Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/03/2012

EGLISE SAINT-MARTIN d’Aubigny se visitera à partir de Pâques

Horaires: ouverte tous les jours de Pâques à la Toussaint (entrée libre) : du dimanche au vendredi 14h30 / 18h30, le  samedi, 10h30 / 12h et 14h30 / 18h30

Aubigny vitrail vierge raton.jpg

Illustration, reflet du vitrail de la Vierge, sur l’autel de la chapelle du Saint Sacrement.

L'ANNONCIATION, 26 mars 2012

Evangile : L'Annonciation (Lc 1, 26-38)

Aubigny vitrail vierge détail.jpg

"L'ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, à une jeune fille, une vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie.

L'ange entra chez elle et dit : "Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi"

A cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation.

L'ange lui dit alors : "Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu.

Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ; il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n'aura pas de fin."

Marie dit à l'ange : "Comment cela va-t-il se faire, puisque je suis vierge ?"

L'ange lui répondit : "L'Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c'est pourquoi celui qui va naître sera saint, et il sera appelé Fils de Dieu.

Et voici qu'Élisabeth, ta cousine, a conçu, elle aussi, un fils dans sa vieillesse et elle en est à son sixième mois, alors qu'on l'appelait : 'la femme stérile'.

Car rien n'est impossible à Dieu."

Marie dit alors : "Voici la servante du Seigneur ; que tout se passe pour moi selon ta parole." Alors l'ange la quitta.

Illustration, détail du vitrail de la vierge, église Saint-Martin d’Aubigny

19/03/2012

INFORMATIONS CULTU(R)ELLES de l’église d’Aubigny : Concert Gospel, vendredi 23 mars 2012 -20h30

"Le panneau d’affichage des informations cultu(r)elles de l’église d’Aubigny, objet du débordement illustré par la photo jointe, ne relève pas de la liste des emplacements réservés à la libre expression publique dans notre ville.

affichage concert gospel.jpg

Solliciter l’intercession divine dans l’espérance d’une bonne fortune électorale  (le lieu le plus approprié est probablement la grotte de Lourdes) d’indulgences n’autorise à mépriser ni la loi, ni le nécessaire respect dû aux lieux de culte et à la liberté de conscience de ceux qui s’y rendent.…. in aubigny.net"

concert gospel.jpg

Cela fait 17 ans qu'avec le printemps, partout en France, des centaines de chorales se mobilisent pour soutenir la recherche médicale en ophtalmologie par le biais de la journée " Mille chœurs pour un regard ". A l’Eglise Saint Martin d’Aubigny, se sont l’Atelier Choral et l’Ensemble Vocal Gospel  Sherzo qui entrainement dans leur sillage le public dans un grand élan de solidarité.

Entrée 8€ pour les plus de 12 ans

29/02/2012

CONCERT DE MUSIQUE DE CHAMBRE, Quatuor Merag, samedi 3 mars, Aubigny, église Saint-Martin chauffée, 18h, entrée libre.

Mis en ligne le 22/02/2012

Avec le parrainage du Comité des Orgues, le Quatuor Merag (1) Marie-Pierre Lampin (violon), Mathieu Coëffé (violon), Gigas Guillon(2) (alto), Pierre Avedikian (violoncelle) interprétera des adagios célèbres  (Bach-Mozard-Pachlbel-Borodine-Barber) et W.A ; Mozart : quatuor en Ut M K.465 Les dissonnances.

Concert église Aubigny 3 mars.jpg

(1) Le Quatuor Merag ou le Quintette Merag se forme en 2005 à l’instigation de Gildas Guillon et Aline Besnier. Il commence par aborder le répertoire du quatuor à cordes et se consacre depuis quelques années à la musique pour quintette avec piano des XIXe et XXe siècles, mais son répertoire s’étend aussi à la transcription d’œuvres symphoniques et de musique de chambre. Il rassemble de jeunes musiciens professionnels ou semi-professionnels.

(2) Gildas Guillon a étudié le violon à l'École Nationale de Musique de Bourges. En 2000, il y obtient un premier prix de formation musicale et se présente au concours général des Lycées, où il remporte le deuxième prix national en Musique. Il poursuit ses études à Paris, au Conservatoire du XVème arrondissement, au Conservatoire National de Région de Paris et à l'Université Paris-Sorbonne, où il obtient une licence en musicologie. Il intègre en 2003 le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris en Écriture et en Analyse musicale. Il y obtient six premiers prix, en Harmonie (à l'unanimité), en Contrepoint (à l'unanimité), en Fugue, en Contrepoint-Renaissance, en Orchestration et en Analyse, ainsi que des certificats de Piano et d'Histoire de la Musique. Il est violoniste dans plusieurs orchestres de jeunes professionnels, et pianiste dans le quintette MERAG. Depuis 2006, il enseigne le piano à l'École de Musique d'Aubigny-sur-Nère. Il est actuellement professeur d'Harmonie à l'Université d'Évry.

18/02/2012

FAUSSE NOTE pour annoncer le prochain concert de musique de chambre….

Faire un canard : en musique, jouer une fausse note, dissoner…

concert musique de chambre OTSS.jpg

Ce n’est pas dans le langage du webmaster du site internet à 17000€…

SAINT MARTIN, fait sa kermesse à Aubigny, le 19 février 2012

Mis en ligne le 10/02/2012

L’an passé la Journée Saint Martin était le 13 mars 2011, premier dimanche de carême. Cette année l'Association Saint Martin organise la kermesse le 19 février, le septième et dernier dimanche du temps ordinaire….avant  carême (messe à 11h). C’est quand même mieux pour partager le pain et le vin et consommer, sans modération, les délicieuses pâtisseries amoureusement confectionnées par les dames patronnesses.

Kermesse St Martin 2012.jpg

Elle se déroulera à l’espace Yves du Manoir. Je ne sais pas si nous aurons cette année une expo photo. Mais l'on reconduit, animation musicale, chorale de nos enfants, salon de thé, pâtisseries, enveloppes surprises ...et jeu de la chance.

 

Pour en savoir plus et surtout vous inscrire pour de déjeuner, passez à la maison paroissiale à Aubigny, rue Sainte Solange…02.48.58.06.85 …. paroisse.aubigny@orange.fr

 

13h00 : déjeuné  ouvert à tous. Adultes 16€ - enfants (3 à 10 ans) 7€

Inscription : maison paroissiale à Aubigny.

Jeu de la chance : 1 vol en montgolfière pour 2 personnes, 1 croisière sur le canal de Briare + repas pour 2 personnes.

12/02/2012

"PAS SANS L'AUTRE" prière pour le dimanche de la santé, 12 février 2012

Dans son dernier message pour la journée des malades, Benoît XVI disait :"Si tout homme est notre frère, d'autant plus celui qui est le plus faible, celui qui souffre et celui qui a besoin de soins doivent-ils être au centre de notre attention, afin qu'aucun d'eux ne se sente oublié ou marginalisé.".

Le thème du dimanche de la santé, célébré ce 12 février 2012, prolonge cet appel à n’exclure, aucune personne en souffrance de nos préoccupations.

C’était aussi le 4ème anniversaire du départ de ma mère. L’une des intentions dans leurs prières de la messe de ce dimanche était pour elle. Un bel office présidé le père Gaborit. Nous avons entendu une belle homélie colorée des réalités locales et de l'actualité. Ma mère aurait particulièrement apprécié la prière de clôture.

Dimanche de la santé.jpg

Pas sans l'Autre (Hubert Renard)

 

Seigneur, tu es la lumière et la vie.

mais comment aller vers Toi quand on est en survie ?

Ils sont toujours là ces exclus, ces demi-morts,

ceux dont la route est sans aurore.

Tu veux qu'ils se lèvent, marchent, relèvent la face

Mais comment et pour qui veux-tu qu'ils le fassent ?

 

Il suffit de peu de choses pourtant

pour redonner cœur à ces frères souffrants :

le regard d'un passant, la prévenance d'un soignant.

Du voisin qui, simplement, dit bonjour,

 

Au travailleur social qui recommence jour après jour,

ils sont légion à être reliés par l'amour.

Ils puisent aux sources de la vie,

et, ensemble, cheminent avec tes enfants meurtris,

 

Seigneur donne à tous tes serviteurs

d'avancer en frères et sœurs

sur Ta route, vers le bonheur.

31/01/2012

LA CHAIRE de l’Eglise Saint-Martin d’Aubigny est à vendre.

Chair église d'Aubigny.jpgLes visiteurs de l’église paroissiale d’Aubigny (ouverte de Pâque à la Toussaint) s’interrogent parfois de ne pas y voir de chaire (tribune élevée, souvent surmontée d'un abat-voix qui rabat le son vers l'auditoire,d'où parle le prédicateur,).

Au cours des siècles on a alterné l’ambon et la Chaire. L’ambon est un podium ou pupitre surélevé, placé à l’entrée du chœur d’une église. De l’ambon est proclamée la Parole de Dieu. Il est aussi utilisé pour la prédication.

Actuellement on est revenu à l'ambon et les chaires, utilesà une époque où le microphone n'existait pas,  sont devenues mobilier de décoration…

Dans les années 70, à la demande du curé doyen, la ville d’Aubigny, propriétaire c’est séparé de sa chaire.

L’acheteur l’a intégrée dans la décoration d’une grande salle à Aubigny. Salle  actuellement à vendre. On parle d’en faire une habitation.

Quid de la chaire ?

Je ne suis pas certain qu’à notre époque que l’on se débraserait d’un tel patrimoine ?

J’espère que, soit la Fabrique, soit la Municipalité vont essayer de réintégrer dans notre patrimoine ce mobilier.

La chaire se trouve généralement au milieu de la nef, le long d'un mur ou contre un pilier, pour que le prédicateur puisse être entendu par le plus de monde possible.

Aubigny  Choeur église.jpg

A Aubigny, elle n’a pas besoin de retrouver la place qu’elle avait sur les cartes postales anciennes. On pourrait la mette dans le musée de l'Œuvre Saint-Martin…avec le chemin de croix, la statue de Jeanne d’Arc et la flèche du maitre- hôtel…

Illustration chœur de l’église Saint-Martin (CP ancienne)

30/01/2012

MARTINE, bonne fête…

Martine est en pleine forme, encore hier elle a sonné joyeusement la messe de la Saint-Blaise, le patron des Cardeux.

martine et la fête.jpg

Martine, a failli ne pas être du voyage de 2004 (le voyage des cloches à Rome) en 2004.  C’est l’une des quatre cloches qu'abrite le clocher porche de l'église Saint Martin. martine-en-voyage.jpgElle  a dû être  choyée pour retrouver son brillant et la pureté de sa sonorité. Elle a été descendue (photo Thierry P.) centimètre par centimètre avec un luxe infini de précautions, Matine a été transférée dans l'usine mère de la firme Bodet (spécialisée depuis 1868 dans la restauration des cloches et des horloges)  pour y subir une opération dite " de recharge de cloche et de point de frappe". Elle a reçu  une nouvelle couche de bronze et un battant d'un acier plus doux afin d'atténuer la force du point d'impact. Cette entreprise spécialisée, unique en depart_de_martine.jpgFrance, a mis au point un procédé spécifique destiné à redonner une seconde vie aux cloches usées.  Si vous voulez connaitre le déroulement d'une restauration de cloche par BODET, cliquer ICI La société Bodet est bien connue, par les anciens de l’entreprise  Moteurs Drouard, Ils ont fabriqué la plupart des moteurs qui ont servi à l’électrisation des cloches…des églises de France et d’ailleurs.

Martine, Louise, Alphonsine et Estelle, les cloches de l’Eglise Saint Martin ont été électrisées grâce à un mécénat de Jean Drouard. (Jean Drouard a délocalisé à Aubigny son entreprise en 1947, aujourd’hui WILO INTEC). Les 4879 kg de bronze se balancent en haut de notre clocher grâce à des moteurs électriques Drouard, fabriqués route electrification_cloche_moteur_drouard..jpgd’Ennordres.

Jean Drouard avait aussi fait installer par Bodet un système d’électrotintements utilisés pour la sonnerie des heures, carillons, glas, angélus... Il y a bien longtemps que le "carillon" du clocher n’as pas égrainés l’Avé Maria… et ce n’est pas la cause d’un petit voyage à Rome...Le remettre en état et en service ne doit pas être une aventure surhumaine.

Bonne fête à toutes les Martine….

Cliquer sur les liens en surbrillance...

26/01/2012

AULD ALLIANCE PIPE BAND et l’Harmonie de Lunay en concert, église St-Martin d’Aubigny, samedi 4 février 2012, 20h30

Mis en ligne le 11/1/2012

70 musiciens en concert:

Concert 4-2-2012.jpg

l' Auld Alliance Pipe Band (Aubigny sur Nère) et l’Harmonie Municipale de Lunay (41), à 20h30 en l’Église Saint-Martin d’Aubigny.

 

Entrée gratuite - Église chauffée

Pipe Band Lunay.jpg

24/01/2012

"LE SERMON AUX OISEAUX" – Saint François d’Assise...un pigeon sous la protection de St-François, en l'église d’Aubigny sur Nère...

"Après l’arrivée de nouveaux frères, le bienheureux François prit la route et suivit la vallée pigeon S-M Aubigny3.jpgde Spolète. Comme il approchait de Bevagna, il rencontra, rassemblés par bandes des oiseaux de tous genres : ramiers, corneilles et freux. Sitôt qu’il les vit, il planta là ses compagnons et courut vers les oiseaux.

Son amour était si débordant qu’il témoignait même aux créatures inférieures et privées de raison une grande affection et une grande douceur. Arrivé tout près d’eux, il constata que les oiseaux l’attendaient ; il leur adressa le salut habituel, s’émerveilla de ce qu’ils ne se fussent pas pigeon S-M Aubigny 1.jpgenvolés comme ils font d’habitude, leur dit qu’ils devaient écouter la parole de Dieu et les pria humblement d’être attentifs.

Il leur dit, entre autres choses : « Mes frères les oiseaux, vous avez bien sujet de louer votre créateur et de l’aimer toujours ; Il vous a donné des plumes pour vous vêtir, des ailes pour voler et tout ce dont vous avez besoin pour vivre. De toutes les créatures de Dieu, c’est vous qui avez meilleure grâce ; il vous a dévolu pour champ l’espace et sa simplicité ; Vous n’avez ni à semer, ni à moissonner ; il vous donne le vivre et le couvert sans que vous ayez à vous en inquiéter. »

À ces mots, rapportent le saint lui-même et ses compagnons, les oiseaux exprimèrent à pigeon S-M Aubigny 2.jpgleur façon une admirable joie ; ils allongeaient le cou, déployaient les ailes, ouvraient le bec et regardaient attentivement.

Lui allait et venait parmi eux, frôlant de sa tunique et leurs têtes et leurs corps. Finalement, il les bénit, traça sur eux le signe de la croix et leur permit de s’envoler. Il reprit la route avec ses compagnons et, délirant de joie, rendit grâce à Dieu qui est ainsi reconnu et vénéré de toutes ses créatures.

Il n’était pas simple d’esprit, mais il avait la grâce de la simplicité. Aussi s’accusa-t-il de négligence pour n’avoir pas encore prêché aux oiseaux puisque ces animaux écoutaient avec tant de respect la parole de Dieu. Et à partir de ce jour, il ne manquait pas d’exhorter tous les oiseaux, tous les animaux, les reptiles et même les créatures insensibles, à louer et aimer le Créateur, car à l’invocation du nom du Sauveur, il faisait tous les jours l’expérience de leur docilité."

patron cellestre cdes écologistes.jpg

Saint François d'Assise "patron célestre des écologiques" se fête le 4 octobre.

Source : Thomas de Celano (Vie de saint François d’Assise traduction française, introduction et notes de D. Vorreux, Paris, Éditions franciscaines, 1952). Illustrations : église Saint-Martin d'Aubigny.

20/01/2012

AUBIGNY EGLISE SAINT-MARTIN, comment l’OTSI de France en fait la promotion.

Le député-maire d’Aubigny, 1er vice-président de la Communauté de Communes Sauldre Sologne (qui détient la compétence tourisme) s’est justement inquiété (après coup) sur la chaîne de décision liée aux investissements de l’Office de Tourisme communautaire.

Il y a quelques jours j’ai écrit que la page évènement du site à 17000€ n’avait pas de quoi exciter les mulots... Ça c’est depuis un peu amélioré. Il n’y a pas un col vert pour chaque visuel.

Les évènements sont éphémères…transportées vous- vous, 3 mois après le message de Fromion,  sur  la page profiter/visites

Entrez dans le costume d’un touriste  qui envisage de séjourner dans la CCSS et profiter des visites…Allez avec,  votre mulot,  jusqu’à l’église Saint-Martin d’Aubigny…n'épargnez pas les clics pour arriver à en savoir plus (cheminement).

En savoir plus, mdr, en fait rien sur les dates et jours de visites… Adressez-vous à la Maison paroissiale et devinez ses heures et jour d’ouverture…On sait botter en touche !.

Rien sur l’histoire, le mobilier et l’architecture du monument.

Eglise St Martin Aubigny OTSS.jpg

Deux images, dont l’une avec la roue du Rotary !

Silence sur les concerts…

Mais des liens avec wikipédia (quand on met 17000€ dans un site, c’est le minimum)… Le touriste ne voit rien, n’apprend rien, il est mis à la portion congrue.

satisfait de cette visite vituelle, il ira ailleurs!

Ces dames et demoiselles pourraient aller visiter l’église ou lire "Images du patrimoine. La cité d'Aubigny-sur-Nère, Cher" et s’inspirer des textes, illustrés, de Bernard Toulier.

Elles y découvriront aussi qu’il y a d’autres  édifices religieux d’intérêt à Aubigny…

NDRL cet organisme a été choisi pour coordonner, (y compris les visites) tout le Pays Sancerre-Sologne

30/12/2011

AUBIGNY et sa région, rendez-vous culturels 2012

L'année qui se termine appelle déjà d'autres rendez-vous culturels…

MikroKosmos Aubigny.jpg

Qui va nous publier un agenda culturel  qui réunit toutes les dates de concerts, festivals, théâtre, expositions, commémorations, danse et art de la rue…?

    Pour Aubigny ?;

    Pour la Communauté de Communes Sauldre Sologne ?;

    Pour le Pays Sancerre-Sologne ?

Ça ne semble pas être dans la feuille de route de l’OTSS…

Guillaume MARIONNEAU, organiste titulaire des orgues historiques de la cathédrale de Luçon, professeur d'orgue et Grégory Mercier animeront la messe (a deux orgues) dimanche 1er janvier en l’église St-Martin d’Aubigny.

Pour "Fêter la Vierge Marie Mère de Dieu", dimanche 1er janvier, église Saint-Martin d’Aubigny, la messe de 11h, célébrée par le Doyen de Sauldre-Loire et Vicaire épiscopal  Stéphane Quessard sera animée (a deux orgues) par des organistes vendéens: Guillaume Marionneau et Grégory Mercier. Le chanoine Abel Gaborit, organiste honoraire de la cathédrale de Luçon. , prêtre en disponibilité, résidant à Argent-sur-Sauldre... Ne doit pas y être étranger.  Le Père Gaborit reste pour nous tous, l’acteur passionné de la vie musicale et religieuse, tout au long de ses 40 années passées comme titulaire des Grandes Orgues de la Cathédrale de Luçon (de la célèbre facture Cavaillé-Coll) et comme fondateur des stages des jeunes organistes au rayonnement vivifiant en Vendée. Il met aujourd’hui son talent de conférencier et de musicologue.

Guillaume Marionneau.jpg

Successeur et complice de l’Abbé Abel Gaborit aux claviers du grand orgue de la de la cathédrale Notre-Dame de l'Assomption de Luçon (Vendée) L'orgue de Luçon, Guillaume Marionneau, est né en 1975. Il étudie d'abord le piano puis effectue des études de musique et de musicologie à l'université et au Conservatoire National de Région de Tours où il obtient entre autres un premier prix dans la classe d'orgue d'Olivier Vernet, ainsi qu'un premier prix régional de perfectionnement. Il poursuit ensuite ses études au Centre d'Etudes Supérieures de la Musique et de la Danse de Poitiers où il devient titulaire du Diplôme d'Etat de professeur d'orgue. Parallèlement à cette formation il se perfectionne avec les organistes Dominique Ferran, Didier Ledoux et Nigel Alcoat.

En 1999 il est nommé titulaire des orgues historiques de la Cathédrale de Luçon et prend la direction du chœur de la Cathédrale.

L'enseignement occupe une grande part dans ses activités : professeur d'orgue des Ecoles Municipales de Musique de Luçon et Challans, il est également responsable de l'Académie d'Orgue de Saint Laurent sur Sèvre.

vierge.jpgIl est invité à donner des récitals et des concerts en soliste (à Paris - église de La Madeleine -, dans les cathédrales de Poitiers, Saintes, Agen, Nantes, Tours, Rennes, Angers, La Rochelle, Angoulême, à Guéret, Vichy, La Bernerie en Retz, Cunault, Ligugé, Lectoure, Montoire sur Loire, en Vendée, en Angleterre, en Espagne...), en petite formation (continuos, chant et orgue, duos avec notamment Bernard Soustrot, David Rouault,), ou avec orchestre symphonique dans des œuvres pour orgue et orchestre rarement jouées (Boëllmann, Guilmant, Respighi, ... ). Il accompagne depuis sa création le chœur de Vendée, dirigé par Philippe Mazé, ainsi que la maîtrise d'enfants de l'Institut Musical de Vendée.

Voici qui inaugure une belle saison du comité des orgues d'Aubigny.

01/12/2011

RENCONTRE AUTOUR DE L’ORGUE, église Saint Martin d’Aubigny, 4 décembre 2011-16h, avec le chanoine Abel Gaborit, organiste honoraire de la cathédrale de Luçon.

Le Père Gaborit, (1934 : naissance à Antigny, 1960 : ordonné prêtre, professeur de lettres au séminaire Jean XXIII, 2000 : prêtre en paroisse à Argent-sur-Sauldre) fils et petit-fils d'organistes reste pour tous, l’acteur passionné de la vie musicale et religieuse, tout au long de ses 40 années passées comme titulaire des Grandes Orgues de la Cathédrale de Luçon et comme fondateur, avec Félix Moreau, des stages des jeunes organistes (*) au rayonnement vivifiant en Vendée.

L’orgue de Luçon, de la célèbre facture Cavaillé-Coll ne devait-il pas être présenté à l’Exposition Universelle de 1855 ? C’est dire les soins apportés à la fabrication de cet instrument ! Mais ce n’est qu’en 1857 que l’orgue actuel est installé, par volonté de Napoléon III. La restauration complète date de 1968.

 

Concert Abel Gaborit.jpg

Dans le programme (cliquer ICI) du 4 décembre, pour donner au bel instrument d'Hippolyte Loret, toutes ses riches - et très étendues – sonorités… la Pastorale de César Franck…un clin d’œil à l’histoire des orgues de l’église Saint-Martin d’Aubigny. On peut supposer que le cesar_franck_portrait.jpgcélèbre compositeur et organiste César Franck, qui fut professeur musique au collège des Jésuites de la rue de Vaugirard, a utilisé les deux orgues (aujourd'hui à Aubigny) de la Chapelle de l'Immaculée Conception de la rue de Vaugirard. César Franck, est considéré comme l'une des grandes figures de la vie musicale française durant la deuxième moitié du XIX° siècle.

(*) Témoignages :

1er > " L'abbé Gaborit aime les jeunes qui le surnomment affectueusement "Tonton Abel". Combien de ces jeunes ont découvert très tôt la beauté de la musique? Au piano, à l'harmonium pour commencer, à l'orgue par la suite. Chaque mercredi, à Luçon, rue de l'Union-Chrétienne, leur était consacré. Ce jour-là, il était difficile, voire impossible de prendre rendez-vous. Assis à l'une des trois tables de classe, récupérées ici et là, ils suivaient les cours de solfège, écoutaient un extrait d'une œuvre musicale puis travaillaient l'un des volumes de la méthode Bonfils. Peu à peu est apparue la "Méthode Rose", chère aux pianistes débutants. Abel ne se lassait pas de présenter les morceaux interprétés par les plus jeunes élèves, lors de l'audition de fin d'année. Toujours les mêmes, depuis une trentaine d'années, mais une anecdote, une pointe d'humour attiraient l'attention…."

Gaborit luçon.jpg

2ème > "J'étais ado, je jouais du hautbois et un peu de piano aussi.Mes grands-parents avaient eu dans leur club 3e âge, une conférence sur le Cavaillé-Coll de Luçon (Vendée) par son titulaire l'abbé Abel Gaborit. Ils m'en avaient parlé alors que j'étais en vacances chez eux et ça me titillait de voir ça de près... J'ai fait le pied de grue devant la cathédrale pendant une heure, sans RV, au hasard... Après deux cols durs et trois soutanes l'abbé Gaborit est arrivé et m'a dit "ça tombe très bien, justement je vais jouer". C'était un enterrement (mon premier enterrement) le nom du bénéficiaire ne me revient pas dans l'instant mais je m'en suis souvenu des années... Le curé a commencé par : "Nous sommes ici pour réchauffer le cœur d'une famille..." l'organiste a bougonné à haute voix : "Tu ferais mieux de réchauffer les pieds de l'organiste !" Moi à quinze mètres de haut devant les cinq claviers, le cercueil en bas, je n'en avais jamais vu, j'étais impressionné et osais à peine chuchoter "Tu peux parler comme tu veux, tu sais, ils n'entendent rien en bas». Ensuite je me souviens qu'il ouvrait au hasard un clavier bien tempéré en miettes : "Y'a des années que je n'ai pas joué cette fugue" et ça partait impeccable sans un accroc...Un sacré bonhomme, et organiste... Plein les yeux, plein les oreilles, plein le cœur... Inoubliable !"

Cliquer sur les liens en surbrillance...

Edité le 15/11/2011