Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/12/2012

LA NEIGE s’est invitée ce vendredi matin à Aubigny

Clichés pris vers 6h, une neige épaisse et collante, poussée par une forte brise continue à blanchir la cité des Stuarts et ses superbes décorations de fête!

Aby neife 2.jpg

Aby neife 1.jpg

Aby neife 3.jpg

28/10/2012

LUMIERE d'arrière-saison… Éclats d'arrière-saison…

Edité le 30 septembre 2012...il vous reste cinq jour pour profiter, cette année, d'une visite gratuite de l'église...

Aujourd'hui,  comment profiter du beau temps, de cette jolie fin d'été, dépouillée des buées de chaleur de la canicule, exempte encore des brouillards de l'arrière-saison qui épanche une lumière fluide exquise, sous laquelle la douceur de respirer et de contempler est indicible ?

Eglise rosace Charles Jurie.jpg

Je vous propose de venir visiter l’Église Saint-Martin d’Aubigny …

 église Saint-Martin d'Aubigny lumière septembre.jpg

Un espace surprenant et merveilleux  à découvrir par un jeu de cache-cache subtil d’une lumière d’arrière-saison, fluide exquise, sous laquelle la douceur de respirer et de contempler est indicible….

église Saint-Martin d'Aubigny rayon.jpg

Quand elle joue  au travers des vitraux lumières d'arrière-saison.

 église Saint-Martin d'Aubigny chapelle.jpg

Pour préparer cette visite, cliquer sur ce lien....

Ouvert tous les jours, jusqu’à la Toussaint 14h30/18h30, samedi 10h30/12h et 14h30/18h30…Free...

20/10/2012

FOIRE de la saint-Michel, Aubigny, prévisions météo

tahiti.jpg

Météo: cliquer ICI

18/08/2012

FRAICHEUR...vous avez besoin de fraicheur...

Fraicheur.jpg

Fraicheur 2.jpg

Fraicheur 1.jpg

fraicheur 3.jpg

cliquer sur ce lien... 

17/08/2012

SOLEILs

soleils en PF.jpg

Prévisions pour la journée de demain samedi 18 août 2012 > cliquer ICI

Et pour dimanche  19 août > cliquer LA

SAINT-JACQUES de Saxeau a la réputation de faire la pluie…Il est actuellement en congé, comme Saint-Pipe, Saint Pons, Saint Gaudéric, Saint Probace et Saint Ernier !…

Saint-Jacques de Saxeau, fait partie de la longue cohorte des saints catholiques faiseurs de pluie, comme Saint-Pipe à Beaune-la-Rolande, Saint Pons de Figanières, Saint Gaudéric  à Perpignan, Saint Probace dans le Var et Saint Ernier aux marches de Bretagne…

procession La Chapelle.jpg

Autrefois maintes prières, cérémonies ont eu pour objet de faire tomber la pluie.En 1554, 1578, 1642, 1644, 1655, 1701 et 1712 qui furent des années de grandes Saint-Jacques de Saxeau.jpgsécheresses,  à la suite de pèlerinages la pluie tomba avec abondance...

La sécheresse continue à s’installer.

Les débits des cours d’eau continuent leur baisse significative. Neuf bassins versants sont concernés par des mesures de restrictions.Le bassin de la petite Sauldre est en alerte et Celui de la Grande Sauldre,en situation d’alerte renforcée. Pour en savoir plus, cliquer sur ce lien

L’eau se fait de plus en plus rare dans La Grande Sauldre à Brinon

Comme  dans  La Petite Sauldre à Ménétréol

Le niveau des nappes phréatique est préocupant

Pas de concert de programmé par l’OTSS…

Il faut se rendre à l’évidence, seule l’organisation, comme en 1642, 1712, années de grande sécheresse, d’une grande procession peut faire tomber l’eau > pour en savoir plus, cliquer su ce lien...

 

20/07/2012

"À LA SAINTE-MADELEINE, il pleut souvent, Car elle vit son maître en pleurant." Parfois la grenouille se plante, demain on fera à Jârs, une exception à la règle...Aucune excuse de ne pas participer!

22 juillet, Sainte-Madeleine. La référence à Marie Madeleine est explicite : celle-ci pleura longuement aux pieds du Christ quand elle le rencontra pour la première fois. L’expression "pleurer comme une madeleine" a d’ailleurs la même origine. L’évidence de la référence permet de comprendre à quel point l’image des Saints peut influer dans la construction d’un dicton. D’ailleurs, la plupart des dictons de la Sainte-Madeleine évoquent la pluie, sans que la référence aux larmes de Marie Madeleine soit explicite.

jars interdictions.jpg

Quelques dictons liés au 22 juillet, Sainte Marie Madeleine

A la Madeleine, faucille à l’aveine.

A la Madeleine, les noix sont pleines.

A la sainte Madeleine, il pleut souvent, car elle vit son maître en pleurant.

A la sainte Madeleine, l’amande est pleine, le raisin change, la figue mûre, le blé dedans.

A la sainte Madeleine, la noix est pleine, la noisette bonne à manger, le raisin formé, le blé au grenier, la paille au pailler.

A la sainte Madeleine, on commence à revoir les bécassines.

A la sainte Madeleine, on rentre le blé, on coupe l’aveine.

De Madeleine à la mi-août, l’épi mûrit la nuit comme le jour.

Qui bat à la sainte Madeleine, bat sans peine, qui bat en août, bat craint-tout.

Qui foule le blé avant la Madeleine, foule sans peine.

Sainte Madeleine, pluie amène, si la pluie ne dure longtemps, elle remplit le grenier de froment.

Si, à la sainte Madeleine, soufflent les vents, ils emportent les figues avec les dents.

S’il pleut à la sainte Madeleine, cela ne fera pas de peine.

S’il pleut à la sainte Madeleine, il pleut pendant six semaines.

S’il pleut à la sainte Madeleine, on voit pourrir noix et châtaignes.

S’il pleut pour la Madeleine, il faut six semaines pour calmer sa peine.

prévisions météo Jars madeleine.jpg

Parfois, à la Sainte Madeleine la grenouille se plante, demain (en plus on sera le 21 juillet) on fera,  à Jârs, une exception à la règle…Regardez les prévisions de Météo-Centre

14/07/2012

AUBIGNY, Right now it's sunny

soleil Aubigny.jpg

CANICULE annoncée pour le taTToo des 14/15 juillet…la municipalité d’Aubigny sait prévoir, elle l'a déjà démontré!

Aubigny la musique.jpg

Programme du tattoo, cliquer sur ce lien

12/07/2012

SCOTTISH MIDGES…Alerte aux "caquéziaux"…pour les Fêtes Franco-Écossaises

Les Fêtes Franco-Écossaises n’ont jamais été aussi proches…Arrive aussi la saison des moustiques…des nuées de moustiques qui vous mordent en arrachant un bout de peau. Cette année, malgré tous les prières et cierges brulés pour Sainte Claire, la météo est propice...

Scottish Midges.jpg

Trois solutions s'offrent à nous :

  1) Rester chez soi et se priver du spectacle ;

  2) Partir quand même en expédition comme le touriste moyen, en T-shirt , kilt et sandales, puis passer son temps à chasser les nuées de moustiques : tac ! j'en ai un !...Re-tac ! et de deux ! ..et re-re-tac ! et de 300 ! Belle promenade, riche en émotions, mais complètement gâchée par les bestioles.

  La troisième solution, et de loin la meilleure, c'est de bien s'équiper avant de partir : manches longues, pantalons longs, chaussures montantes et chapeau d'explorateur à voilette. Le plaisir de visiter ces splendeurs de la nature sera complet, et la promenade restera un moment inoubliable.

(*) caquéziau…lire le glossaire solognot du docteur Augustin Dubois, vendu à la Maison de la Presse.

20/03/2012

LE PRINTEMPS : 20 mars…Ca y est, c'est officiellement le Printemps

C'est la saison des giboulées, des rencontres astronomiques et des allergies. Cette année comme l'an passé, le printemps démarre le 20 mars.

Printemps 20-3-2012.jpg

C'est donc aujourd’hui… lire la suite...

23/02/2012

VALLEROY, crue du 30 mai 1857….

Vous pouvez aller naviguer sur le site officiel de la Préfecture du Cher,  pour voir  si on a capitalisé les inondations du passé.

crue 30 mai 1857.jpg

Je ne sais pas si on risque un berrycane ? Mais dans les dossiers ci-dessus, pour les communes d’Aubigny et Vailly sur Sauldre, le seul risque est "argile" !

Pourtant, la Sauldre et ses affluents, le Valleroy, La Nère ont connu des crues importantes et dangereuses, comme en témoigne le prix remis à Jean-Baptiste Vannier lors du Comice et le moniteur.

ruiseau Vailly.jpg

L’un de ses afluents, le Valleroy est un ruisseau, parfois cruel, qui se jette dans la Grande Sauldre à Vailly (Pays-Fort)…voir la trace de crue du 30 mai 1857. Dans cette ferme, une inondation a fait un noyé en 1941…

La littérature donne d’autres témoignagezs de crues en Pays-Fort, comme le bulletin mensuel 1958 de la  "Société vétérinaire pratique de France". Dans l’article "Deux cas de tétanos ; post-partum chez la vache" par MB Fiocre, de Vailly-sur-Sauldre (Cher) "Le tétanos des bovins est une une chose rarissime, puisqu'en dix ans, nous n'en avions rencontré que 5 à 6 cas et toujours sur des animaux jeunes.... Nous sommes appelé à 5 heures du matin pour un renversement de l'utérus. Pour se rendre à la ferme, il faut passer une rivière à gué : celle-ci (tant en crue, force nous est de nous y rendre à pied)... Et nous oublions le flacon de savon liquide antiseptique qui nous sert d'habitude à nettoyer l'utérus avant sa réduction. Heureusement, les enveloppes sont encore adhérentes ; aussi, un savonnage copieux au savon…"

17/02/2012

METEO, prévisions pour Sayaboury

previsions pour Fayaboury 17-2 2012.jpg

cliquer ICI

04/02/2012

NEIGE, 2h30, samedi, elle tombe sur Aubigny

Neige Aubigny 1.jpg

Neige Aubigny 2.jpg

Neige Aubigny 3.jpg

03/02/2012

GÉLÉES de 1708 & 1784 en Berry…c’était autre chose…que les frimas actuels.

Paysages gelés... il y a seulement trois siècles... L’hiver 1709, sous Louis XIV…Un froid glacial tombe sur la France : - 20 "C aux mois de janvier et de février. A Versailles, le vin gèle dans les carafes. Dans les campagnes, les paysans grelottent et la famine menace.

thermometre.jpg

En Berry, Sury-près-Léré... de la glace de deux à trois pieds de haut... (de 65 à 98 cm)

"Ad perpetuan Roi memoriam…Après quelques gelées qui arrivèrent dès le mois de novembre de l'an 1708 et qui duroient quelque fois sept a huit jours depuis le ving cinquième décembre suivant jusqu'au sixième janvier de la presente année le temps fut fort pluvieux . Le meme jour sur les huict heures il se leva un vent solaire si froid qu'on vit dès les 3 heures du soir la terre toutte gelee et la glace dans l'eau d'une force à porter une personne. La violence de ce froid a esté si excessive que tous les biens de la terre en on esté endommagé. Les bles ont gesté gelez jusq dans la racine et particulm' le from'. Les vignes ont esté entierm' perdus il n'y a environ q.les deux tiers qui ont repoussé unpeu de bois de la racine apres avoir coupe toutes les souches et cette anne n'ont produit aucun fruit. Les gros arbres ont extrement souffert et notament les noyers qui se trouve pour la plupart morts jusq dans le pied, on a vu des chenes fort fendus par le milieu de la rigueur de la gelee. Les fruitiers en ce pays surtout et les chataigners nont porte aucun fruit et très peu ont esté guarantis de la grande gelee de cet hyver. Chose surprenante il commenca dont le jour de lepiphanie et continua avec des vents violents furieux et qui redoublerent sans cesse jusqu'au vingt cinquieme de ce mois. Après le dégel j'ai jeté dans l'eau de la glace epaisse de deux pieds, quelquns assure de trois pieds. Pendant lequel temps les moulins ne purent tourner, on faisaoit passer les charettes chargee de paille et de blé sur la riviere de Loire et roulerent sur la glace comme sur terre. Après le degel arrive, la terre estant encore toute abreuvee d'eau depuis le vingt quatre fevrier jusq'au commencement de mars, il revint encore une gelee et un vent froid qui acheva de tout perdre enfin privez de l'esperance de receuillir des grands bleds. Source: Registre paroissial. In Journal d'information du Cercle de Généalogie et d'Histoire du Crédit Lyonnais Novembre-Décembre 2000 N°33"

paysage_gele.jpg

Règne de Louis XVI, l’hiver 1783-1784 fut très froid et assez neigeux, surtout dans le nord du pays. Le froid le plus intense se fit sentir à la fin du mois de janvier.En 1784-85, se succèdent deux périodes de froid très vif, novembre- décembre et février-mars.

À Herry La Loire est prise dans les glaces.

"28 décembre 1784, acte passé devant notaire à Herry (Cher) qui se trouve en aval de La Charité s/Loire (Nièvre) et en amont de Pouilly s/Loire (Nièvre) pour le déchargement d'un bateau immobilisé par les glaces, les bateliers sont originaires du Puy-de-Dôme. Sur réquisition de deux voituriers par l'eau Claude Ramein et Pierre Edeve, originaires de Saint Alyre Es Montagne, Antoine Marie Dumas notaire royal me suis transporté sur le bord du chantier de la rivière de Loire vis à vis le lieu appelé Mouron, nous avons trouvé les marchandises déchargées, de plusieurs sortes de marchandises laine et papier que quincaillerie pour conduire en la ville d'Orléans, que les sieurs Ramein et Eseve qu'avaient été arrêtés par les glaces le douze du présent mois, lesquelles glaces ont grossi considérablement, que cette rivière a été prise en gelée en temps de deux journées entières sept voituriers tant de La Charité que de cette paroisse d'Herry avec leurs charrettes et chevaux pour prendre toutes lesdites marchandises désignées en notre procès-verbal sises dans la vallée pour les conduire sur une levée très élevée avec dix hommes de plus que ceux qu'ils ont pour la conduite de ces marchandises pour enlever sur la dite levée où vont actuellement tous lesdits ballots tant grosque petits sont éloignés d'au moins un demi quart de lieu de ladite grève où nous avons remarqué ainsi que nos témoins ci-après nommés que cela leur a occasionné une dépense exorbitante aux dits sieurs Ramein et Eseve qui a ledit Ramein perdu deux de ses bateaux en luttant contre les glaces qui sont venues avec une si grande rapidité abondante de glace qu'on n'ait vu de glace sur cette rivière des plus considérables."