Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/06/2012

DOUX…Cooooott, cot, cot, cot, cot ,cot, cot, cot, cot !!! Couic...

Le "députésortantcandidat" a rencontré ce pauvre Charles Doux et a adressé un courrier aux salariés de l'Usine Doux de Blancafort.

Fromion manger du Poulet.jpg

Cooooott, cot, cot, cot, cot ,cot, cot cot, cot !!! Couic...

Juste un petit mot sur la situation des éleveurs, sans parler de leurs  problèmes d'approvisionnement....

13/06/2012

Charles DOUX, 2è fortune de Bretagne, a reçu Fromion…

"La famille Doux, 146e fortune française, refuse pour l’instant de puiser dans son magot pour sauver son groupe, au bord de la faillite. En tant qu’actionnaire majoritaire, elle est pourtant la principale responsable des déconvenues financières du « leader de la volaille », en choisissant de délocaliser une partie de sa production au Brésil, aux dépens de ses salariés en France. Et grâce aux généreuses subventions de la Politique agricole commune. Des voix s’élèvent pour demander une expertise des comptes et du patrimoine de la famille"…. lire la suite de  "Les dirigeants du groupe Doux sont-ils des escrocs ?" de Nolwenn Weiler et Ivan du Roy.

Charles Doux Châteaulin.jpg

C’est pourtant Charles Doux qu’a choisi de rencontrer hier lundi, à Châteaulin, le "députésortantcandidat" de la 1ère circonscription du Cher !

Ça a changé quoi pour les quelques 800 aviculteurs fournissant le groupe volailler, les 3.400 employés de Doux, les transporteurs de Doux, les fournisseurs de Doux et leurs employés?

On ne nous a rien dit !

Ce qui est certain cette rencontre n’a pas fait les choux gras de la presse ce matin !

08/06/2012

UN SANCERRE au menu du Queen's Diamond Jubilee

J’étais bien informé quand j’ai publié cette note.

Pour l’illustration j’ai utilisé une vue du vignoble buéton, volée sur ce site volée sur ce site

Jean Picard et fils.jpg

Félicitations à Noëlle, Jean-Paul, Hélène & Mickaël Picard, pour avoir été choisi pour animer le menu du Queen's Diamond Jubile.

Un honneur qui rejailli sur tout le vignoble de Sancerrois.

Pas rancunière la monarchie britannique…pour le rôti un cote de Castillon.

Un nectar élevé pas loin du champ de la bataille de Castillon. Elle a eut lieu le 17 juillet 1453 entre les armées d’Henri VI d'Angleterre et Charles VII de France. C’est une victoire décisive pour les Français qui a soldé la Guerre de Cent Ans…

Cliquer sur les liens en surbrillance.

06/06/2012

DOUX BLANCAFORT ce soir au JT 19/20 de FR3 Centre.

Une équipe de reportage était ce matin à l’usine Doux de Blancafort.

Regardez ce soir le JT 19/20 de FR3 Centre.

Doux Blanca au JT FR3.jpg

S’il connait de grosses difficultés il ne faut pas oublier que Père Dodu a été récompensé par le Prix d’Excellence 2012 au Concours Général Agricole. C’est la seule entreprise avicole à être primée en 2012 parmi une trentaine de lauréats d’autres filières

Ce prix d’Excellence, récompense la régularité du Groupe et de sa marque Père Dodu dans la qualité de ses produits en certifiant notamment le respect de bonnes conditions d’élevage et de production ainsi que les qualités gustatives des produits. Il récompense également le travail quotidien des équipes, à tous les niveaux du processus de production, et le choix d’une filière 100% intégrée, de l’œuf à l’assiette, qui garantit une qualité et une traçabilité optimum des produits.

Un grand bravo à toutes les collaboratrices et tous les collaborateurs du Groupe.

Puisque l'homme est la première richesse d’une entreprise, nous avons l’espoir que la compétitivité de l'entreprise Doux va vite être retrouvée.

Voilà qui est dit !

J’ai trop lu et entendu de propos désobligeants de disciples de Jean-Pierre Coffe, du style "Si on cuisine avec de la merde, on bouffera de la merde". Pas la peine d’ajouter à la peine des collaboratrices et collaborateurs de Doux…et aux éleveurs…

05/06/2012

ANNIVERSAIRE…aujourd’hui…66ème anniversaire de la loi Marthe Richard

Mis en ligne le 13 avril 2012, remis d'actualité pour la 15e édition des Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins, les 16 et 17 juin.

 

Selon une enquête menée par le journal "Le Parisien", 60% des Français seraient pour le rétablissement des maisons closes.

lanterne rouge.jpg

L’abolition de la prostitution, la réouverture des maisons closes ou la pénalisation du client font débat et divisent les mouvements féministes. Les candidats s’expriment difficilement sur ce sujet brûlant. Jean-Luc Mélenchon est le seul qui se prononce clairement en faveur de l’abolition de la prostitution. Pour le candidat du Front de gauche, c’est le client qui entretient le marché. À l’inverse, François Bayrou s’exprime contre l’abolition du système prostituteur, le considérant comme « le plus vieux métier du monde ». François Hollande déclare vouloir légiférer sur la question dans un cadre européen, précisant que ce sujet mériterait un débat citoyen. Nicolas Sarkozy préfère favoriser la répression des proxénètes et l’accompagnement des prostituées que de pénaliser le client. Eva Joly se prononce davantage en faveur d’une sensibilisation des clients, sans plus de précisions.

Maison Close.jpg

Peut-être que ce soir, 66ème anniversaire de la loi Marthe Richard, salle des fêtes d’Aubigny allons-nous entendre une nouvelle proposition, venant de Roselyne…?

Sarkozy est fasciné par le modèle allemand…Il faut savoir que en Allemagne les maisons closes sont autorisée depuis 2002 et considérées comme un travail à part entière.

En légalisant la prostitution, l’État Allemand touche les taxes sur l’exercice de celui-ci, directement par l’employeur et par l’employée.

Une double manne, véritablement providentielle pour un état, comme la France qui bat de l’aile financièrement.

Vous vous rappelez du discours que de Roselyne Bachelot avait prononcé à l’Assemblée nationale, le 7 novembre 1998, en défense du Pacs. Elle avait alors été la seule élue de droite à voter pour le texte prévoyant son instauration.

Je sais aussi que Fromion a signé la pétition homophobe de Michel Pinton des maires contre le CUS (Pacs) et qu’il avait  déclaré le 3 novembre 1998 "Les tantes vont pouvoir se marier !"

Toiture Maison Pont des Foulons.jpg

C’est l’occasion, rêvée,  un vendredi13, pour lui de réhabiliter, restaurer (et mettre une ampoule rouge)  la maison close, rue des Foulons à Aubigny. La toiture illustrée par des as (ces messieurs, tapaient le carton, en attendant leur tour) est dans un piteux état, comme celle de la maison voisine (la plus vieille d’Aubigny). Le député a oublié d’en parler à Frédéric Mitterrand à la Borne…

Venez nombreux, ce soir à la salle des Fêtes d’Aubigny

03/06/2012

AVICULTURE, Considérée comme un futur Eldorado, la Région Centre a beaucoup vécu sur ses acquis….

Les bulletins de santé concernant le groupe Doux, leader européen de la volaille se multiplient. Parfois forts inquiétants pour l’économie locale. Au hasard :

Le Maine libre:"D'ou l'inquiétude des 3 300 salariés du groupe, en particulier sur les sites de produits frais les plus fragiles, à Pleucadeuc et Sérent (Morbihan), ainsi que Blancafort (Cher).

Blancadort père Dodu.jpg

Dans cet article publié le 6 mai 2012 dans les Echos on écrivait que "Doux en difficulté depuis 2009,  ne s'est jamais vraiment remis des retombées de la crise financière mondiale."

Pourtant rien n’apparait, concernant la filière avicole,  dans le projet politique du députésortantcandidat. La réforme de la PAC en 2013 et trois autres questions  mobiliseront mon énergie…pour en lire plus.... Pourtant en politique, "il ne pas être Doux Blancafort.jpgpris pour un poulet de l'année" (du 23 mars 1992 au 15 mars 1998 Yves Fromion était vice-président du Conseil régional du Centre et président du Syndicat du Pays Cher-Nord depuis 1996).

Le groupe Doux s´est implanté en région Centre en mars 1995 à la suite de la déconfiture de Codivol, la branche avicole du groupe Transagra, lui-même filiale de la coopérative céréalière Agri-Cher, en grande difficulté. Relisez cet article extrait du Dossier réussir en Aviculture du mois de juin 2002 : " Production de volailles chair : la région Centre cherche un second souffle". La revue qui consacre 12 pages à ce sujet observe que depuis la fin des années 90, les grands opérateurs de la région Centre peinent à convaincre les agriculteurs de s´investir sur la Doux poulets.jpgvolaille chair. Considérée comme un futur Eldorado, la région a beaucoup vécu sur ses acquis…

Dans le Cher les élus ne s’expriment pas sur ce dossier qui les a rattrapés en pleine campagne des législatives.

Sur le net j’ai trouvé ce communiqué de presse émanent du Vice-président du Conseil Général et avocat des personnels licenciés de l’ancien abatoir Doux le Chatelet

A suivre…

31/05/2012

DROITS DE PLANTATION Fromion face à la libéralisation…

Pas plus à gauche qu’à droite on parle de la libéralisation des droits de plantation et les conséquences pour nos AOC locaux. C’est ce que j’écrivais le 03 décembre suite à un meeting à Aubigny. Même si François Hollande s’est engagé à intervenir auprès de la Commission Européenne pour éviter la suppression des droits de plantation Malot n’a pas abordé le sujet dans la 1ere circonscription du Cher.

Des personnes bien informées m’ont rapporté que le "députésortantcandidat" aurait trinqué lors de la Foire au Vin sur ce sujet.

Droits de platations.jpg

Hier, selon le Berry Républicain, le membre du bureau de l'Association Nationale des Elus de la vigne et du Vin est retourné batailler devant les vignerons sancerrois.

J’ai lu qu’il avait lancé et beaucoup communiqué sur une pétition contre le tracé Médian  du TGV Paris-Orléans-Clermont-Lyon…

Sauf erreur de ma part, je ne me souviens pas, l’avoir vu en première ligne pour faire signer la motion lancée en 2011, par l’Association nationale des élus de la vigne et du vin par tous les élus des zones viticoles pour exiger le maintien des droits de plantation après 2015

Hier, c’était plutôt Jean-Pierre Audy (RPR), Député Européen et Président de la Délégation Française au sein du groupe du Parti Populaire Européen au Parlement de Strasbourg et conseiller général du canton de Meymac (Corrèze) qui était en première ligne face aux représentants des vignerons.

Sylvie Auconie.jpg

Sa collègue, Sophie Auconie (élue députée européenne dans la circonscription Massif central-Centre. Elle siège avec les députés du groupe du Parti Populaire Européen)  met une énergie sans faille à défendre la viticulture mais aussi son terroir auquel elle est indissociablement liée. Tourangelle d’origine, elle s’est tôt intéressée à la problématique de la viticulture et de la défense des vignerons du Val de Loire. Ancienne collaboratrice de chambre de commerce, elle a trouvé au parlement européen une tribune idéale pour défendre la belle région du Val de Loire compte tenu de l’importance du parlement européen dans la prise de décision qui lient la filière vins...dire la suite...

Sophie Auconie est annoncée mardi  5 juin à Bourges.

D’autres problématiques que les droits de plantation mobilisent la profession… l’étiquetage des vins ainsi que les réformes des AOC/AOP.

Wait and see…

PERE DODU, il donne la chair de poule aux céréaliers, éleveurs et personnels…du haut-Berry dont les emplois dépendent du groupe Doux….

Ce n’est pas les aiguillettes du Père dodu qui donne me donne la chair de poule…Mais la lecture de la presse…

"Doux: malaise des éleveurs de volailles payés avec "60 à 150 jours" de retard" Le Figaro

"Le groupe volailler Doux sous la menace d'un redressement" Nouvelobs.

"’heure de vérité pour le volailler Doux…Doux est tout en haut de la pile des dossiers à traiter de toute urgence par le ministre du Redressement productif."Ouest-France

"Doux, le roi français de la volaille condamné à dégraisser…Challenges.

"Le sort du groupe Doux tranché cette semaine" les Echos.

"Semaine de tous les dangers pour le groupe Doux" France3.

Père dodu chair de poules.jpg

Le groupe Doux est très présent dans le Cher-Nord. Bizarrement, le "députésortantcandidat", le conseiller général (maire de Clémont) du canton d’Argent sur Sauldre et le Maire de Blancafort semblent n’avoir rien vu venir…

Je n’ai pas trouvé d’article, du Berry Républicain en ligne, concernant cette menace sur l’emploi des céréaliers et éleveurs fournisseurs de Doux et des personnels SNC Doux Aliments Sologne, Transports Pressac et Doux Frais Blancafort.

Pas grave, j’ai lu que Sur le bureau de Montebourg. Doux est tout en haut de la pile des dossiers à traiter de toute urgence par le ministre du Redressement productif ...

30/05/2012

ON EMBAUCHE et l’on forme au Pays Sancerre-Sologne…

J’ai lu, ce matin, en faisant ma revue de presse d’internet  que la maison de l'emploi et ses partenaires organisent une information collective demain, à 13 h 30 au CFAI d'Aubigny, à destination de publics désireux de trouver un emploi et une formation sur le territoire.

CFAI 31-5-2012.jpg

Y seront présentés le CFAI et ses formations ainsi qu'une entreprise locale qui recrute... lire l'article....

C’est une réaction, peut-être, aux recherches  infructueuses des principaux donneurs d’ordre locaux : cliquer ICI

Réaction précipitée, malgré la campagne des législatives, l’opération n’est ni annoncée sur le site de la Maison de l'Emploi ni  sur  l'agenda d'Aubigny.net.

27/05/2012

ADC, 10è anniversaire…il n’y a que les mauvais ouvriers qui ont de mauvais outils.

Le Conseil général a souhaité en 2002 la création d’une agence de développement qui a succédé à un comité d’expansion. Sa mission est d’abord une mission de prospection en vue d’attirer des entreprises dans le Cher en valorisant ses atouts et le potentiel des entreprises existantes : Vous souhaitez investir dans le département, implanter une entreprise, créer ou reprendre une société? Notre équipe d'experts vous conseille, vous oriente, vous aide

ADC Aubigny église.jpg

Animée par des femmes et des hommes de terrain connaissant parfaitement les rouages de l’économie, l’Agence de Développement économique du Cher a pour mission d’accompagner, dès leur émergence et jusqu’à leur réalisation, chaque projet créateur d’activité.

Des femmes et des hommes de terrain connaissant parfaitement les rouages de l’économie…voyons comment ils perçoivent ce territoire…Faites comme ils vous invitent à faire un Zoom sur Aubigny sur Nère. Le calme et la nature à sa porte…cliquez ICI

ADC Aubigny MCSA.jpg

Les entreprises choisies dans les illustrations me sont  complétement inconnue, sauf l’entreprise albinienne… elle est de Vierzon… La rivière n’est pas la Nère…et la chapelle d'Aubigny n’est pas l’Eglise Saint-Martin…Mazette !

C’est évident que la priorité de l’ADC, n’est pas de faire la promotion de ce bassin de vie. Les seules entreprises qu’ils connaissent, citées par l’ADC,  sont Mecachrome et Tecsabois…Parageon identification, Wilo Intec, Doux, Rizoud, Berthelot, 3C, Trigano Remorques…c’est peanuts pour nos développeurs institutionnels.

ADC Aubigny rivière.jpg

Tourisme…Ils ne montent jamais dans le nord du département…ils ne savent même pas que le 1er site touristique du département est le Musée de la Sorcellerie, à 12km d’Aubigny…

Education…ils ignorent qu’il y a un CFAI à Aubigny…

Comptez sur eux… pour notre développement endogène

Quand on voit que le 1er  pôle de compétitivité actifs sur le département qu’il site est le  Pôle européen de la céramique… Même la Route de la Porcelaine en Berry est en fin de vie...

Il n’y a que les mauvais ouvriers qui ont de mauvais outils…demandez aux candidats aux législatives, en particulier ceux qui soutiennent la majorité départementale ce qu’ils font ou ce qu’ils vont faire pour booster l’Agence de Développement économique du Cher.

19/05/2012

"MECACHROME revient en région parisienne", titrent Les Echos

Les Echos : "Mecachrome contourne l'obstacle des difficultés de recrutement de ces profils dans les régions où il est basé, à savoir Midi-Pyrénées pour l'usine de sa filiale Mecahers ainsi que les Pays de la Loire et le Centre...lisez la suite...

 Mecachrome news.jpg

Gilles Decorte DRH de Wilo Intec , in Voix du Sancerrois du 16 mai 2012 déplore de ne pas trouver de techniciens méthodes...lsez la suite....

Le 2 décembre 2011, j’ai publié un article déplorant le marketing économique local …. Relisez en cliquant sur les liens en surbrillance ce billet....Depuis huit mois,  juste a été mis à jour le site municipal : tarif du m² en Zone Industrielle et nouvel interlocuteur.

l’ADC (Agence de Développement économique du Cher) un partenaire des Com. Com…n’a rien modifié…quelques trains de retard….même pas changé l’image de l’église !

Personne ne s’est inspiré de Salbris ou de Wilo Intec

Vivre en Sologne ! Une grande qualité de la vie! …faire cette promotion n’est pas la priorité de nos édiles, c’est évident.

sapin.jpgIls sont en campagne, ils bossent, nuit et jour, pour leur carrière politique…leurs indemnités…

"Mecachrome revient en région parisienne", titrent Les Echos...

Bientôt d’autres suivront….

Que va-t-on faire de la desserte TGV de Gien….et des 4 voies, Bourges-Auxerre?

Le "députésortantcandidat" on sait ce qu’il fait…attendons les propositions de ses challengers…surtout les amis du bériaud Michel Sapin, nommé le 16 mai 2012 pour être ministre du Travail, de l'Emploi et du Dialogue social dans le gouvernement Jean-Marc Ayrault...Ce dernier va-t-il aussi rester les bras croisés ? 

Cliquer sur les liens en surbrillance

16/05/2012

EMPLOI, vous êtes technicien méthodes, tourneurs, fraiseurs… les entreprises albiniennes recrutent.

Paradoxe, aujourd’hui la Maison de l'Emploi Sancerre-Sologne, avec le soutien de la commune d'Aubigny-sur-Nère, organise une journée de promotion des métiers de la Défense et de la Sécurité.

Sdis 18.jpg

Elle invite les jeunes à découvrir les filières qui recrutent, échanger et rencontrer des professionnels qui expliquent leurs métiers et les circuits de recrutements.

L'armée de l'Air recrute.jpg

Les métiers de Défense et de la Sécurité sont chers au président de cette maison "créée , dit-il , pour rassembler en un même lieu tous les services et toutes les informations utiles aux demandeurs d'emplois comme aux créateurs d'entreprises..."

Il a juste oublié dans son mot l’offre : les entreprises à la recherche du personnel.

devenez vous-même.jpg

Aujourd’hui, dans La Voix du Sancerrois, sous la plume d’Emmanuel Danielou, Gilles Decorte DRH de WILO Intec, relance sa recherche de  technicien-méthodes.

Sur Facebook, toujours aujourd’hui, le secrétaire du CE de Mecachrome relaye des offres urgentes d'opérateur usinage , sur tours horizontaux et verticaux, fraiseuses…

Côté pratique pour adresser vos CV :

  • Coordonnées de WILO Intec 

  • Coordonnées du secrétaire du CCE MECACHROME

fraisage.jpgLes fiches utilisées, ici, sont celles de l'Union des industries et métiers de la métallurgie (UIMM) qui a un centre de formation d'apprentis de l'industrie (CFAI) à Aubigny. L’UIMM pilote le 1er réseau privé de formation à l’industrie en France. Elle souhaite avec ce site promouvoir les intérêts des entreprises qu’elle représente en les aidants à répondre à un enjeu de compétences.

tournage.jpgCe post est aussi l’’occasion aussi pour dire au "députésortantcandidat", "homme protée" président de Pôle Emploi, qu’il pourrait ajouter le CFAI albinien sur la page de son site municipal "Education/Jeunesse"

L’occasion pour les candidats aux législatives de méditer cette phrase de Gilles Decorte, in Voix du Sancerrois du 16 mai 2012 : "Mais que voulez-vous, quand on dit aux gamins : Si tu ne travailles pas, tu iras à l’usine…Alors qu’a l’usine, il y a de beaux métiers, et ça paye bien !..." Pour information (chez Wilo Intec), la prime d’intéressement avoisinait 8 semaines de salaire.

LES APOTHICAIRES ET PHARMACIENS DE LA MARINE : le service de santé des armées sera également représenté à la journée des métiers de la défense et la santé

Commentaire, posté par Pôle Emploi sur cet article Journée des métiers défense et  sécurite :"A noter: Le service de santé des armées sera également représenté".

Vous rêvez de nouveaux horizons ?

Pharmacien chimiste Chef.jpg

Les premières expéditions maritimes lointaines comme celle de Jacques Cartier qui débarque au Canada en 1535 emmènent un apothicaire à leur bord.

Au début du XVIII siècle, les disciplines de chirurgien et d’apothicaire sont souvent exercées par la même personne à bord des navires. Par manque de vocation, surtout pendant les épidémies, il faut avoir recours dans la Marine pour les chirurgiens et les apothicaires à "la levée" variante de la mobilisation.

Les maladies font plus de perte que les combats eux-mêmes ce qui explique le peu d’empressement d’aller servir dans la Royale. Les matelots déjà dénutris, en convalescence ou malades retournent à la mer ce qui accroît la mortalité.

A un noyau de praticiens " entretenus" s’agglomère une foule de chirurgiens et d’apothicaires peu considérés. Les apothicaires étaient chargés d’assurer l’approvisionnement en substances et préparations médicamenteuses destinées à soigner les affections "du bord" : la dysenterie, le typhus, les fièvres, la syphilis et le scorbut. Ils contribuaient à l’amélioration de l’alimentation, à la conservation des aliments et participaient à la "désinsectisation, dératisation".

A terre, les hôpitaux maritimes de Toulon et Rochefort dont les deux premiers datent de 1674 (Brest 1684) sont prévus pour accueillir 200 puis 400 malades sous la dépendance de l’intendance, des apothicaires y sont présents.

Le règlement royal du 10 juin 1683, signé par Louis XIV, instaure un service des apothicaire dans les hôpitaux de la Marine (Rochefort, Toulon, Brest) afin d'assurer les préparations pharmaceutiques. Des jardins botaniques sont aménagés au sein de ces hôpitaux qui servent à la fois à la production locale et à l'accueil des plantes exotiques apportées par les pharmaciens de la Marine naviguant.

L’ordonnance de 1689 renforce le rôle et les fonctions des médecins, chirurgiens et apothicaires. La législation des coffres de mer est mise en place pour réglementer leur utilisation. Il y a obligation de visite par l'apothicaire ou le chirurgien major avant et à l'arrivée avec certificat descriptif. Il y a aussi obligation de tenir un registre sur le nom des malades à bord, le type de maladie, les remèdes employés. Le coffre contenait des drogues et des instruments de chirurgie

Pour la marine royale, le règlement de Choiseul de 1765 décide une augmentation sensible des officiers de santé : pour un vaisseau de 100 canons et 1800 hommes à côté d’un chirurgien major, d’un second chirurgien et de quatre aides est prévu un apothicaire.

Le corps des apothicaires de la Marine est créé en 1767. L’hôpital de Rochefort en 1789 comprendra 12 apothicaires, 12 chirurgiens, 12 sœurs et 21 galériens-infirmiers...

A la fin de l’Ancien régime, le service de Santé de la Marine comprend notamment à côté de 114 chirurgiens, 85 apothicaires à la mer qui bénéficient d’une retraite et d’une pension en cas de décès. Lors des expéditions à travers le monde, les pharmaciens sont souvent les scientifiques du bord car ils collectent et font l’inventaire de la flore, de la faune et des minéraux que les nouveaux territoires pouvaient fournir. Les végétaux exotiques prélevés, amenés par bateau dans des serres de fortune, sont cultivés dans les jardins botaniques des hôpitaux de la Marine créés et surveillés par les pharmaciens qui produisent également des plantes médicinales.

Au XIX siècle la chimie et l’analyse se développent et les pharmaciens de la Marine deviennent des experts chimistes auprès du commissariat et des constructions navales. Ils analysent les produits les plus divers : alimentation, cuir, textiles, huiles, peintures, combustibles divers, lubrifiants et gaz toxiques. En 1919, leur engagement est conditionné par la possession de trois certificats des sciences dont deux de chimie et ils deviennent pharmaciens chimistes de la Marine.

Cette relative autonomie se terminera par le 9 juillet 1965 par la création d’un corps unique de pharmacien chimiste des armées associant les praticiens des armées de terre de l'air et de la marine. Le terme de chimiste provenant des compétences des pharmaciens de la Marine dans ce domaine.

Deux pharmaciens de Marine sont l’archétype de tous ceux, souvent botanistes, qui partirent vers des terres lointaine et en revinrent avec des plantes, graines, croquis, animaux, observations des plus diverses qui enrichirent le patrimoine scientifique mondial.

  • Charles Gaudichaud-Beaupré (1789-1854).

Pharmacien de la marine et botaniste, il fait partie de l’état-major scientifique de la corvette Uranie qui quitte Toulon en 1817 pour un tour du monde.

Il rentre au Havre en 1820 et rapporte, malgré le naufrage du bateau, 3000 espèces de plantes dont 500 manquaient au Muséum et 200 étaient inconnues. Il remplace à l’Académie des sciences son maître, Laurent de Jussieu.

  • René-Primevère Lesson (1794-1849).

Il est emmené par le commandant Duperrey en compagnie de Dumont d’Urville sur la Coquille (1822-1825) pour faire un tour du monde scientifique en sens inverse de l’Uranie. Avec Dumont d’Urville il rapporte près de 30000 espèces botaniques dont 400 nouvelles, 110 espèces d’insectes, 300 poissons etc. Cuvier rend hommage à cette expédition de trois années particulièrement riche en découvertes.

Dans la cité des Stars nous avons... Guy-Pierre-Lucien-Augustin Courcou, pharmacien-chimiste (ER) de la Royale

nageur marine nationale.jpg

Un bon exemple de leur utilité...L'association d'officiers de marine, de plongeurs, d'ingénieurs, de médecins et pharmaciens chimistes se révèle extrêmement fructueuse et permet d'acquérir une meilleure connaissance des effets toxiques des gaz employés en plongée. Elle permettra, entre autres, la mise au point de tables de décompression et de protocoles de traitements d'accidents de plongée réellement efficaces.

A lire Les Pharmaciens-Chimistes de la Marine Un périple de cinq siècles ...cliquez ICI

14/05/2012

JOURNEE DES METIERS DE LA DEFENSE ET DE LA SECURITE, Aubigny, mercredi 16 mai 2012, 10/16h, Parking du Pré qui Danse

Le mercredi 16 mai 2012, la Maison de l'Emploi, avec le soutien de la commune d'Aubigny-sur-Nère, organise une journée de promotion des métiers de la Défense et de la Sécurité. Venez découvrir les filières qui recrutent. Vous pourrez ainsi échanger et rencontrer des professionnels qui vous expliquerons leurs métiers et les circuits de recrutements.

défence sécurité au Oré qui danse.jpg

Les Services Pénitentiaires, les Douanes, l'armée de Terre, l'armée de l'Air, la Marine Nationale, les Pompiers, la Police Nationale et la Gendarmerie Nationale seront présents de 10h à 16h sur le parking du pré qui danse à Aubigny-sur-Nère.

Un véhicule blindé et une cabine d’avion seront spécialement exposés pour l’occasion !

Pour tous renseignements, contactez la Maison de l'Emploi au 02.48.81.50.41

29/04/2012

CENTRALE A GAZ à Landivisiau ?..et à Aubigny sur Nère ?

Je ne sais pas si Louis Bouveron, le rédacteur (agence bretagne presse) du post sur "Un projet de centrale de 450 MW, exploitée par Direct Energie et Siemens, est prévu à Landivisiau, dans le Finistère" est né à de Guilers où s’il est ancien pilote de la 34F…mais il nous fait de la pub…

"Implanter une centrale là reviendrait à en construire une à Aubigny-sur-Nère, ou encore au beau milieu de la Sibérie, loin d'un gisement de gaz de préférence"... suite...

Merci pour cette piste de développement économique qu’il donne au "députésortantcandidat" et à tous ses challengers. On pourrait réouvrir la ligne de fret SNCF....

Comme dans la 1ère circonscription a des opposants au nucléaire les opposants au projet de centrale à gaz de Landivisiau expriment surtout leur inquiétude quant à la santé publique…

centrale_gaz_aeroderivative.jpg

Le nucléaire on peut comprendre, mais le gaz?…il nous faudrait un "Petit" peu d’explication. Surtout quand on sait que les turbines à gaz c’est des emplois

chez Mecachrome....