Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/12/2012

FÊTES FRANCO-ÉCOSSAISES 2013, elles sont l'occasion de communiquer autour de l'Histoire et l’Amitié entre l’Écosse et la France.

Et d'attirer l'attention sur les richesses de la ville d’Aubigny.

Dédé Migeon 1990.jpg

Afin de communiquer sur cette manifestation de façon optimale, la présidente des FFE, ferait bien d’en obtenir l’annonce sur les sites institutionnels.

Rien n’empêche non plus de mettre les affiches 2013, aux entrées de la ville…à moins que l’on trouve  les affiches, actuelles, en lambeaux, productives.

Illustrations : FFE 1990, Dédé Migeon (†)

17/12/2012

FÊTES FRANCO-ÉCOSSAISES 2013, officiel samedi 13 et dimanche 14 juillet.

Crées en 1931 par Joseph Morin et placées sous la direction et le haut patronage de M. le marquis de Vogué, président du Comice et président de l'Association France- France- Grande-Bretagne…

FFE dédé et Yves.jpg

Ressuscitées en 1990  par Yves Fromion (ici avec son regrété écuyer Dédé Migeon) , les Fêtes Franco-Écossaises vivront en 2013…

On avait quelques doutes depuis cet article publié dans le Berry... Levés par le maire-adjoint délégué aux FFE, aux fleurs et au tourisme. Il  a écrit aux président(e)s des associations albiniennes pour leur adresser, le 11 décembre, le calendrier des manifestations 2013…

Officiel samedi 13 et dimanche 14 juillet 2013, 23ème Fêtes Franco-Écossaises !

Je n’en sais pas plus…ce calendrier n’est pas publié sur le site municipal, pourtant prompt à nous renseigner… 

09/10/2012

FFE new…

FFE 2013 new.jpg

Vous avez-lu le Berry Républicain de ce matin ?

05/10/2012

BRUXELLES, le bal de la duchesse de Richmond et d’Aubigny 15 juin 1815, le bal le plus connu de l'histoire mondiale

 

Une évocation du bal donné à Bruxelles le 15 juin 1815 par la duchesse de Richmond extraite du film historique Russo-Italien de Sergueï Bondartchouk de 1970 sur le thème de la bataille de Waterloo de 1815.

bal de la duchesse de Richmond.jpg

"L’air résonnait du bruit d’une fête joyeuse ; l’élite de la beauté et de la chevalerie était réunie dans la capitale de la Belgique ; l’éclat des bougies éclairait de jolies femmes et des braves ; mille cœurs palpitaient de bonheur et de joie ; et aux sons d’une musique langoureuse, des yeux humides d’amour échangeaient de tendres regards ; tout était gai, comme la cloche qui sonnait un mariage ; mais, silence ! Ecoutez ! Un bruit sinistre retentit, pareil au glas des funérailles !… Ce son redoutable se fait entendre encore ; on dirait que les nuages lui servent d’écho ; il semble s’approcher et, de moment en moment, devient plus distinct et plus terrible ! C’est la voix du bronze des batailles qui commence à mugir!"… Byron…

The_Duchess_of_Richmond's_Ball_by_Robert_Alexander_Hillingford.jpg

Charles , 4ème  comte de March, duc de Lennox, duc de Richmond, baron de Settrington, comte de Darnley, 3ème duc d’Aubigny et seigneur de Torboultoun  occupe le poste de gouverneur de Hull entre 1813 et 1814. Il obtient le grade de général  le 1er juin 1814. Il est gouverneur de Plymouth, entre 1814 et 1819. Il participe aux guerres napoléoniennes. En 1815, il a le commandement d'une force de réserve à Bruxelles, qui protège la ville, en cas de victoire de Napoléon lors de la bataille de Waterloo. Lennox ferme temporairement la demeure familiale de Goodwood House par mesure d’économie]. Le 15 juin, son épouse, née Charlotte Gordon, organise un bal pour les officiers alliés qui va être un vrai évènement historique. Wellington, qui y assiste, apprend l’avance de Napoléon Ier en Belgique. Dans le film Waterloo, le rôle de sa femme est joué par Virginia McKenna. Sa fille Sarah et son beau-frère sont également présents. Même s'il va sur les champs de bataille, notamment à Waterloo, le 18 juin, il ne combat pas. Charles vit à Bruxelles de 1815 à 1818. Charles Lennox est lord-lieutenant du Sussex entre 1816 et 1818.Le de Richmond et d’Aubigny est Grand Maître provincial de la franc-maçonnerie du Sussex (origine /www.larousse.fr/encyclopedie, pour éviter les contestations de l’Amiral).

Waterloo.jpg

Voici qui devrait inspirer le metteur en scène (qui va disposer bientôt de temps des Fêtes Franco-Ecossaises 2015… En attendant, pour vous mettre dans l’ambiance, passez au "Vieux Bruxelles" 

01/08/2012

"REBELLE" s'invite aux rencontres Franco-Ecossaises…

Mis en ligne le 11 juillet 2012

Aujourd’hui  mercredi 1er août, à l'Atomic cinéma, sortie nationale de "REBELLE", Film en 3D, séances 14h30, 16h30 et 20h30

Samedi 4 août 14h30 et 20h30

Dimanche 5 août  14h30 et 16h30

Mardi 7 août 20h30

Rebelle affiche.jpg

Mérida, l’héroïne de Rebelle, ne pouvait manquer ce rendez-vous incontournable! L’Ecosse, ce pays magnifique, célébré pendant deux jours à Aubigny-Sur-Nère est la source d’inspiration du nouveau film d’animation Disney/Pixar qui sera, à cette occasion, présenté en avant-première le 14 juillet à 14h00 au cinéma d’Aubigny-sur-Nère (*) , ouvrant ainsi les festivités de cette nouvelle édition des rencontres Franco-Ecossaises.

Depuis les temps les plus anciens, au cœur des terres sauvages et mystérieuses des Highlands d’Écosse, récits de batailles épiques et légendes mythiques se transmettent de génération en génération. Avec "Rebelle", un nouveau conte vient les rejoindre : l’histoire de Merida, une jeune fille courageuse qui va défier les traditions pour changer son destin.

Pendant deux jours les cornemuses résonneront dans la cité des Stuarts, les drapeaux écossais claqueront au vent et les kilts seront de rigueur. Une façon pour Aubigny-sur-Nère de retrouver son passé Ecossais et de célébrer ainsi son amitié séculaire avec l’Ecosse qui fut un fief Ecossais pendant 400 ans par la présence des Stuarts.

Marché médiéval, Marché Franco-Ecossais, Tatoo (défilé de pipe bands avec plus d’une centaine de cornemuses qui jouent à l’unisson), Concerts, Défilés Historiques, Jeux Médiévaux, Campements d’Highlanders, Ripailles….c’est un programme toujours très fastueux qui sera proposé pour des festivités à l’ambiance celtique".

Communiqué de presse de… www.disneypixar.fr/news/

(*) Séance gratuite (sauf lunettes 3D, vendues 1€), s’inscrire à la Bibliothèque municipale ou tél 02.48.81.50.06

22/07/2012

FETES FRANCO-ÉCOSSAISE 2012, album photo

FFE2012 ambiance Couverture.jpg

Aubigny, 15 juillet 2012, tattoo et défilé historique, pour l'album voir cliquez sur ce lien...

18/07/2012

LA FLOTILLE de la 34F était ce W-E, aux Fêtes Franco-Écossaises

34F aux FFE.jpg

MAIRE, à la différence de la France, la fonction de maire (Provost) en Écosse est purement représentative. Certainement pas « une sorte de président de conseil général », comme le dit le spécialiste local du cumul, habitué à être irrévérencieux avec….

Hollande a confié à Lionel Jospin le dossier du cumul des mandats…L’"exemplaire" Bachelot-Narquin qui vient d’être désignée à la commission sur la rénovation de la vie publique devra se dispenser  de consulter son ami d’Aubigny. Ce n’est pas lui qui lui décryptera  le  fonctionnent des  autorités locales en Écosse et en Grande Bretagne (pas plus qu’en Allemagne).

autorités Aubigny.jpg

Jugez vous-même… Ludovic Broun-Lindsay, le provost d'Haddington – "une sorte de président de conseil général", résume le maire Yves Fromion dans cet article du Berry Républicain...

east-lothian.jpg

Si député-maire-président(s)-etc…d’Aubigny  ne fréquentait pas régulièrement  depuis  ¼ de siècle (élu conseiller régional du Centre le 17 mars 1986, maire depuis  le 19 mars 1989) ses collègues d’East Lothian, cette petite phrase serait anodine.  Mais le 1er magistrat d’Aubigny à l’habitude d’être irrévérencieux avec les élus départementaux. Ce spécialiste du cumul, n’a jamais eu l’occasion de siéger au Conseil Général.

À la différence de la France, la fonction de maire (Provost)  en Écosse est purement représentative et apolitique. L’actuel leader (président) d'East Lothian Council est Willie Innes.

Il y a trois niveaux principaux de gouvernement au Royaume-Uni : l'Etat, les collectivités locales et un niveau intermédiaire, né du transfert de certains pouvoirs en Ecosse et au Pays de Galles.

Council Map.jpg

Les 32 unités d'administration locales unitaires d'Ecosse gèrent toutes au même niveau unique les principaux services publics locaux. 29 de ces conseils sont localisés sur la grande île et 3 sur les îles environnantes et ont pour charge les Orcades, les Shetland et les Hébrides. Ces 32 unités territoriales sont regroupées au sein de la « Convention of Scottish Local Authorities » (COSLA).

Council aréas centre.jpg

Chaque autorité locale est dirigée par un conseil. Le conseil est composé de conseillers élus au suffrage direct par les habitants dans la population de la région qu'ils représentent. Les Council (Conseils) en Ecosse sont des organismes autonomes, indépendants du gouvernement central et sont responsables devant leurs électeurs pour la prestation de services. Les conseils locaux ont des pouvoirs et des responsabilités, qui découlent de l'administration centrale, à fournir des services pour leur population locale. Services comprennent normalement: la planification, des services sociaux, l'éducation, les bibliothèques, les incendies, la santé environnementale, la protection des consommateurs, services de loisirs, économie locale, tourisme et la collecte des déchets / élimination.

Scottih Parlement.jpg

Le gouvernement central contrôle plus de 80% des recettes locales : il ne reste donc qu'un champ très limité pour l'autonomie locale.

Jacques  Leruez, spécialiste des institutions britanniques, chercheur associé au CERI a écrit que " les régions de Strathclyde et de Lothian en Écosse disposent de moyens suffisants pour leur permettre d’entrer en conflit avec le gouvernement central, en cas de divergence d’objectifs financiers ou politiques" .

C’est plutôt Jacques Leruez, président de l'Association Franco-Ecossaise, que devra consulter Roselyne, l'albinienne....

17/07/2012

FETES FRANCO-ÉCOSSAISES, les jardiniers des espaces verts municipaux albiniens, ont comme de coutume, fait des prodiges de décoration.

Jardiniers municipaux.jpg

FÊTES SPEUDO-MEDIEVALES en Berry et Ailleurs…

Olivier Trotignon, médiéviste,  rédige et illustre un blog Berry Médiéval : histoire et patrimoine du Moyen-âge  en Berry …

Lisez son post du 10 juillet : "Fêtes pseudo mediévales en Berry et ailleurs"

Facile d’aller dans son sens

John Stuart père.jpg

À Aubigny, après 22 ans de Fêtes Franco-Écossaises on prend toujours John StuartStewart of Darnley pour son père Alexander Stewart of Darnley. Je laisse lire pour l’édition 2013, aux costumiers territoriaux ce modeste document "Aubigny-armorial de ses seigneurs et ducs".

Vulgariser, après deux décennies de ripaille, vulgariser le  plat national écossais , le haggis par cette phrase  "panse de brebis farcie…avec des flocons d’avoine", c’est un peu court. Surtout quand le Berry fait de cette définition, un papier coller… Heureusement que notre  communicateur territorial n’est pas un fan de Jacques Baudoin…D’ici 2013, il pourra déguster et constater que cette panse est aussi remplie d'abats de mouton (poumons, foie, cœur), d'oignon, de graisse de rognon de mouton, d'épices et de sel.

Tabac.jpg

Les Fêtes Franco-Écossaises à Aubigny, c’est aussi le Bastille Day, il faudra aussi pour 2013, apprendre au représentant de l’État dans quel sens on accroche les nouveaux galons. C’est vrai qu’en 1996, Victor Convert, amis enfilé son kilt comme le Roi Dagobert !

Foule FFE 2012.jpg

Longue vie aux "FFE"

16/07/2012

THE COOK CLAN était bien aux Fêtes-Franco-Écossaises

Cook clan casques.jpg

The Cook Clan était bien aux Fêtes-Franco-Écossaises, pour en savoir +, cliquer sur ce lien.....

AH ! ÇA IRA, ça ira, ça ira ! Réjouissons-nous, le bon temps reviendra

AH  ÇA IRA.jpg

McAnt of Getz's Mill...Aubigny, FFE 2012

McAnt  of Getz's Mill.jpg

15/07/2012

GOLF… il aurait été importé par les Écossais présents lors de la bataille de Baugé ? Venez confirmer ou informer, en parlant avec Richard Carmichael, à Aubigny

Certains historiens affirment que les Écossais présents lors de la bataille de Baugé auraient assisté à une partie de chôle et auraient ensuite importé ce jeu en Écosse. Ce jeu de balle pourrait être un des ancêtres du golf…posez la question à Richard Carmichael. Il est jusqu’à ce soir, sur le marché écossais, à Aubigny…Son aïeul  John Joh Carmichael à dû lui transmettre le secret de la naissance du golf.

jeu de chôle.jpg

Appelé aussi "jeu de chôle", le crossage en plaine trouve ses origines au Moyen âge (un testament de 1262 et une ordonnance de 1369 en attestent l’existence). Aujourd'hui encore ce jeu est pratiqué très régulièrement et avec une grande passion autour de Maubeuge, en France, et de Mons-Borinage en Belgique.

La crosse est constituée d'un manche (le fût) le plus souvent en bois de hêtre terminé à l'une des extrémités par un "fer". Cette tête métallique possède deux parties : le plat qui frappe la soulette (la balle) lorsque celle-ci est bien placée sur le sol et le pic qui, par sa forme arquée, permet de sortir la soulette des ornières ou la soulever plus haut.

crossage.jpg

La soulette est faite de bois. En compétition, on utilise essentiellement le bois de charme ; sa forme est ovoïde de 45mm de grand axe et 40mm pour le petit. En partie amicale, on joue avec des balles de tailles différentes selon la longueur du coup.

Le but du jeu consiste à frapper la balle en un minimum de coups d'un point de départ jusqu'à un but. Aujourd'hui ce but est constitué d'une planche de 18 à 20cm de largeur, haute de 1m80 à 2m. Après trois coups frappés par un joueur, le jouer adverse va "chouler" ou "écholer". Il va frapper la balle pour l'éloigner du but ou la placer en position difficile pour le coup suivant.

FÊTES FRANCO-ÉCOSSAISE, pas de polémiques sur l'authenticité …hier à Aubigny on avait même prévu une véritable douche écossaise!

Douche écossaise.jpgUne fête médiévale est un type de fête ayant pour thème le Moyen Âge et plus généralement l'imaginaire médiéval. Elle est généralement constituée d'un "marché médiéval"», d'animations de rue (jonglerie, musiciens) et de spectacles tels que des tournois de chevalerie et des reconstitutions d'événements liés à l'histoire de la ville où la fête a lieu, qui peuvent être assurées par des troupes de spectacle professionnelles ou des associations de reconstitution historique.

Il existe des polémiques portant sur l'authenticité de ces foires, marchés et fêtes médiévaux. Certains pensent qu'une fête devrait être une reconstitution historique aussi fidèle que possible, pour avoir une valeur pédagogique dans le même esprit que les écomusées ou musées historiques. D'autres ont pour but de privilégier le divertissement folklorique.

Pas de polémiques sur l'authenticité des Fêtes Franco-Écossaise…hier à Aubigny on avait même prévu une véritable douche écossaise ! Elle n’a fait fuir, bien au contraire, l’énorme public, vite séché par le soleil vite revenu…

Félicitations à l’OTSS, préposé à la météo…C'était à ne pas mettre un chien breton dehors...