Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/08/2012

DOUX : la FDSEA appelle à une manifestation mardi 28 août devant l’entrée de l’abattoir de Blancafort. Avec pour mot d’ordre : "Doux : on ne va pas se laisser plumer comme ça !"...heure ?

manif FNSEA.jpg

Pour en savoir plus....

 

LE CHOIX DU CHEF…le décideur, de l’avenir de Doux…c’est Le ministre de la Défense

Beaucoup de ministres et sous-ministre au chevet de Doux : Le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg (sic), Stéphane Le Foll entre dans le nouveau gouvernement en tant que ministre de l'Agriculture, Fleur Pellerin, ministre déléguée auprès du ministre du redressement productif, chargée des petites et moyennes entreprises, de l'innovation et de l'économie, Michel Sapin. Ministre du Travail, de l'Emploi, de la Formation...

Le Choix du Chef.jpg

Mais pour le président du Conseil général du Loiret est Eric Dolige, sénateur (UMP), le décideur de l’avenir de Doux, c’est l'actuel ministre de la Défense est Jean-Yves Le Drian.

Voici comment voit le choix du chef,  le sénateur (UMP) du Loiret dans le Journal de Gien du jeudi 23 août 2012: "On peut légitimement s’interroger sur la décision du tribunal de Quimper qui a privilégié la filière export et produits transformés, implantée sur le territoire de du ministre de la défense, M le Drian"… Et conclure "L’état doit dès lors impérativement s’impliquer et ne pas laisser le groupe être démantelé  au motif de solution géographie d’opportunité et non industrielle"

On devine clairement  le choix du Chef….pour l’avenir de Doux, c’est celui du ministre de la Défense, aussi président du Conseil régional de Bretagne.

22/08/2012

UN ESCADRON des Forces Aériennes Stratégiques sera muté en Berry, il y mettra en œuvre des aérostats captifs

ballon à Fleurus.jpgLes militaires aussi jouent au ballon…depuis que le capitaine Coutelle  à bord ballon captif "l'Entreprenant" observait  le dispositif des coalisés à la  bataille de Fleurus du 8 messidor an II (26 juin 1794). Malgré la sophistication effrénée des drones, le ballon captif revient discrètement sur la scène militaire dans les missions de surveillance et pour causer aux sous-marins nucléaires lanceurs d'engins…Système de transmission permettant de transmettre un ordre gouvernemental aux SNLE en patrouille quand tous les autres systèmes de liaison sont hors service. L’EscadronEscadron SYDEREC.jpg Syderec 92.532 de l'Armée de l'Air basé à Brétigny sur Orge fait appel à un ballon captif pour déployer son antenne filaire... Cet escadron des Forces aériennes stratégiques (FAS) a pour mission la mise en œuvre de transmission au profit des Forces Nucléaires. Cette unité, créée le 1er septembre 2000, a repris une partie des missions de l'escadron ASTARTE.

C’est un organisme à vocation interarmées (OVIA) armé par des personnels de l'armée de l'air et de la Ballon Syderec.jpgMarine Nationale, cet escadron met en œuvre des aérostats captifs.

L'escadron Syderec (SYstème DErnier RECours) va rejoindre la base aérienne 702 Avord "Capitaine Georges Madon" de l'Armée de l'air.

Ce n’est pas en lisant la lettre du Cher N°121, la bafouille la mieux informée sur les mouvements de troupe en campagne berrichonne, que j’ai appris que cet escadron, non navigant, sera transférée en Berry…L’article Déconfiture de la Défense ... Bourges en première ligne, publié en août, ne parles que du transfert, retardé, de la Section technique de la Bif, de Satory vers Bourges…Pas de cette bonne nouvelle…

députés du Cher.jpg

Ni sur le blog de l'autre baroudeur, député du Cher, Galut !

C’est en lisant l’article publié par Jean-Dominique Merchet, ce mercredi 22 Août 2012 :

"Les ballons de l'armée de l'air iront à Avord" - "L'escadron Syderec quittera Brétigny en 2014"... pour lire, cliquer sur ce lien...

CHIEN DE BERGER BELGE, Nationale d'élevage 25 et 26 août 2012 à Aubigny sur Nère

Bergers Belges 2012.jpg

édité le 27 juillet 2012

21/08/2012

S/PREFECTURE croupion, fermetures de classe, avenir filière avicole…

Closed c'est les vacances.jpg

Sorry we’re closed, cliquer sur ce lien....

20/08/2012

FLEUR, la bonne fée, se penche sur l’avenir de la filière avicole…et de Blancafort…

Communiqué de Gérard Guéraud, cadre de la fédération PS du Cher, concernant l’avenir de Doux Blancafort,  sur ce post...

Fleur et le dossier Doux.jpg

"Beaucoup de choses vont se mettre en place, le GSE PME/PMI/TPE et commerce a beaucoup travaillé pendant  la campagne pour la restructuration, la ré industrialisation de nos industries. Fleur Pellerin est la ministre délégué chargé de ce dossier elle est assisté par Pierre-Alain Weil, un  industriel qui présidait notre groupe (ndrl: Secrétaire national adjoint chargé des PME, du commerce et de l’artisanat). Le cas de DOUX rentre dans cette action et nous sommes là pour épauler l'équipe municipale de Blancafort, animé par Pascal Margerin le maire, tous ensembles pour défendre les intérêts des salariés et la pérennité de leur entreprise."

Fleur Pellerin ministre déléguée chargée des PME, de l'Innovation et de l'Économie numérique Les représentants des pôles de compétitivité ont été reçus, fin juillet au ministère du redressement productif...pour en savoir plus, cliquer sur ce lien...

Je n’ai pas vu de pôles de compétitivité pour la filière avicole…

L’Adel (Agence de Développement Economique) donne sur son site la liste ,locale, des pôles...Si le pôle de compétitivité, ViaMéca(*)  ayant trait à la mécanique et qui recouvre les régions Rhône Alpes, Auvergne, Centre, Languedoc-Roussillon, Limousin et Midi Pyrénées a le même succès Pôle d’excellence en production mécanique à Aubigny !...

(*) Cet espace regroupe 4000 entreprises et plus de 170000 salariés travaillant dans les secteurs mécaniques, matériaux, automobile et aéronautique.

19/08/2012

DOUX, Blancafort est monté à Paris…on va y retourner pas pour voir le Ministre du Redressement productif, mais le berrichon Sapin…

J’ai mis en ligne, hier le communiqué de la Région Centre, voici l’article publié par le Berry Républicain (*) après la visite au ministère de l’Agriculture…Un peut différant.

maison de l'emploi Sancerre Sologne.jpg

Le député de la 1ère circonscription du Cher et  Président de la Maison de l'Emploi du Pays Sancerre-Sologne n’est pas monté en ligne… Il ne donne plus de conseils depuis son coup de gueule du 7 août contre la Région.

Aphone, le président du CG18, le projet de visite de rencontre avec  Michel Sapin  va peut-être le faire sortir de l’ombre… (Raffesthain  avait Présidé la Région Centre après la 1ère démission  de Sapin)

Bizarre…aussi bien dans le communiqué de la Région, que dans l’article du BR, on parle du Ministre du Redressement productif… Un ministère au carrefour de plusieurs autres qui devrait conduire Arnaud Montebourg à travailler étroitement avec Pierre Moscovici, ministre de l’économie, Michel Sapin, ministre du travail ainsi que Fleur Pellerin et Sylvia Pinel, ses deux ministres délégués, en charge respectivement des TPE PME, et du commerce.

(*) L’agence de développement économique du Cher était représentée, selon le BR…Je pensais que ce machin n’existait plus ? Pour noir comment on y traitait le Cher-Nord … cliquer sur ce lien...

18/08/2012

DOUX : la Région Centre reçue au Ministère de l’Agriculture

Communiqué et illustration repris sur la page facebook de François Bonneau, président du Conseil Régional du Centre. Publié le 18 août 2012, 8h.

Région Centre reçue au Ministère de l’Agriculture.jpg

"Marie-Madeleine MIALOT, Vice-Présidente de la Région Centre, accompagnée d’une délégation, a été reçue par le Cabinet du Ministère de l’Agriculture, hier 17 août 2012.(relire ce post...)

Cette  délégation était composée des représentants syndicaux des sites de Boynes (45) et de Blancafort (18), un représentant des éleveurs, des Maires de Blancafort, Boynes et Pithiviers ainsi que des représentants des Conseils Généraux du Cher et du Loiret.

Lors de ce rendez-vous ont été évoquées les conséquences prévisibles sur les salariés et les éleveurs des offres de reprises déposées auprès du tribunal de Quimper vendredi dernier.

En ce qui concerne le site de Blancafort, l’absence de reprise n’est pas acceptée par la délégation, et il est demandé au Ministre de travailler à une reprise permettant de maintenir une filière de la dinde, d’élevage et de transformation, pour sauver ce site.

Le Cabinet du Ministre s’est engagé à tout mettre en œuvre pour que des repreneurs se manifestent pour réaliser une poursuite d’activité sur ce site qui remplit toutes les conditions économiques et sociales pour cela.

En ce qui concerne le site de Boynes ont été évoquées les conséquences de la reprise partielle des salariés et la nécessité d’un accompagnement des salariés victimes d’un licenciement, une indemnisation digne pour les salariés ayant de nombreuses années d’ancienneté, un examen attentif des travailleurs âgés de plus de 55 ans afin de leur assurer une forme de pré-retraite. La mise en œuvre d’un soutien financier à ceux qui souhaiteraient entreprendre une formation qualifiante. Il a été demandé la mise en place rapide d’une cellule de reclassement financée par Doux.

La Région Centre et les Départements du Cher et Loiret, avec l’Etat, ont affirmé être susceptibles de s’engager au soutien aux reprises des sites dans le respect des réglementations en vigueur, et à condition qu’un véritable avenir économique pérenne pour la filière avicole soit définit et mis en œuvre et le maximum d’emplois soient maintenus sur chaque site.

Conclusion, Marie-Madeleine MIALOT apprécie l’écoute du Cabinet du Ministre sur les problèmes des sites de Boynes et Blancafort, et pense qu’une mobilisation doit s’accentuer dans les jours qui viennent afin que les solutions évoquées se concrétisent avant l’échéance de liquidation fixée au 10 septembre 2012".

17/08/2012

DOUX, une délégation d’élus de la Région Centre reçue aujourd’hui au ministère

BR Doux 17-8-2012.jpg

On ne sait pas si le maire de Clémont, conseiller général du canton d’Argent sur Sauldre fait partie de cette délégation ?

Ni si le député de la 1ère circonscription du Cher et son attachée parlementaire-conseiller régional sont du voyage ?

Relisez ces posts :

      Dossier Doux...O'Centre...

      Où sont nos élus ?...

15/08/2012

INVESTISSEZ dans la patate..."Face à la flambée des prix des matières premières agricoles"..."Les particuliers ont tout intérêt à investir dans les matières premières agricoles"

"La tension monte d'un cran sur le marché des céréales et du soja. Face à la flambée des prix des matières premières agricoles, provoquée par la sécheresse qui sévit depuis juin aux États-Unis et en Europe centrale, les pouvoirs publics sont sur le qui-vive. Hier, la France et les États-Unis se sont déclarés "vigilants" et prêts à réunir le Forum de réaction rapide du G20 dès le début septembre en cas de dégradation de la situation". (source le Point/ L'Agefi - Publié le 15/08/2012).

cours de la pomme de terre.jpg

"Les particuliers ont tout intérêt à investir dans les matières premières agricoles" (Source: Capital.fr)

C’est clair on ne lui fera pas le coup de la spéculation, à François Hollande.

Capitalisant sur l’expérience de ses aînés et anticipant une flambée des prix des céréales, le Président français a demandé samedi qu’une attention particulière soit portée à l’évolution des marchés mondiaux des céréales (Source Elisabeth Studer, leblogfinance)

Un tuyau qui ne vient pas d'un contributeur expert en conseils financiers ou turfistes…mais d’une ménagère normale : Investissez dans la patate.

Médecin qui soignait les patates.jpg

La  bonne vieille pomme de terre des Parmentier et d'Olivier de Serres. Celle  que le bon docteur albinien a passé sa vie à soigner…

Notre ménagère normale la payait 0,30 F le kg en 2000 et aujourd’hui 1,30 € le kg.

Vous connaissez une action qui a grimpé de +3170% en 12 ans ?

TOURISME un nouveau guide intitulé "Conseils pour l'aménagement d'un Office de Tourisme Durable" pour donner envie aux visiteurs de "consommer" le territoire

L’activité des offices de tourisme et syndicats d’initiative doit se développer en tenant compte des impacts sur l’environnement, la population ou encore l’éthique.

Le guide qui s’inscrit dans le cadre de l’Agenda 21  "Conseils pour l'aménagement d'un office de tourisme durable" s’impose comme la référence à suivre pour tout office qui souhaite s’investir dans une logique de durabilité.

Conseils aménagement OT.jpg

C’est tout d’abord une qualité des services et des produits qui répondent aux demandes des visiteurs et partenaires mais c’est aussi l’appropriation de notions visant à améliorer le fonctionnement des OTSI.

L’activité des offices de tourisme et syndicats d’initiative doit se développer en tenant compte des impacts sur l’environnement, la population ou encore l’éthique.

Ainsi, on trouve au fil des 35 pages, des conseils pour donner envie aux visiteurs de « consommer » le territoire,  ou encore des critères d’accessibilité afin d’en faire un lieu accessible à tous les publics sans distinction.

Le confort d’usage des lieux passe aussi par un espace en phase avec son époque qui s’inscrit dans un projet écologique et  d’économie des ressources d’énergie, un lieu où il fait bon vivre et travailler. Vous l’aurez compris, l’office de tourisme de demain, c’est maintenant qu’il s’imagine et se crée !

13/08/2012

DOUX quand les élus du pays de Châteaulin appellent à la mobilisation où sont les nôtres ?

Nos élus minoritaires, du sénat, du département, de la région n’encombrent pas les colonnes de notre seul quotidien de communiqués sur la situation des "Doux"

marseillaise de rude.jpg

Depuis le courriel du député le courriel de député, (UMP)de la 1ère circonscription seule la conseillère régionale (UMP, membre de la commission permanente) s’est manifestée aujourd’hui.

C’est vrai que comme le conseiller général d’Argent et 9 des 13 maires de la CCSS, elle avait zappé la manif du du vendredi 20 juillet 2012.

Des paroles de circonstance…Comme Ponce Pilate, elle veut s'en laver les mains, en déclarant "en outre je m’interroge sur la réactivité de la Région Centre sur ce dossier".

Frissons.jpg

De l’autre côté on envoie des seconds couteaux au front.

Pour la région, ce n’est pas François Bonneau (PS) qui porte le fer mais Marie Madeleine Mialot-Muller (PS). 2ème Vice-Présidente de la région Centre. Une proche de Michel Sapin,  en charge de l’Economie et l’emploi, l’agriculture, l’artisanat et l’économie solidaire.

Alain Raffesthain (PS), Président du Conseil général et conseiller régional (ancien président de la Région) expose en 1ère ligne Irène Félix (PS, 2eme Vice-présidente du CG18 chargée des Maisons des solidarités, des personnes âgées, de l’économie et de l’insertion.).

Au comice d’Henrichemont, dans ce post, elle est déjà passée au transfert du siège d'Axereal (ex-Epis.Centre) à Orléans.

Félicitations et courage à Pascal Margerin et à son Conseil Municipal qui malgré le manque de solidarité des politiques de tout bord, continuent de se battre Tête Haute contre l'adversité.

Il faut se bouger, se mobiliser, jusqu’au dernier jour.

Voyez les élus CGT et FO du comité d'entreprise du site Doux de Châteaulin viennent de faire appel de la liquidation.

Beulin à versailles.jpg

La communauté de commune du pays de Châteaulin et du Porzay a mis 16 cars à disposition des habitants des villes du territoire, qui voulaient soutenir les salariés du groupe Doux, le jour de l'audience au tribunal de commerce, à Quimper !

Qu’elle combativité….C’est plus que des paroles lénifiantes pour montrer la solidarité des élus à tous ceux qui sont touchés !

Il faut médiatiser….bougeons nous… rappelons-nous l’action des femmes au cours des journées révolutionnaires des 5 et 6 octobre 1789…allons chercher Xavier Beulin à Loury…et ramenons le à Blancafort…

12/08/2012

COMICE AGRICOLE d’Henrichemont, en attendant le palmarès 2012, faites un retour sur celui de 1862, il y un siècle ½…

Je vous propose, en attendant le palmarès 2012, de faire un retour il y un siècle ½  pour lire la distribution des prix du comice (*) du 12 mai 1862. (Palmarès tiré  du Bulletin, Volumes 11 à 12, édité par la  Société d'agriculture du Cher)

Chevaux berrichons dans l'Atlas statistique de la production de chevaux en France_ 1850.jpg

Vous remarquerez  l’intérêt d'Augustin Guillaunin président du Comice et futur député bonapartiste, pour les juments poulinières.

Comice 1862  Lamotte Beuvron.jpg

(*) Impulsé par le marquis Léonce de Vogüé, le 1er Comice Agricole de la région (et peut-être de France) s’est tenu à Aubigny en 1931.

Le marquis est membre de la Société d’agriculture du Cher et de la Société centrale d’agriculture, fondateur de la Société des agriculteurs de France, il s'efforce d'améliorer les techniques agricoles tout en recherchant le bien-être des paysans.

Le comice regroupait cinq cantons : Argent sur Sauldre, Aubigny sur Nère, Henrichemont, La Chapelle d’Angillon et Vailly sur Sauldre. A cette époque le comice se tenait , chaque année, à Aubigny. Compte tenu de la disparité de son territoire, on faisait deux classements : un pour le Pays-Fort, l’autre pour le Pays-Faible (la Sologne).

Illustrations :

    Gravure remise des prix au comice 1862 de Lamotte Beuvron

     Gravure, Chevaux berrichons dans l’Atlas statistique de la production de chevaux en France, 1850

10/08/2012

QUAND LES CLOCHERS TORS font tourner la tête…pas aux développeurs de l’économie touristique d’Aubigny.

Après l’incendie du 11 juillet 1512, Aubigny fut l’un des plus grands chantiers du royaume. Une fourmilière de compagnons se sont activés, pendant une génération, à relever de ses cendres la Cité. Leur travail, leurs techniques ont donné lieu à une étude des services du patrimoine, conclue par une exposition à Paris au Grand-Palais. Mais rien ne vaut la visite d’Aubigny...un musée dans la rue....

Quand les clochers tors.jpg

S’il y a une pièce maitresse dans la l'architecture d'Aubigny c’est le Clocher Tors, chef d'œuvre de charpenterie d'Henri Bourdoiseau d'Henri Bourdoiseau.

Boudoiseau, ce n’est ni la tasse de thé du "Vieil Aubigny", qui snobe le compagnon charpentier , ni de l’Office de tourisme qui lui…voit en double les clochers tors

Pourtant, les clochers tors  ont  été invités au JT de 13h de Jean-Pierre Pernaut du 29 mars 2010. C’était pour annoncer que l’association des Clochers Tors d’Europe fêterait (sans Aubigny)  son  20ème anniversaire les 4, 5 et 6 juin 2010, lors de son congrès à Saint-Outrille et Nohant-en Graçay.  Une a association  initiée par Puisseaux

Pas vu, pas lu non plus la lettre du Fondation du Patrimoine...Quand les clochers Tors Font tourner la tête…

A quoi ça sert de dire que le Pays Sancerre Sologne se fait tailler des croupières, quand dans sa ville…

Illustration : d’après la une de la lettre du Fondation du Patrimoine N°5 du d’octobre 2009. J’ai échangé le clocher tors du Vieil-Beaugé par celui de la rue des Dames…Dans la cité de Jean Stuart, on peut se le permettre.

07/08/2012

DOSSIER DOUX…"O'Centre" ma région, le magazine de la Région Centre…numéro spécial…édito de… "Je veux qu'il n'y ait si pauvre paysan en mon royaume qu'il n'ait tous les dimanches sa dinde au pot".

"O'Centre",ma région, le magazine de la Région Centre…numéro spécial…édito du député de la 1ère circonscription du Cher… pour lire, cliquer sur ce lien....

O Centre n° spécial.jpg

"Pâturage et labourage sont les deux mamelles de la France"....Ce Week-End,  attendez-vous pour le Comice Agricole d’Henrichemont, pour faire plaisir aux électeurs et à  Henri IV, qu’un politicard déclame "Je veux qu'il n'y ait si pauvre paysan en mon royaume qu'il n'ait tous les dimanches sa dinde au pot".