de prévention et de gestion des sous-produits de l'assainissement..

Ce document est un outil de planification qui vise à coordonner pour les 12 années à venir les actions à mener par l’ensemble des acteurs de l’assainissement. Ce document est une annexe du Plan de Prévention et de Gestion des Déchets Non Dangereux (PPGDND) qui sera adopté à l’automne 2012 par l’Assemblée départementale.

L’ensemble des orientations et des objectifs proposés est issu de travaux et de réflexions menés en concertation avec l’ensemble des acteurs de l’assainissement. La Commission consultative du Plan et l’Assemblée départementale ont émis un avis favorable sur le projet de Schéma et son évaluation environnementale à chaque étape clé de la révision.

Les objectifs de prévention du Schéma s’inscrivent dans une volonté d’amélioration de la qualité des sous-produits de l’assainissement et de diminution de la quantité transportée pour être traitée.

Ce nouveau Schéma doit faire l’objet d’une enquête publique. La procédure permet à chaque habitant du Cher de prendre connaissance du projet et de faire part le cas échéant de ses remarques. L’enquête publique du Schéma se déroulera du 11 septembre au 11 octobre 2012 inclus. Le dossier soumis à l’enquête publique est consultable ci-desous et aux heures d’ouverture au public : à l’hôtel du département – place Marcel Plaisant à Bourges ; dans les mairies chefs-lieux de cantons du département.

guide de l'enquête publique.jpg

Un membre de la commission d’enquête se tiendra à la disposition du public, aux lieux, jours et heures suivants :

  ▪ Mairie d’Aubigny sur Nère : Mardi 11 septembre 2012 de 13h30 à 17h30, Mercredi 26 septembre 2012 de 13h30 à 17h30 (voir le site municipal)  

  ▪ Hôtel du département, place Marcel Plaisant à Bourges : Mercredi 12 septembre 2012 de 8h00 à 12h00, Mardi 09 octobre 2012 de 8h00 à 12h00

  ▪ Mairie de Saint Amand Montrond : Mardi 11 septembre 2012 de 8h30 à 12h00, Jeudi 04 octobre 2012 de 8h30 à 12h00

  ▪ Mairie de Sancerre : Mercredi 12 septembre 2012 de 14h00 à 17h00, Mardi 09 octobre 2012 de 14h00 à 17h00

  ▪ Mairie de Sancoins : Mardi 11 septembre 2012 de 13h30 à 17h45, Jeudi 04 octobre 2012 de 13h30 à 17h45

  ▪ Mairie de Vierzon : Mardi 11 septembre 2012 de 8h00 à 12h00, Mercredi 26 septembre 2012 de 8h00 à 12h00

Le département du Cher met  à  notre disposition les dossiers suivants :

   Guide de l'enquête publique

   • Résumé non technique de l'évaluation envirtonnementale

   Notice explicative

   Consultations administratives

   Révision du SPGSPA  (Version soumise à enquête publique)

   Evaluation expérimentale

Origine, site du CG18, mise à jour du 27 août 2012.

29/07/2012

"LE P’TIT VOYER d’Aubigny" se prenant pour Foucher, d’après le détournement de Walter Lewino…

Chaque semaine "Le Point" publie les détournements de Walter Lewino. Un facétieux journaliste (héros de la dernière guerre) qui consacre sa retraite en s’amusant à détourner des gravures populaires du XIXe.

le petit voyer Foucher.jpg

Ecoutant la "Vox populi", je vous offre ce modeste détournement d’après Walter Lewino…"Le p’tit Voyer d’Aubigny" se prenant pour Foucher...

Pour "l’égérie du conseil" j’hésite entre (pour son sourire) entre Julie d'Aubigny et Catherine de Balsac d’Entraygues.

CAUSE toujours…

"Les plans pour la nouvelle place Arnoux ont reçu un accueil très frais des riverains. En cause : la diminution des places de parking. Elles devraient cependant être plus nombreuses qu’annoncées". suite de l'article du BR...

cause toujours.jpg

"Peu de débats, des mesures adoptées à l'unanimité : le conseil municipal a traité les affaires courantes lors d'une séance au léger parfum de vacances". cliquez sur ce lien... 

27/06/2012

CUMUL DES MANDATS : 60% des députés sur la sellette.

Si François Hollande applique ses promesses, les députés ne pourront plus détenir un mandat dans un exécutif local.

Cumul mandats.jpg

Un député ne pourra plus être, parallèlement, membre d'un exécutif local (maire, maire-adjoint, président ou vice-président de conseil général ou régional, président d'une cumul des madats.jpgintercommunalité).

Selon l’Ifop pas moins de 92% des Français interrogés se disent favorables à une telle interdiction de cumuler un mandat national et un mandat local. Selon eux, le cumul empêche en effet l'élu de se consacrer pleinement à ses mandats (91%) et accroît le risque de conflit d'intérêts entre enjeux nationaux et enjeux locaux (90%).

Six députés sur dix seront obligés d'abandonner un ou plusieurs mandats. Selon France Tv (source), 339 députés cumulent leur mandat avec une autre fonction élective (source).  mairedeputepresident.jpg

François Hollande ayant promis de faire voter une loi interdisant le cumul des mandats, ces 339 élus devront faire un choix et ne pourront plus assurer plusieurs fonctions.

28/05/2012

LEGISLATIVES 97…chaudes…Yvoy le Pré en garde encore les stigmates…

Edité le 13 janvier 2012

En Jean-François Deniau, en 1988,  avait été élu député de la 1ère circonscription du Cher (nouveau découpage de 1986) avec 64,65%. Personne n’a encore fait mieux...De 31,94% au deuxième tour, l’abstention est passée à 40,51% en 2007

Roland Hodel, préfet hors cadre en disponibilité, failli faire basculer cette circonscription à gauche. Le soir des élections législatives 1997, le 1er juin 1997, il ne lui manqua que 436 voix….Un mauvait perdant!

Hodel député.jpg

La campagne avait été chaude…dans la Grande rue d’Ivoy le Pré on en voit encore les stigmates sur les descentes des gouttière de la rue principale.

Roland Hodel, était préfet du Jura avant d’arriver à Bourges en mars 1990. Il est né en 1943 est né à Guebwiller dans le Haut-Rhin. Il vient du milieu de l'enseignement,ancien Inspecteur d'Académie de la Nièvre (1979-1985). Epoque où François Mitterrand, 1er secrétaire du PS, était député de la 3ème circonscription de la Nièvre. Un homme de terrain qui va beaucoup s'investir, d'une manière très politique.... ce qui n'était pas très simple.

On retrouvera Roland Hodel promoteur et organisateur du Grand Prix de France de Formule 1.

Après avoir écarté Jean Glavany et Philippe Gurdjian de la direction des opérations à Magny-Cours, Marcel Charmant, le président du conseil général de la Nièvre, actionnaire majoritaire de la société d'économie mixte chargée de la gestion du circuit Magny-Cours recrute le préfet en disponibilité.

Les élus nivernais jetèrent ainsi l'éponge fin 2003. En l'espace de six ans, leur homme providentiel, Roland Hodel, échoua dans les grandes largeurs : nouvelles tribunes finalement démontées faute d'autorisation administrative, retouche du tracé aussi coûteuse (8,4 millions d'euros) qu'inutile et, pour finir, un déficit 2002 de plus de 2,5 millions. (in www.lefigaro.fr/sport)

Hodel Champion du Monde.jpgRoland Hodel a publié Grand prix de France F1 2001, Le festival Schumacher en bleu et blanc... et rouge, Magny-Cours an XI, en 2002 Grand prix de France F1 2002 et Grand Prix de France F1 2003.

03/03/2012

Remy POINTEREAU, vice-président de la Commission du développement durable, des infrastructures, de l'équipement et de l'aménagement du territoire

Cette Commission du développement durable, des infrastructures, de l'équipement et TGV Vierzon.jpgde l'aménagement du territoire a été créée par la résolution modifiant le Règlement du Sénat du 19 décembre 2011. Elle entrera en activité à compter du 7 mars 2012.

Elle est compétente en matière de développement durable, d'infrastructures, d'équipement et d'aménagement du territoire Remy POINTEREAU 2.jpgainsi qu'en matière d'impact environnemental de la politique énergétique.

Les 39 membres de la commission ont été désignés en séance publique le 21 février 2012. Les membres du Bureau ont été désignés le mercredi 22 février 2012.

Rémy Pointereau, élu du Cher, se voit ainsi conforté pour l’action efficace qu’il conduit  comme  Président de l'Association TGV Grand Centre Auvergne.

Association qui  a déposé son

cahier d'acteur (N°169)

, reflet de l’avis de la majorité des adhérents : scénario Ouest , variante Roanne et 360km/h.

Du 3 octobre 2011 au 31 janvier 2012, les habitants des territoires concernés par les enjeux de la future Ligne à grande vitesse Paris – Orléans – Clermont-Ferrand – Lyon logo TGV.jpg(LGV POCL) ont été invités à s’informer et à donner leur avis sur le projet. Retour sur le.

Un mois après la fin du débat public, il reste un snipper embusqué dans le Pays Sancerre-Sologne qui tire sur le scenario médian…Dommage qu’il a été plutôt effacé du 3 octobre 2011 au 31 janvier 2012 et avant (cf. son site internet)

01/03/2012

CAGNOTTE PARLEMENTAIRE, cassée pour l’équipement scénique et la sonorisation de la Forge…

La cagnotte parlementaire, dotée de 137 millions d'€uros en 2011, à partager entre les 577 députés (soixante-dix-neuf millions d’€uros ) et les 343 sénateurs français (cinquante-huit millions d’€uros) , sert à financer, sur justificatif, des aménagements de voiries, la rénovation de bâtiments vétustes, des réparations d'infrastructures. Tous les députés et les sénateurs ne reçoivent pas la même somme. La répartition de cette cagnotte entre les différents parlementaires reste un peu floue, conséquence d'un arbitrage effectué, au Sénat comme à l'Assemblée, sous l'égide du rapporteur général du budget et du président de la commission des finances. Mais le sujet est tabou, comme l'a révélé Capital. Lisez donc ce bon article de la Nouvelle République "Une réserve parlementaire qui suscite des réserves"

Une-reserve-parlementaire-qui-suscite-des-reserves_image_article_large.jpg

Si chaque parlementaire dispose d'une somme qui lui est propre, il s'agit bien d'argent public (donc pris dans nos poches, celle des commerçants et artisans, des entreprises..). Dans la 1ère circonscription du Cher "Tout est transparent", on va casser la cagnotte parlementaire: 25559.20€ pour l’équipement scénique et la sonorisation de la Forge…

Albiniens nous n’allons pas faire la fine bouche sur ce retour de nos investissements chez le percepteur.

Ça ne nous évite pas d’être inquiets sur l’étendue des fonds mobilisés (argent public) pour la Forge…255942€ de prévus sur l’exercice 2012. Une tranche du millefeuille, auquel il faut ajouter à l’achat du bâtiment, du terrain pour le parking (à aménager), des tranches précédentes. La transparence pour le contribuable serait de dire au contribuable albinien, à chaque nouvelle tranche, le cumul de la dépense.

Illustration NR