Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/04/2012

SORTIE NATURE Les oiseaux dans la ville dimanche 29 avril 2012 à Aubigny

Wilfrid Patron de l’Association Nature Image et Découverte de Blancafort vous propose une balade dans Aubigny pour observer les oiseaux qui y vivent.

le nid.jpg

Ne ratez pas le concert des freux aux Augustins...

Durée : 9h00 à 11h30

Tarifs : adulte 10€ et enfant de moins de 8 ans gratuit

Départ : Office de Tourisme Sauldre et Sologne

Inscription obligatoire auprès de l’Office de Tourisme 02.48.40.20

Illustration nid de freux, les Augustins Aubigny

24/04/2012

LE CHER "peu sensible à l'écologie"…nenni…voir ce parrainage "Un toit pour les abeilles"

Le porte-parole d'Europe-Ecologie Les Verts juge le Cher "peu sensible à l'écologie" in www.leberry.fr, le 22 au soir…

abeille d'Europe-Ecologie Les Verts.jpg

Peu sensible à l’écologie ?

Je m’inscris en faux…un exemple pris dans le Cher-Nord :

Wilo Intec est basée à Aubigny sur Nère, dans le Cher (Berry), et emploie près de 370 salariés. Cette entreprise du Cher-Nord  est spécialisée dans la conception, fabrication et ventes de circulateurs de chauffage.

Grâce à ses employés et son esprit d’innovation, Wilo Intec a acquis une réelle expertise dans son domaine qu’elle met à disposition de ses clients.

Wilo Intec possède une vraie culture d’entreprise fondée sur la valeur des hommes et l’amélioration continue à travers la philosophie Kaizen et sa politique de Développement Durable.

Entreprise responsable et citoyenne, Wilo Intec s'engage pour l'environnement, le développement durable et le bien-être de ses employés. Voici un aperçu de ses actions :

  • éco conception,

  • réduction des consommations d’eau,

  • utilisation intégrale de papier recyclé,

  • maîtrise des déchets,

  • livraison de paniers bio sur le site,

  • mise à disposition de vélos verts auprès de ses employés,

  • ouverture d’une salle de Fitness au sein de l’entreprise

  • parrainage Un toit pour les abeilles ...

"Un toit pour les abeilles" propose aux particuliers et aux entreprises de parrainer des abeilles et participer au développement de colonies. Un toit pour les abeilles s'engage à la sauvegarde des abeilles et au maintien de l'apiculture en associant des apiculteurs à cette démarche

La ruche de Wilo Intec est située dans le rucher du parc du château de Viéville sur la commune de Saint Cyr en Val. Guillaume est l’apiculteur qui veille sur ces colonies de race locale, dites abeilles "noires"  

Pour en savoir plus sur Un toit pour les abeilles...cliquer ICI

Wilo Intec web.jpg

L’entreprise albinienne Wilo Intec, actrice dans la mise en place de la directive Européenne sur l’écoconception (qui permettra d’économiser l’électricité de 6 centrales électriques) n’est pas isolée dans sa démarche de survie des abeilles noires de Sologne.  C’est d’actualité  en Sauldre-Sologne….des ruches seront installées dans la future ferme photovoltaïque de la forêt Baignollais d'Argent-sur-Sauldre. Relisez ce post publié ici, le 10 janvier 2011...

A l’attention des militants d'Europe-Ecologie Les Verts, de tous les électeurs sensibles à l'écologie sans être encartés…

A l’attention des  candidat(e)s pour les législatives…

Vous pouvez réserver dès aujourd'hui votre ruche et participer au programme de sauvegarde des abeilles > cliquez ICI

09/04/2012

FASHION, la cardère…

Pour en terminer avec les cardères...

Cardere des villes, des champs.jpg

A un mois d’intervalle,en 2009, les rédacteurs en Chef du Berry Républicain, Bernard Stéphan et du Journal de Gien, Marcial Poncet, ont laissé à personne d’autre rendre un hommage à la famille cardère.... Dans leurs articles ils militent pour la sauvegarde de la cardère "des villes".

A Aubigny nous avons un devoir de mémoire !

Attendons mai, pour savoir comment ça va se traduire en 2012.

28/03/2012

LES CHENILLES PROCESSIONNAIRE du pin sont de sortie. Attention Danger !

Au cours de mes dernières balades, je commençais à croire que le froid avait eu raison des chenilles processionnaires.

chenilles pricessioanaires.jpg

Hélas, il est rien. Ce matin j’en ai vu à quelques km d’Aubigny.

chenilles pricessioanaires3.jpg

La chenille processionnaire du pin descend des arbres pour s'enterrer et finir sa transformation en papillon. Les pins grouillaient de chenilles.

Les prédateurs à ce stade sont principalement les mésanges > protégez-les, construisez leur des nichoirs. Attention aux aux bébés et autres enfants jouant dans le sable et nos amis les chiens et les chats pour qui les conséquences peuvent être très graves.

chenilles pricessioanaires 2.jpg

En cas de problème consultez pharmacien, médecin et vétérinaire

Pour vous informer sur ces terroristes,  cliquez ICI

Ou  consultez Jean-Claude Martin et Catherine Bonnet, Ingénieurs d'Études INRA,

20/03/2012

LE PRINTEMPS : 20 mars…Ca y est, c'est officiellement le Printemps

C'est la saison des giboulées, des rencontres astronomiques et des allergies. Cette année comme l'an passé, le printemps démarre le 20 mars.

Printemps 20-3-2012.jpg

C'est donc aujourd’hui… lire la suite...

18/03/2012

DECOUVERTES NATURE avec "Sologne Nature Environnement"

Il ne semble pas qu’il y a une coopération, active entre la Communauté de Communes Sauldre Sologne ou son office de tourisme.

la route des zones humides en Sologne.jpg

Pour illustrer, la tourbière des Landes (*) n’est pas sur la route des zones humides en Sologne route des zônes humides.

Comme on ne s'associe et ne relaye pas  "des chauves souris dans mongrenier". Interrogez-donc  Laurent Arthur, éminent spécialiste des chauves-souris  du Muséum d'histoire naturelle de Bourges (L’exposition Planète chauve-souris restera à l’affiche jusqu’au 30 septembre 2012). Il connait bien nos chiroptères, pour les avoir étudiées des et conduit localement des animations nocturnes.

le solaire au quotidien.jpg

Point  vu sur Tourisme Sauldre Sologne"activites-et-loisirs" de lien pour Programme 2012 Découvertes Nature > "Découvetes nature" On ne retrouve pas à la page évènements l’information sur l'atelier "le solaire au quotidien", que SNE  propose le 8 avril à Aubigny.

La nouveau président de l’Office de Tourisme Sauldre Sologne ne va tarder à mettre en place une cellule de veille touristique. Pour communiquer sur les produits et évènements qui peuvent soutenir l’économie touristique. Au bénéfice des autochtones et des prestataires de services, proposant hébergements et restaurations.

 SNE.jpg

(*) Il s’agit d’un site naturel préservé, propriété du Conservatoire du Patrimoine Naturel de la Région Centre (9,2 ha) et de la commune de la Communauté de Communes Sauldre Sologne, Ménétréol-sur-Sauldre (8 ha). En bordure de la Petite Sauldre, cet espace naturel est constitué d’un riche complexe de milieux tourbeux, très rares en région Centre, et source d’une importante biodiversité. Sur la même commune et à proximité des Grandes Landes.

09/01/2012

SAULDRE & SOLOGNE, roi de la forêt...

Le vieux sanglier de 149 kg  terrassé à la Théau, n’est pas le record de la CCSS.  

Solitaire de 183 kg,.jpg

Un solitaire de 183 kg, avait été abattu au nord du territoire de la Communauté de Communes Sauldre Sologne, lors de la saison de chasse 2007/2008. 

06/01/2012

La MARE aux SANGLIERS, un lieu source de la puissance destructrice et régénératrice de la nature et plus particulièrement de la forêt….

Elle porte ce nom  car depuis… les Celtes... les sangliers sont en nombre dans la forêt de Tempête, ils se retrouvaient volontiers dans cette mare pour se désaltérer.

Elle borde l’un des plus beaux circuits pédestres d’Aubigny ( pour en savoir plus passez à L’OTSS) .

mare aux sangliers.jpg

C’est un lieu source de la puissance destructrice et régénératrice de la nature et plus particulièrement de la forêt….qui me fait penser à la  légende des sangliers de Huelgoat, une commune du nord Finistère, connue pour des faits liés à la Révolte des Bonnets Rouges en 1675.

Un jour Saint Pierre et le bon Dieu descendirent sur terre, le premier vêtu en bûcheron, le second portant l'habit d'un laboureur. Ils arrivèrent à Huelgoat en compagnie d'une truie prête à mettre bas. À l'entrée du pays, ils trouvèrent une maison habitée par une vieille boulangère qui n'avait pas fait fortune dans ce métier. Alors qu'elle était assise sur le pas de sa porte à attendre le client, Saint Pierre et Dieu lui dirent :

"- Voici une truie qui va mettre bas. Nous vous en faisons cadeau à une condition: Vous nous garderez la moitié des porcelets qu'elle mettra au monde.

- C'est accepté dit la femme réjouit qui n'avait jamais possédé de cochon.

- Nous serons de retour dans une semaine dirent les deux voyageurs. Prenez grand soin de notre part.

Toute heureuse, la boulangère bâtit une hutte pour la bête, y plaça quelques nourritures ; c'est dès le lendemain que la truie mit au monde 8 porcelets ; la femme se dit alors:

- Nos voyageurs ne peuvent pas savoir combien la truie a eu de petits, au lieu de 8 je dirai 4 ainsi ma part sera de six gorets.

Comme le four n'était pas allumé, elle y cacha 4 petits.

Au bout de 8 jours les deux voyageurs se présentèrent

- Alors, combien la truie a-t-elle eu de petits ?

- Quatre, répondit la boulangère.

- Et ceux-ci dirent Dieu et Saint Pierre en allant vers le four, vous ne les comptez pas ?

- Pardon pour ce mensonge, s'écria la femme. Saint Pierre ouvrit alors le four et les 4 porcelets en sortirent pour détaler vers la forêt toute proche. Seulement, comme ils s'étaient roulés dans la cendre encore chaude, leur soie s'était roussie.

C'est depuis cette époque, disent les gens de Huelgoa, que cette espèce de "cochons", les sangliers, ont le poil brun. D'ailleurs, la langue bretonne n'a pas d'autre mot pour nommer le sanglier que "moc'h gwez", le cochon sauvage.

14/12/2011

AUBIGNY, effaroucheur visuel…en expérimentation…

Dans le champ, face à la Zone du Guidon un oiseau de proie est installé au-dessus de la culture et ballotte librement au gré du vent.

épouventail2.jpg

Les oiseaux ont en général une vue perçante et réagissent tant aux mouvements qu’aux choses qui leur rappellent leurs ennemis. Cela dit, ils réagissent beaucoup moins aux effaroucheurs visuels qu’aux effaroucheurs acoustiques. Les effaroucheurs visuels servent en général à compléter l’effet des effaroucheurs acoustiques et ils n’assurent que rarement une protection suffisante à eux seuls.

épouventail.jpg

On pourrait installer de tels effaroucheurs visuels dans Aubigny intra-muros pour éloigner pigeons, corneilles…et freux!

Autre piste…pour éloigner les oiseaux des aéroports, où ils ont déjà causé des accidents, la dernière trouvaille : des oiseaux de proie... qui sont en réalité des robots!Seuls inconvénients, la formation des opérateurs, 40 heures sur un simulateur…On ne va pas quand même embaucher de nouveaux  fonctionnaires territoriaux…des antis  "Yeomen Warders" (également appelés "Beefeaters")…Le nouveau préfet vient de dissuader les maires de continuer à embaucher inconsidérément.

10/12/2011

ABEILLES NOIRES de Sologne leur survie est d’actualité en Sauldre-Sologne….des ruches seront installées dans la future ferme photovoltaïque de la forêt Baignollais d'Argent-sur-Sauldre.

La survie des abeilles noires de Sologne "Apis Mellifera Mellifera", était l’un des sujets abordés le 19 mai 2011 par la République du Centre. En effet, l’utilisation des produits chimiques, tels que les pesticides ou certains engrais, le manque de diversité des paysages agricoles et l’implantation des abeilles étrangères mettent en danger la survie des abeilles noires locales qui sont parmi les abeilles qui visitent la plus grande diversité de plantes et contribuent ainsi à la pollinisation de nombreuses espèces.

abeille noire de Sologne.jpg

En région Centre Val de Loire, le conservatoire de l'abeille noire s’est donné pour mission la préservation de cette abeille locale et travaille à la sauvegarde de ces abeilles noires de Sologne par des actions de sélection et d’informations auprès des agriculteurs.

De simples actions telles que redonner de la nourriture aux abeilles en laissant pousser quelques mètres carré d’herbe et fleurs sauvages dans son jardin ou sur les bords de chemin contribuent à la sauvegarde des abeilles en leur laissant de quoi se nourrir sans difficultés.

Quelques chiffres : La région Centre compte un peu plus de 3000 apiculteurs et près de 70000 ruches (5% du parc français). 10 à 15000 abeilles par ruches, leur nombre peut atteindre 80000, une reine par ruche. La production d’une ruche sera de l’ordre de 20 à 30 kg de miel…

Le  sujet vaut que l’on s’y attarde, l’importance des abeilles dans la chaine alimentaire est cruciale, et chacun peut participer aux actions pour la survie des abeilles et de l’apiculture, le conservatoire vous invite, par exemple, à parrainer une ruche d’abeilles noires pour aider à préserver les abeilles noires régionales. Un appel reçu 5/5 par la municipalité d’Argent sur Sauldre et son conseil en envirionnement SNE. Elle prévoit d’installer des ruches dans sa future ferme solaire photovoltaïque de la forêt Baignollais…Espérons que les moutons Solognots n’y brouteront pas toutes la végétation mellifère.

Miel de Sologne.jpg

Profitez des marchés de Noël qui bourgeonnent partout, pour rencontrer les apiculteurs professionnels et quelques amateurs avertis qui y proposent du Miel de Sologne 

24/11/2011

"A LA SAINTE CATHERINE, tout bois prend racine" dit un dicton bien connu des jardiniers et de feu le CME d'Aubigny.

châtaigner Fontaine St Marc.jpg

Comme le dit le proverbe, à la sainte Catherine (25 novembre), tout bois prend racine. Le taux de réussite pour les arbres plantés en novembre est quasiment de 100%. Vous pouvez planter vos arbres fruitiers dans votre verger sans crainte. Profitez de novembre pour tailler les groseilliers et cassissiers en supprimant les bois trop anciens. Taillez les pommiers et poiriers palissés.
coudrier Fontaine St Marc.jpgIl y a deux décennies nous avions à Aubigny un conseil municipal d’enfants...

Ce sont eux qui avaient posé en séance cette question au maire : Pourquoi Aubigny ne participe pas au Téléthon ? C’était parti...leur idée de fil rouge : vendre les ampoules des guirlandes de fin d’années et les allumer une à une, dès l’argent récolté.

Autre idée du CME planter des arbres, à la sainte Catherine...

Pas n’importe quels arbres ! Un jeune conseiller plein de bon sens , nous expliqua que son grand-père lui avait raconté qu’autrefois, dans les baux fermiers, était prévu de planter des châtaigner, des noyers, des arbres fruitiers, pour les génération futures.

Nos jeunes sages avaient planté sur un terrain municipal, rue de la Fontaine Saint-Marc, un châtaigner, un noyer, des groseilliers, des noisetiers...et des poteaux de foot...

J’y suis repassé, le noyer à disparu...

L’idée était bonne...parmi ces conseillers, aujourd’hui une conseillère enfant fait parti de l’actuel conseil municipal d'Aubigny... Si Christelle pouvait relancer l'idée de la plantation d’arbres qui ne soient pas uniquement d’ornement...

SAULDRE SOLOGNE TOURISME ...demain c’est le 329e jour de "l'Année Internationale de la Forêt" , voyons ce que le calendrier intercommunal nous a prévu pour la Ste Catherine et les 64 derniers jours avant la fin de l'année de la Forêt.

Année internationale des forêts 2011 OTSS.jpg

Le programme > cliquer ICI

01/11/2011

NURSERIE...et Concerts... A...freux...aux Augustins, , c’est le ressenti de la population d’Aubigny….

maman et papa  freux.jpg

Oeuf freux.jpg

bébé Freux.jpg

Année culturelle 2011, les concerts pas appréciés ...dans les Augustins…c’est ce qu’on entendu lors de la réunion foraine de ce quartier… l’hiver passé les répétitions vont battre leur plein, comme dab!, dès le retour des beaux jours…Idem comme du côté du Camping des Etangs, du Stade Saint-Paul…

concertiste1.jpg

concertiste2.jpg

 

10:47 Publié dans Aubigny, Buzz, Concert, Nature | Lien

17/10/2011

LA BORNE, plante invasive

 Il n’y a pas qu’à Aubigny que pour les plantes invasives l’on fasse preuve de laxisme

raisin d'Amérique.jpg

Regardez, à La Borne, comme ce beau pied de raisin d’Amérique, pousse dans l’indifférence…

Je pensais que dans ce petit village on était sensible aux  menaces pour la biodiversité… aux problèmes générés par certaines espèces végétales d'ornement. En effet, souvent importés à titre ornemental, elles échappent des jardins et colonisent les espaces naturels en causant des dégâts aux espèces indigènes.

15/10/2011

15 octobre : Foire de la St-Michel à Aubigny et journée de mobilisation des apiculteurs contre le pesticide Cruiser (R)

Le Conseil d'Etat interdit le Cruiser, un pesticide accusé de tuer les abeilles par les apiculteurs. Mais le ministère de l'agriculture reconduit son autorisation. Les apiculteurs en colère dénoncent un produit qui fait des ravages dans leurs élevages. Concrètement, cela signifie qu'au printemps 2012, les abeilles iront butiner des fleurs de colza  imprégnées de neurotoxiques et que la ruche s'empoisonnera dès les premières sorties, dénoncent en substance les apiculteurs «abasourdis» par la décision du ministre.

non au cruiser.jpg

Aujourd’hui 15 octobre, Journée Mondiale des paysannes et journée de mobilisation des apiculteurs contre le pesticide Cruiser, si vous rencontrez un député sur la Foire de la Saint-Michel à Aubigny…demandez-lui s’il lui arrive de penser à surmortalité des abeilles. L'enjeu n'est pas de faire du miel mais bien de sauver le processus de pollinisation des plantes, en péril à cause de la mortalité des abeilles par les pesticides et le frelon asiatique.