Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/05/2012

LES TROMPES DE CHASSE des Ducs de Haute Sologne, 12 mai 2012, 20h30, église Saint-Agnan d’Ivoy le Pré

Les trompes de chasse des Ducs de Haute Sologne seront présentes, demain soir, à l’église Saint-Agnan d’Ivoy le Pré pour soutenir l'association qui se consacre à la restauration du patrimoine de l'église.

Les Ducs de Sologne à Ivoy.jpg

Après les fresques des fond baptismaux, en 2012, nous dit le BR,  l'association entreprendra "la remise en état des tableaux du chemin de croix datant de la fin du XIX e siècle. Quatorze éléments de grande dimension, que les années ont endommagés mais d'une certaine valeur décorative et historiographique".

Cyril Nottin et Ducs de Haute-Sologne (Sully) font résonner régulièrement l’Eglise Saint-Martin d’Aubigny qui accueille la formation à l’occasion de quelques de quelques répétitions par an. Les mélomanes qui se souviennent du concert donné le 20 août 2006 et de celui donné, pour les Journées Européennes du Patrimoine 2010, vont se précipiter à Saint-Agnan…

lecture Dassonville.jpg

Jean-Claude Dassonneville, de la Compagnie "Cloche Perse" (Bourges), entrecoupera les sonneries de lecture de fables de Jean de La Fontaine. "Le tout produisant une immersion, une évasion onirique dans le monde de la forêt, mais aussi au cœur de la nature humaine."

Entrée 10€ pour les plus de 10 ans - l'affiche contact

01/05/2012

PETIT PATRIMOINE rural du Pays-Fort sa préservation est une nécessité.

Une belle croix de rogations se dresse à un carroué  sur la petite route qui conduit de l’ancienne  châtellenie de Vailly à celle de Charpignon et la Chapelle qui était sous le titre de Saint Pardou…

crox de rogation Pays-Fort.jpg

Faite en grès noir "rouillé" de Vailly et en fer forgé.

Les paroissiens suryssois sont très attachés à ce petit patrimoine…

Ils sont courroucés de voir que des personnes indélicates, et c’est un euphémisme, volent les rosiers qu’ils ont plantés au pied de cette croix

pancarte croix.jpg

Témoins du passé, la préservation du petit patrimoine rural du Pays-Fort est une nécessité.

29/04/2012

TROMPES DE CHASSE, 9è stage au Château de Boucard

Samedi 28 avril 2012, a eu lieu au Château de Boucard (Le Noyer) au Cœur du Pays-Fort (où se fabriquent les célèbres  Cornélius), un stage de trompes de chasse organisé par les Trompes du Centre.

stage Boucard 1.jpg

Il s'agissait de la 9ème édition de cette manifestation.

stage Boucard 2.jpg

Elle a réuni,  comme à chaque édition, un public nombreux et 75 sonneurs enthousiastes.

stage Boucard cornelius.jpg

Certain se retrouveront  en la cathédrale Saint-Etienne de Bourges, le 11 mai prochain , pour une belle et bonne action.

sonneurs.jpg

Ne manquez pas la prochaine édition dustage de Boucard, qui devrait avoir lieu fin avril 2013

27/04/2012

NUIT DES MUSEES 2012, l’affiche de la Maison du Pays-Fort

La Nuit des musées célèbre sa 8e édition en 2012.

Nuit Euro Musée Vailly visuel.jpg

Chaque année, à la Maison du Pays-Fort, comme dans des centaines de musées, galeries d'art et bibliothèques, le public peut découvrir gratuitement des œuvres d'art et des expositions la nuit, dans un cadre idyllique et éclairé par la beauté de l'art...suite...

Pour connaitre tout le programme dans le Pays Sancerre-Sologne, consultez l’Office de Pôle Sauldre-Sologne qui coordonne les animations d’envergure nationales, voir internationales.

02.48.58.40.20 / site

05/04/2012

MARCHELOUP, 26 mars 1982, première diffusion du téléfilm de Roger Pigaut -A2- d'après l'œuvre de Maurice Genevoix.

Publié le 28/12/2011, 30 ans après personne ( l'Atomic Cinéma, la Bibliothèque Municipale ou l'Office de Tourisme Intercommunal) n'a trouvé bon de communiquer sur cet évènement.

Marcheloup, film télévisé produit par Antenne 2. Réalisé  en 1981, par Roger Pigaut sur une adaptation de Jean- Dominique de La Rochefoucauld, d'après l'œuvre de Maurice Genevoix  "Un Homme Et Sa Vie". Avec Paul le Person, Anne-Marie Besse, Jean Franval, François Dyrek, Jérôme Zucca, Charlotte de Turckeim.

 Charlotte.jpg

La première diffusion du feuilleton télévisé en 6 épisodes de 52 min était le 26 mars 1982.

 Marcheloup couv2.jpg

Un Homme Et Sa Vie – Marcheloup – Tête Baissée a été écrit en 1934. C’est en quelque sorte la transposition en Sologne de la révolte des Canuts, à Lyon, en novembre 1831, une insurrection sociale écrasée par les régiments de ligne, caractérisée, au début de l'ère de la grande industrie. Lors de l’introduction de nouveaux métiers à tisser, les tisserands brisent les nouvelles machines à tisser inventées par Jacquard ; car ces machines les concurrencent et les privent de leur gagne-pain.

 Marchenoir programme TV.jpg

En Sologne, c’est la mécanisation qui motive les sabotiers. Lire le document de couverture de la réédition de l'œuvre de Maurice Genevoix pour la sortie du téléfilm > cliquer ICI.

La même machine, qui créa des désordres à Marcheloup, a produit des sabots rue Sainte-Anne à Aubigny. C’est là que Roger Pigaut vint tourner des scènes avec ses caméras…

2012, va-t-on  commémorer le 30ème anniversaire de la projection ?

Je  pense…

L’un des sujets du Vieil Aubigny 2012 "Vieil Aubigny 2012" est "les métiers du bois".

 machine_a_sabots.jpg

Dans la saboterie des  frères Jean et André Lemoine ()  dort  toujours une machine à sabots.  Elle provient de  Lurcy-Lévis , comme celle qui fait les démonstration le jour de la fête de la Berlaudière…Elle n’est pas indéplaçable…

Il est temps de sauver notre patrimoine industriel…

 sabotier.jpg

Allez-voir ce que sont devenues  ces latrines, grabataires,  sur pilotis, devant les bâtiments usés,  ou dort la  machine à sabots.

En plus de la perte patrimoniale et paysagère, la disparition de ces témoins d’un artisanat, est une perte pour la promotion d’un tourisme doux et authentique.

Ce constat impose de prendre des mesures pour stopper une telle évolution qui constitue un appauvrissement de notre patrimoine de notre identité…

Il faudra répondre à l’attente des particuliers, sensible à ces périls, en mettant en place un plan de sauvegarde avant que ces pages de notre histoire disparaissent…

J’ai fait partie d’une délégation d’élus, en 2006, invités par le propriétaire, pour les sensibiliser à la sauvegarde patrimoniale de cette ancienne tannerie et fabrique de sabots…

Cette visite n’a même pas fait l’objet d’une communication au Conseil Municipal!

31/03/2012

"MISE EN LUMIERE DU CHATEAU", la municipalité a fait installer, sur les façades du château, un réseau arachnéen de câbles et tubes...Quid de la protection du périmètre historique?

Voici le communiqué de presse officiel "Mise en lumière du château. L’entreprise Citelum est intervenue pour réaliser sur les façades du château des Stuarts, les travaux de mise en lumière."

tubes IRO.jpg

En pratique la façade du château est parcourue, ses tourelles sont ceinturées, de câbles blancs et de disgracieux tubes IRO en plastique…

taquets.jpg

Pendant que l’on y est...pour faire "kichte" pourquoi n’avoir pas posé des taquets et des isolateurs en céramique du Berry?...

Personne n’en vendait, sur la brocante...mais ça se trouve facilement.

Quand on voit ce câblage, en façade, inesthétique, on peut se poser la question de savoir si le PLU, opposable aux tiers, concerne les monuments historiques et les élus ?

Nos échevins ont montrés qu’ils étaient très sensibles aux règles pour édifier une clôture et peindre une façade, relisez cet article > cliquer ICI, moins quand il s'agit de notre patrimoine.

Des effets de manche, vous direz! Certainement quand on voit comment a été traité l’Hôtel de Police…

camera château.jpg

Peut-être que si les PLU sont opposables au tiers, il ne concernent pas les collectivités territoriales?

Question ? Nos échevins aiment-ils-leur ville ?

13/03/2012

SAULDRE SOLOGNE et ailleurs…la 8° édition de la Nuit européenne des Musées aura lieu se déroulera le samedi 19 mai 2012

La Nuit des musées célèbre sa 8e édition en 2012. Chaque année, dans des centaines de musées, galeries d'art et bibliothèques, le public peut découvrir gratuitement des œuvres d'art et des expositions la nuit, dans un cadre idyllique et éclairé par la beauté de l'art

Nuit des musées 2012.jpg

Créé en 2005 par le Ministère de la Culture et de la Communication, cet événement à dimension européenne est devenu le rendez-vous des amoureux du patrimoine.

Description

En 2011, la Nuit des Musée a accueilli 2 millions de visiteurs, preuve s'il en faut que ce rendez-vous est devenu un moment incontournable dans la vie culturelle de nombreux Français. Ces résultats encourageant incitent par ailleurs de nouveaux musées à participer.

Cette année encore, des musées de toutes disciplines et à travers toute l’Europe ouvriront leurs portes au public gratuitement. Chaque visiteur pourra ainsi lors d’un moment privilégié (re)découvrir jusque tard dans la nuit, au gré des expositions et des manifestations exceptionnelles organisées pour l’occasion, ces musées dédiés aux beaux-arts, aux arts et traditions populaires, aux sciences et aux techniques et leurs collections.

affiche 2012 nuit des musées.jpg

La Nuit européenne des musées est la seule manifestation européenne qui se déroule simultanément dans 40 pays signataires de la convention culturelle du Conseil de l’Europe.

À ce jour, plus de 1.100 musées ont annoncé leur participation, et 98% ouvrent leurs portes gratuitement au public. Près de la moitié proposera des animations spéciales pour cette soirée originale destinée à tous les publics. En Europe, 3.400 institutions ont déjà répondu favorablement, ce qui en fait le principal événement paneuropéen.

Au programme : jeux de pistes ;  performance chorégraphique; soirée cabaret au Musée ; visite à la lampe de poche ;  cuisine ;  projection ; enquête ; slameurs ….

Petits et grands, amateurs de musique, de spectacle vivant, de littérature et plus généralement d’art se retrouveront au cours de cette soirée unique !

Chaque année la Communauté de Communes Cœur du Pays-Fort, pour la Nuit européenne des Musées anime de belle manière la Grange Pyramidale.

Cette année, peut-être que la Communauté de Communes Sauldre Sologne qui, elle, a des musées et d’autres moyens va lui faire écho ?

07/03/2012

L’IMAGE DU JOUR…détournée...

Vous connaissez les détournements de Walter Lewino  dans "Le Point" ?

image détournée du BR 07-03-2012.jpg

Je n’ai pas résisté, en la voyant, au malin plaisir de détourner" l’image du jour" du "Berry Républicain"…en pensant que l’on pourrait s’engager, à Aubigny, comme à Vierzon dans la guerre aux immeubles vétustes…

Petite différence, si Paris-Nice n’est pas passé devant l’image du jour de Vierzon, à Aubigny, le Tour de France est passé devant "l’envers du décor" (rond-point du Pont de Pierre) de l'image du jour détournée…comme les touristes arrivant dans la ville...

envers du décor.jpg

Comparé au buzz fait, au Conseil Municipal, en 2010, autour d’une façade de l’Avenue du Parc des Sports (le propriétaire avait pourtant, dit-il, obtenu l'accord à la mairie et à l'architecte des Bâtiments de France fin décembre 2008), ici on est très laxiste.

06/03/2012

JEAN LINARD potier, jardinier, céramiste, peintre et sculpteur... est parti en février 2010…"sa Cathédrale" serait en vente

Mis en ligne le 14/11/2011.

Mis à jour le 06/03/2012 > In le Berry Républicain "Frédéric Mitterand est annoncé lundi chez Linard". Bonne nouvelle pour le classement et le sauvetage de l’œuvre ?

Un dernier adieu a été rendu à Jean Linard dans "sa Cathédrale" aux Poteries de Neuvy-Deux-Clochers, samedi 20 février 2010 à 15h…Elle serait en vente > www.leberry.fr.

Cathédrale de Linard.jpg


A voir "Un bâtisseur de cathédrales dans le Berry, une vidéo de Tv Tours > Cliquer [ICI]

" Jean Linard est (était) potier, jardinier, céramiste, peintre et sculpteur. Dans une ancienne Jean Linard.jpgcarrière, derrière sa maison, il a construit sa cathédrale à ciel ouvert. Car il aime toutes les religions et célèbre la divinité à sa manière, colorée et drôle.

Il fait le guide, fait de bons mots, nous signale que nous avons Dieu en face de nous (c'est une sculpture avec le mot DIEU ! ) Il parle de tout ce qu'il veut et de tout ce que nous voulons : "Ils m'ont viré de l'école, j'ai commencé très jeune, je dessinais tout le temps... quand je n'ai plus de céramique, je prends des bouteilles... avant Vierzon était un grand centre de la porcelaine, j'ai récupéré des tas de trucs... j'expose rue de Cathédrale de Linard détail.jpgSeine mais j'y vais jamais, au Japon, partout... Je n'sais pas comment faisait Cheval (le facteur), moi j' pourrai pas. Taschen a fait un livre qui parle de moi, qui s'appelle Mondes imaginaires..." Il nous parle  de ses enfants, son fils est céramiste, et nous apprend que sa belle-fille tient "L'épicerie" de La Borne, que c'est un vrai petit musée (il a du penser que nous aimions les musées) et qu'elle a été détruite par un incendie, que l'ordinateur a explosé et que tout a été reconstruit >  Lire la suite...

08/02/2012

FORGE D’IVOY, filière bois…ce n’est pas une vanne…

Salmson, à la Forge d’Ivoy coulait, usinait les ogives des munitions du SMAC… fabriquait des chaises…

produits Salmson.jpg

Guillaume, le petit-fils d’Albert-Joseph Lefebvre, ingénieur ICAM, directeur de l’usine Salmson, de la Forge à Ivoy le Pré, me permet de montrer des produits Salmson inédits , suite à ce post > Salmson en Haut-Berry.

De 1936 à 1940 ont y coula et y usina de la robinetterie. La Forge d’Ivoy produisait (Salmson construisait des avions et leurs moteurs, Salmson installa un banc d’essais de moteurs d’avion à Ivoy) aussi des magnétos de moteur d’avion et les ogives de munition de 37 du Semi-Automatique Moteur Canon d'aviation (SMAC).

salmson-a-la-forge-d-ivoy-coulait-usinait-les-ogives-.jpg

Les canons de 37 mm étaient utilisés par l'Aéronautique militaire, notamment des canons modèle 1885 dits " à tir rapide", comme le mythique canon des SPAD.

De 1940 à 1945, il fallut se reconvertir.

La Forge produisit du charbon de bois (vocation de la forêt d’Ivoy) pour les gazogènes.

Le gazogène, inventé par Georges Imbert, est un appareil permettant de produire un gaz combustible à partir de matières solides et combustibles tels que bois, charbon de bois, coke ou anthracite, permettant d'alimenter des moteurs dit à gaz pauvres, ou bien des chaudières.

chaises en bois.jpg

Ce système fut utilisé pour la locomotion automobile, de façon courante pendant la Seconde Guerre mondiale pendant la période de l'Occupation.

Plus inattendu, on installa un atelier de fabrication de chaises en bois !

vanne, marquée AJL.jpg

De 1945 à 1963 on revient à la fabrication de robinetterie. L’illustration, représente une vanne, marquée AJL, les initiales d’Albert-Joseph Lefebvre.

On installa un banc d’essais de moteurs d’avion, je vous en ai déjà parlé…

Filière bois (chaise et charbon de bois pour gazogène), fonderie, munitions…de quoi donner des idées, à nos candidats aux législatives 2012, pour réindustrialiser la 1ere circonscription.

SALMSON en Haut-Berry…

Saviez-vous que la société "SALMSON", aujourd’hui membre du groupe "WILO", comme la société "WILO Intec d’Aubigny sur Nère a été présente en Haut-Berry, sur le site de la "Forge" à Ivoy le Pré, de 1930 à 1960 ?

musee_du_bourget_moteur_salmson.jpg

Bien avant "Renault Sports" la Société des "Moteurs Salmson" a reconnu le professionnalisme des motoristes du Cher-Nord. 

A partir de 1945 a été installé, à "la Forge", un atelier où étaient essayés les moteurs d’avions

Le propriétaire qui avait une résidence secondaire dans la Sologne toute proche, a soutenu le développement aéronautique local, en dotant d’un " Cri Cri " Salmson l’aéroclub d’Aubigny.

Pour en savoir plus cliquer sur ce lien > Salmson en Haut-Berry

07/02/2012

"LA PARISIENNE au...culotton"…Jean-Louis Boncœur…pour vous réchauffer…

Un souvenir de La Foire aux Sorciers, fondée en 1946  à Bué par l'Abbé Joseph Barreau et Jean-Louis Boncœur.

Jean Louis Boncoeur.jpg

Pour écouter, télécharger, ce conte du "vieux bargé", cliquer ICI

31/01/2012

LA CHAIRE de l’Eglise Saint-Martin d’Aubigny est à vendre.

Chair église d'Aubigny.jpgLes visiteurs de l’église paroissiale d’Aubigny (ouverte de Pâque à la Toussaint) s’interrogent parfois de ne pas y voir de chaire (tribune élevée, souvent surmontée d'un abat-voix qui rabat le son vers l'auditoire,d'où parle le prédicateur,).

Au cours des siècles on a alterné l’ambon et la Chaire. L’ambon est un podium ou pupitre surélevé, placé à l’entrée du chœur d’une église. De l’ambon est proclamée la Parole de Dieu. Il est aussi utilisé pour la prédication.

Actuellement on est revenu à l'ambon et les chaires, utilesà une époque où le microphone n'existait pas,  sont devenues mobilier de décoration…

Dans les années 70, à la demande du curé doyen, la ville d’Aubigny, propriétaire c’est séparé de sa chaire.

L’acheteur l’a intégrée dans la décoration d’une grande salle à Aubigny. Salle  actuellement à vendre. On parle d’en faire une habitation.

Quid de la chaire ?

Je ne suis pas certain qu’à notre époque que l’on se débraserait d’un tel patrimoine ?

J’espère que, soit la Fabrique, soit la Municipalité vont essayer de réintégrer dans notre patrimoine ce mobilier.

La chaire se trouve généralement au milieu de la nef, le long d'un mur ou contre un pilier, pour que le prédicateur puisse être entendu par le plus de monde possible.

Aubigny  Choeur église.jpg

A Aubigny, elle n’a pas besoin de retrouver la place qu’elle avait sur les cartes postales anciennes. On pourrait la mette dans le musée de l'Œuvre Saint-Martin…avec le chemin de croix, la statue de Jeanne d’Arc et la flèche du maitre- hôtel…

Illustration chœur de l’église Saint-Martin (CP ancienne)

30/01/2012

MARTINE, bonne fête…

Martine est en pleine forme, encore hier elle a sonné joyeusement la messe de la Saint-Blaise, le patron des Cardeux.

martine et la fête.jpg

Martine, a failli ne pas être du voyage de 2004 (le voyage des cloches à Rome) en 2004.  C’est l’une des quatre cloches qu'abrite le clocher porche de l'église Saint Martin. martine-en-voyage.jpgElle  a dû être  choyée pour retrouver son brillant et la pureté de sa sonorité. Elle a été descendue (photo Thierry P.) centimètre par centimètre avec un luxe infini de précautions, Matine a été transférée dans l'usine mère de la firme Bodet (spécialisée depuis 1868 dans la restauration des cloches et des horloges)  pour y subir une opération dite " de recharge de cloche et de point de frappe". Elle a reçu  une nouvelle couche de bronze et un battant d'un acier plus doux afin d'atténuer la force du point d'impact. Cette entreprise spécialisée, unique en depart_de_martine.jpgFrance, a mis au point un procédé spécifique destiné à redonner une seconde vie aux cloches usées.  Si vous voulez connaitre le déroulement d'une restauration de cloche par BODET, cliquer ICI La société Bodet est bien connue, par les anciens de l’entreprise  Moteurs Drouard, Ils ont fabriqué la plupart des moteurs qui ont servi à l’électrisation des cloches…des églises de France et d’ailleurs.

Martine, Louise, Alphonsine et Estelle, les cloches de l’Eglise Saint Martin ont été électrisées grâce à un mécénat de Jean Drouard. (Jean Drouard a délocalisé à Aubigny son entreprise en 1947, aujourd’hui WILO INTEC). Les 4879 kg de bronze se balancent en haut de notre clocher grâce à des moteurs électriques Drouard, fabriqués route electrification_cloche_moteur_drouard..jpgd’Ennordres.

Jean Drouard avait aussi fait installer par Bodet un système d’électrotintements utilisés pour la sonnerie des heures, carillons, glas, angélus... Il y a bien longtemps que le "carillon" du clocher n’as pas égrainés l’Avé Maria… et ce n’est pas la cause d’un petit voyage à Rome...Le remettre en état et en service ne doit pas être une aventure surhumaine.

Bonne fête à toutes les Martine….

Cliquer sur les liens en surbrillance...

24/01/2012

"PAS D'AVENIR SANS SOUVENIR", de remarquables oublié(e)s qui ont fait notre histoire

"Notre passé et notre avenir sont solidaires.

Nous vivons dans notre race, et notre race vit en nous."

Citation de Gérard de Nerval ; Aurélia ou le rêve et la vie - 1855.

d'illustres oubliés.jpg

J’ai créé sur ce blog une catégorie "personnages-célèbres" qui se complètera peu à peu de remarquables oublié(e)s qui ont fait notre histoire locale ou l’Histoire.

Vous pouvez aussi découvrir, les personnages incontournables en Sauldre-Sologne, cliquer ICI.