Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/02/2012

AUBIGNY, la cigale ayant….

J’aime la fraicheur des fables de la Fontaine…

Celle-là,

   "La Cigale, ayant chanté

  danceurs écossais.jpg Tout l'été,

   Se trouva fort dépourvue

   Quand la bise fut venue.

   Pas un seul petit morceau

   De mouche ou de vermisseau.

   Elle alla crier famine

   Chez la fourmi sa voisine…"

Ou celle-ci

   "Perrette, sur sa tête ayant un Pot au lait

   Bien posé sur un coussinet,

   ….

   "Perrette là-dessus saute aussi, transportée.

   Le lait tombe ; adieu veau, vache, cochon, couvée"

caisses vides.jpg

Le Berry Républicain n’a pas encore donné le point d’orgue du compte rendu du dernier conseil municipal : les orientations budgétaires 2012…

Buzz en ville le sporran se serait vidé ( !?)…

C’est vrai que les mauvais augures n’annoncent rien de bon…

Cliquer sur les liens en surbrillance...

28/01/2012

PREFET de région et député-Maire défiés par cinq conseillers municipaux d’Aubigny.Révolte des godillots ou inconséquence ?

Jeudi soir, cinq conseillers municipaux d’Aubigny n’ont pas suivi l’orientation de leur président qui mettait au vote une délibération.

révolte.jpg

Révolte des godillots ou inconséquence ?

Ils n’ont pas souhaité donner un passe-droit aux douaniers et gendarmes pour contrôler les camions sur le Pré qui Danse.

Il faut quand même savoir que douaniers et gendarmes luttent contre l’économie souterraine, (comme le GIR 45 qui est intervenu lundi dernier Grande Ruelle) par des contrôles et fouilles aléatoires de camions.

Ils n’ont eu d’états d’âme pour accorder une dérogation pour les camions-vente d’outillages… Aubigny, n’est pas une zone rurale, où aucun magasin sédentaire n’offre ce service.

Ils n’ont eu d’états d’âme pour fermer ce parking utile pour l’économie locale des entreprises et les conditions de travail d’une profession pas privilégié. Un équipement décidé par leurs prédécesseurs, qui a consommé des subventions (nos impôts)pour la construction d’un parking PL.

Ils feraient mieux de s’agiter pour créer sur le parking du Pré qui Danse les places de parking PMR qu’ils ont promis sur un Aubigny Info.

Ils feraient mieux de s’agiter pour que nos enfants soient  à nouveau protégés des intempéries

Ils feraient mieux de s’agiter pour améliorer la sécurité de l’entrée et la sortie du Pré qui Danse. Qu’ils aillent voir le joyeux bordel, panneaux cassés et les véhicules qui traversent la chaussée pour partir à gauche.

Etc…

25/01/2012

"LA REPUBLIQUE", PQR = peau de chagrin !, phénix de la Nouvelle République du Cher le journal qui parlait de vous, placé en liquidation judiciaire!

Le premier numéro de la "République" était sorti le 3 septembre 2010. Le dernier, publié vendredi 20 janvier 2012, était le numéro 73. Diffusé dans une partie du Cher, de l'Indre et du Loir-et-Cher, autour de Vierzon, l'hebdomadaire tirait à 2.500 exemplaires (et en vendait en moyenne un millier).

la republique Vierzon.jpg

Cet hebdomadaire, tel un phénix,  a été créé suite la disparition de l’édition du Cher de la Nouvelle République (rachetée par le BR)  qui a cessé de paraître fin septembre 2009 dans sa version papier et sur internet à compter du 30 octobre 2009.

« La logique du sensationnel, du racoleur, du vendeur s’est imposée à la Nouvelle République. Elle en meurt... » Ecrivait un député Cher, le 28  juillet 2009, s’exprimant sur la disparition de l’un des deux quotidiens locaux... Le coup de pied de la mule du Pape! La Nounou avait largement informé les albiniens de la Berezina du  sulfureux projet de  musée albinien, mort-né, des peintres de l’avant-garde russe. La NR avait osé publier une dépêche de l’AFP, disant que le procureur de la République de Tours, Philippe Varin, a fait saisir 90% des tableaux exposés au château (de Tours)... Cliquer ICI

La pluralité de la presse est garante d’une démocratie en bonne santé. Elle se meurt et manifestement il s’en fou.

Depuis septembre 1944 les deux titres étaient les témoins de notre vie, avec des choix rédactionnels différents. C’était tout l’intérêt.

Logo_La_Rep_b.jpgIls ont été victimes de la conjoncture économique, qui rend tout le monde frileux, annonceurs et propriétaires de journaux. Un journal plus pauvre, c’est un journal moins bon, donc moins lu. Plus le tirage descend, plus la publicité se fait rare, et le journal plus pauvre encore, donc moins bon, et encore moins lu. Et, un jour, on touche le fond ... la précarisation du métier de journaliste, la disparition de la presse populaire...

On a été des acteurs et les complices de ce déclin. Il ne fallait pas "acheter" les journaux gratuits, lire la Nounou en  pdf....

Sexagénaire, la Nouvelle République a été le premier et longtemps le seul journal que je lisais... Mon père en était le correspondant, dans un village du Pays-Fort. Je me rappelle des formulaires à poster dans les enveloppes "hors-sac"» rouge. Chaque matin (tôt) le facteur livrait l’édition du jour. La NR a participé à mon éducation.

Lycéen j’ai été pigiste sportif, dans les années soixante, pour les rencontres scolaires.

Je me souviens aussi du soutien de ce quotidien lors de l’édition de l’Eté de la Saint-Martin. Le service d’infographie avait offert à l’OT-SI le circuit encarté dans une édition spéciale éditée pour le W-E...Ce qui n’avait pas été étranger au succès de l’opération et à la venue d’une équipe de FR3 à Aubigny et à Léré...

D’autres partenariats, comme celui concernant l'opération "Pilchard", le sabotage de l’antenne d’Allouis... par des compagnons de Pierre Rateau. Le Musée de la Résistance de Bourges avait la photo, et l’explication, la vraie, dans le livre « Prisonniers de la liberté » de Jean-Louis Crémieux-Brilhac....

Etc...

NR le journal qui parlait de nous.jpgComment ne pas parler de la disparition de l’édition du Cher de la  NR, sans penser à Maurice Painchaud.  Sous le soleil d’Espagne, il doit être bien triste. Depuis 19 ans, les articles de Maurice sont exposés dans la revue de presse du "Vieil Aubigny". Ils témoignent de la vie d’Aubigny. Avant son départ, Maurice a fait cadeau de ses archives, articles et photos qui avaient alimenté, des décennies, la rubrique locale de la Nounou... Certains l’ont manifestement oublié...

Je vous regrette..."le Journal qui parlait de vous"....je ne suis pas le seul...

09/01/2012

DISCOURS sur l'état de l'Union…ce soir…

Maire (sans opposition), député, président du pays Sologne Sancerre, président (ou tout ENSEMBLE POUR AUBIGNY.jpgcomme) de la Communauté de Communes…secrétaire de la 1ère circonscription de l'UMP…insatiable, toujours en campagne .... l’ "Omnis homo" d’ Ensemble pour Aubigny  va prononcer ce soir, son discours sur l'état de l'Union ....

Ayez une oreille très sélectve…

 

Omnis homo.jpg

Rappelez-vous… de l’article du Berry Dimanche du 29 novembre 2009, concernant les problèmes de circulation à Aubigny ?

Le député-maire y présentait sa solution et les démarches entreprises, au plus haut niveau, suite aux problèmes de transport de gaz et de boues d’Achères (14.000T) par la route, sur un itinéraire déjà saturée.

« ....Ce sera l’occasion de réaliser enfin la déviation poids lourds qui sera bénéfique pour tout le monde. La RD 940, de Gien à Bourges, est des plus fréquentées....Nous y travaillons, et j’ai rencontré Dominique Bussereau, le secrétaire d’Etat aux transports. Je propose un tracé sur l’emprise de la voie ferrée... »  Yves Fromion Député-Maire d’Aubigny…

Dévation Bussereau.jpg

Depuis 1770, plans de l'entrée et d'une partie de la traverse de la ville d'Aubigny (Dessins à la plume AD du Cher) on n’avait pas osé...

Je n’ai jamais lu la réponse de Bussereau, mais  toute l’amitié exprimée à Jean-Louis Borloo, ministre d'État, président du Parti radical, ami de l'UMP (cliquer ICI )

Aubigny avait failli entrer dans les "routes mythiques" : le guide des grandes routes célèbres, qui ont acquis une renommée planétaire, comme la route de la soie, la route Napoléon, la route 66 ou la via Appia et les chemins de Compostelle.

Pour le 1er avril suivant on avait même fait des essais de ferroutage

Etc...Etc...

05/01/2012

DEPENSE PUBLIQUE : faut-il maintenir ou annuler les cérémonies des vœux 2012 ?

En période de crise économique, est-ce vraiment utile d’organiser une cérémonie des vœux aux citoyens ?

maire dans le desert.jpg

On a davantage de raisons de s'étonner de la profusion des feux d'artifices en période de crise... que des dépenses occasionnées pour les vœux municipaux.

you are the man.jpgLes frais de bouche font fantasmer certains administrés. Ils ne représentent pourtant que bien peu et les élus, conscients d'être comptables de l'argent public, jouent la carte de la transparence. Tout est prévu et voté au compte 6232 "fêtes et cérémonies" : la sono, les petits fours et le mousseux. Le champagne, ce sera après la crise...

On peut faire des économies et être moderne…Dans une petite commune du Berry, Chatillon sur Loire, le Conseiller général-maire a mis ses vœux sur youtube

Le Berry Républicain à  mis sur son site  les vœux du maire de Bourges en vidéo .

19/12/2011

AUBIGNY ville, les échevins en robe de satin, bonnet carré, orné d’une houppe de soie…

Un édit de 1765, définit l’administration municipale.

A Aubigny le lieutenant général " organise" les élections. Il partage la ville en trois quartiers. Il convoque dans chacun seize habitants, qui nomment quatre députés (représentants) soit douze pour la ville. Réunis à leur tour les députés désignent six notables, les six notables trois conseillers. C’est parmi ces conseillers que sont élus les échevins.

Plan Aubigny  place du Marché AD.jpg

Le 24 mai 1767, est élu en remplacement de Rossignol de la Ronde, démissionnaire, Etienne Abicot de Ragis (*), avocat, le plus dynamique de nos échevins.

Aubigny Ancien Hôte de Ville.jpg

Sur son impulsion, en 1768, l’assemblée devient propriétaire, pour 3000 livres, de la maison qui fait de la rue du Charbon et de la Halle et jouxtant la Nère par l’arrière (cliquez ici pour voir le plan ). Cette "maison commune» dispose d’un magasin pour loger le matériel d’incendie (ce service existait donc bien avant Lombardeau) et les vieux matériaux provenant des édifices publics. Abicot signe l’acte avec le notaire François Foucher (le frère du député régicide).

Désormais les échevins, porteront, comme dans les autres villes, une robe de sati et un bonnet carré, orné d’une houppe de soie… Ils engagent un tambour de ville (qui publiait place des Bans, face à la Maison François Ier), un horloger et quatre valets…

 Chapelle funéraire Abicot.jpg

(*) Abicot, témoin  et initiateur de l’émergence de l'administration municipale…ça laisse froid ses successeurs conseillers municipaux… alors que quelques sacs de ciment et quelques coups de truelles, ils auaient pu sauver au cimetière la chapelle funéraire Abicot, il lui ont envoyé le bacou… symbolique pour une municipalité qui a créé un emploi de conseiller délégué à la mémoire…

16/12/2011

David DALLOIS, nous parles au coin du feu

Plutôt que s’étendre en longues pages fastidieuses à lire, David Dallois, (candidat dans la 1ère circonscription du Cher pour les législatives 2012) a choisi le principe d’un entretien audiovisuel au coin dufeu pour nous faire partager ses motivations, sa vision de la société, et quelques-unes de ses proposition

interwiew Dallois.jpg

Pour le voir et l'entendre, cliquer sur le lien en surbrillance.

25/11/2011

GUILLAUMIN Jacques, François, Augustin .... Avocat, propriétaire, président du Comice Agricole d’Aubigny, conseiller général du Cher – canton d’Argent , député du Cher (1856-70), maire de Brinon, officier de la Légion d'Honneur.

« Ce siècle avait deux ans ! Rome remplaçait Sparte,
Déjà Napoléon perçait sous Bonaparte,
Et du premier consul, déjà, par maint endroit,
Le front de l'empereur brisait le masque étroit.
Alors dans Brescia, vieille ville frivole,
Jeté comme la graine au gré de l'air qui vole,
Naquit Jacques, François, Augustin Guillaumin... »

D’après Victor Hugo...

Victor et Jacques sont nés tous les deux en février 1802 et ont comme seul autre point commun d’avoir été députés...Jacques bonapartiste et Victor opposant à "Napoléon le Petit" jusqu'à l’exil...

Guillaumin député du Cher.jpg

Jacques, François, Augustin Guillaumin est né le 5 février 1802 à Brescia (Lombardie – Italie). Fils d'un colonel du FermeCoudraySologne.jpgPremier Empire fixé en Sologne. Il étudia le droit, se fit recevoir comme avocat, mais n’exerça pas cette profession et se livra à l’agriculture et sylviculture. Sur son initiative des routes agricoles furent tracées en Sologne. Il fut un ardant défenseur de la Sologne et de son developpement. Propriétaire à Brinon sur Sauldre, Jacques Guillaumin présidait le Comice agricole d’Aubigny (Cher) et était membre du Conseil Général de ce département pour le canton d’Argent sur Sauldre (secrétaire de la commission Sologne). Il fut élu député le 20 décembre NapoleonIII_.jpg1856, comme candidat officiel du gouvernement impérial au Corps législatif (visite de Louis-Napoléon Bonaparte à la ferme du Coudray, Brinon (Cher) le 22 avril 1852), dans la 1ère circonscription de Cher (arrondissement de Sancerre) en remplacement du comte Guillaume de Duranti-Concressault. Il obtint 19809 voix (20566 votants – 40255 inscrits). Il siégeât dans la majorité dynastique et obtint sa réélection, le 22 juin 1857, par 23217 voix (24977 votants – 40969 inscrits), contre 1322 à M. Carnot. Jacques Guillaumin vota constamment avec la droite impérialiste et fut encore réélu, le 1er juin 1857 par 26157 voix (29747 votants – 43967 inscrits). Il se fit au Corps législatif une spécialité des questions agricoles, et il les traita plusieurs fois à la tribune de l’assemblée. Son discours assemblée.jpgprononcé à la séance du 28 mai 1861, dans la discussion du projet de loi relatif aux droits de douane concernant les grains, farines et autres denrées alimentaires, avait marqué les esprits. Il s'est opposé à la canalisation de nos rivières, etc...

Il reçu la légion d’honneur le 14 aout 1866, à la veille de la saint Napoléon

Sa candidature officielle aux élections de du 24 mai 1869 fut assez vivement combattue. Il réunit toutefois 12276 voix contre 7027 voix au marquis de Vogüe, Guerre à la Prusse.jpgcandidat royaliste. Il revint siéger à l’assemblée, se prononça pour la déclaration de la guerre à la Prusse, et rentra dans la vie privée au 4 septembre 1970.

Une tentative faite par lui le 29 février, dans l’arrondissement de Sancerre, comme candidat bonapartiste à la Chambre des députés, ne lui donna que 2888 voix contre 10696 à l’élu, Ernest Duvergier de Hauranne (châtelain d’Herry), républicain modéré ami de Thiers, et 4653 à M. de Chabaud-Latour, orléaniste.

Jacques, François, Augustin Guillaumin, est décédé le 22 novembre 1881 à Brinon (ou à Paris ?).

Cliquer sur les liens en surbrillance...

 

13/10/2011

PARKING du Pré qui Danse...suite...

les routiers sont sympas.jpgComme j’ai publié sur ce blog, les Aubigny info et lettre de la municipalité d’Aubigny, voici "la synthèse établie avec le concours du comité de soutien composé de chefs d’entreprises albiniens , de commerçants albiniens, de citoyens albiniens et de citoyens albiniens d’origine polonaise … pour la défense de notre industrie, de notre commerce local et de nos droits de citoyens"... Cliquer ICI

11/10/2011

Voulez-vous que l'on vous envoie BHL comme médiateur avant d'en prendre plein la tête?

Photo BR 10-11-2011.jpg

Pour lire l’article > cliquer ICI