Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/07/2012

TOURISME littéraire à Berrycyclette…le 19 juillet 2012, 101 ans après d’Alain-Fournier? Ne rêvez pas…

Berrycyclettes Alain-Fournier.jpgDe pseudos promoteurs  du tourisme local se gargarisent de quelques mots d’Alain-Fournier  pour  identifier le Berry "celui qu'on ne voit qu'en écartant les branches".

Voici la phrase complète : "Je suis revenu dans mon pays, celui qu'on ne voit qu'en écartant les branches. Il pleuvait. Jamais je ne l'avais vu aussi frais, aussi caché." (lettre du 17 août 1907).

De tourisme littéraire, ils n’en ont rien à faire…

Pensez-vous que pour promouvoir le nouveau produit lancé par le CG18 on va rebondir sur le circuit qu’il a ouvert en Sologne…il y a 101ans ?

Allez sur le site des berryclyclettes (que l’on trouve à Sainte-Montaine et Aubigny), pas de traces  de ce parcours...

Allez sur le site du "Pays de la Randonnée"…rien non plus...

berrycyclettes station.jpgEt pourtant, Le Grand Meaulnes est un livre particulièrement prisé des Français, qui, même lorsqu'ils ne l'ont pas lu, le connaissent au moins de nom. ... Le nombre des lecteurs d'Alain-Fournier d'autant plus grand que son roman a donné lieu à plusieurs films.

Le Grand Meaulnes d’Alain-Fournier, est l’un des best-sellers de notre littérature.

Le saviez-vous?

Le livre de poche le plus vendu à ce jour (2008) : "Le Grand Meaulnes", d'Alain Fournier (5 000 000 d'exemplaires) Il est dans le Top Ten des livres, tous confondus, lus par les français.

Une notoriété qui devrait (sic) nourrir le tourisme littéraire.

Mardi 19 juillet 1911, d'Alain-Fournier postait trois cartes postales de l’Église de Sainte Montaine, et postait une longue lettre à son amie Marguerite Audoux.

L'Association des Amis de Jacques Rivière et d'Alain-Fournier (AJRAF), la dynamique Office de Tourisme Sauldre Sologne, le conservateur du Musée Marguerite Audoux d’Aubigny, les Municipalités de la Chapelle d’Angillon et de Sainte-Montaine ou le Centre de Vacances Azuréva Sainte Montaine n’ont pas saisi cet événement pour rebondir…

Mais petite contribution, je vous propose de refaire le beau voyage d'Alain-Fournier, avec les cartes postales de l’époque (*)...de sa maison natale à Berrué…

 J'ai fait ce beau voyage 1.jpg

J'ai fait ce beau voyage 2.jpg

J'ai fait ce beau voyage 3.jpg

J'ai fait ce beau voyage 4.jpg

J'ai fait ce beau voyage 5.jpg

J'ai fait ce beau voyage 6.jpg

J'ai fait ce beau voyage 7.jpg

J'ai fait ce beau voyage 8.jpg

J'ai fait ce beau voyage 10.jpg

J'ai fait ce beau voyage 11.jpg

J'ai fait ce beau voyage 12.jpg

(*) De quoi faire, facilement, une petite expo soit à l’Office de Tourisme Sauldre Sologne, où au Musée Marguerite Audoux au Château des Stuarts. Un facsimilé de cette lettre y est présenté dans l’exposition. Lettre reproduite avec une carte dans le fascicule édité par Musée Marguerite Audoux, en vente sur place.

06/04/2012

MICHEL "Je suis parti à Rome pour deux jours !"

Le voyage est long, voici de la lecture...

Voyage des cloches à Rome.jpg

Illustration  la “Rêverie” d’Alfred Germond de Lavigne

17/09/2011

"LE VOYAGE DU PATRIMOINE" carte du circuit dans "Les pas de Saint-Martin", proposé par OTSI "Cœur du Pays Fort"

Edité le 4/9/2011

Circuit St-Martin JEP 2011 L.jpg

[zoom]

Eglises

  • Abbatiale Saint-Martin de Léré samedi 17/9 de 9h15 à 12h
  • Eglise Saint Martin de Sury-ès-Bois, samedi/dimanche de 14h à 18h
  •  Eglise Saint Martin de Vailly sur Sauldre, samedi/dimanche de 14h à 18h
  • Eglise Saint Martin d’Aubigny, samedi, 10h30 / 12h et 14h30 / 18h30 dimanche de14h30 / 18h30.

Liste mise à jour le dimanche 3 septembre 2011. Pour plus de renseignements  contactez :

  • OTSI "Cœur du Pays Fort" -02.48.73.87.57
  • l'Office de Tourisme de Pôle "Sancerre-Sologne" 02.48.58.40.20

04/09/2011

"LE VOYAGE DU PATRIMOINE" Thème national des JEP 2011. L’OTSI "Cœur du Pays Fort" vous invite "dans les pas de Saint-Martin"

SM_circuit_touristique.jpg

Une découverte "Pour celles et ceux qui devront, élaborer une forme de culture, pour le troisièmemillénaire" Régine PERNOUD (dédicace de  " Martin de Tours")

St Martin, l'apôtre des Gaules évêque de Tours, est un des saints les plus populaires de France : évangélisateur, créateur, innovateur, inventeur, de cette vie de village que l'on appelle paroisse.

Prés de 500 communes et quelques 4000 paroisses portent le nom de St Martin en France. Buhot de Kersers en recense 67 dans sa statistique monumentale du département du Cher. Les religieux de St Martin de Tours étaient établis à Léré. Massay et Plaimbied.

La popularité de Saint Martin évangélisateur de notre vieux sol gaulois ne s’est jamais démentie.

Les Journées Européennes du Patrimoine sont sans doute l'événement culturel de la rentrée à ne pas manquer !

Frédéric Mitterrand Ministre de la Culture et de la Communication a souhaiter a choisi de relever pour leur 28e édition un défi didactique "Voyage du patrimoine". Une incitation à l'ouverture, à comprendre les branchements, à percevoir ce qui circule sous la solennité des sacralisations.

Saint Martin, l’évangélisateur des Gaules, "inventeur" des paroisses, devenues nos communes, est l’une de nos références culturelles. Son message est très moderne, les nombreux ouvrages  (de Pernoud à Gallo) qui lui sont consacrés, depuis la venue à Tours de Jean Paul II en 1997 le XVIème centenaire de la mort de saint Martin, en témoignent.

Au siècle dernier (1998), l’OT-SI d’Aubigny, avec ceux de Léré, de Vailly et de Sancerre ont imaginé un produit touristique d’arrière saison "L’été de la St Martin". Un circuit touristique qui va de la Vallée du Nohain à Clémont, de Saint-Martin sur Ocre à Vouzeron.

 Affiche Voyage du Patrimoine L.jpg

L’un des plus beaux monuments du Pays-Fort, l’église Saint-Martin de Sury-ès-Bois vient de subir une restauration, particulièrement bien réussie. C’est le bon prétexte pour l’OTSI "Cœur du Pays Fort" de mettre le grand public en contact à grande échelle avec son héritage culturel et ses monuments historiques en les invitant dans les pas de Saint Martin. Pas la peine d’attendre "L’été de la St Martin" ou le réveil de L’Office de Pôle du pays-Sancerre Sologne.

Une exposition didactique, à la Grange Pyramidale, vous présentera les thèmes et les étapes du circuit. Notre région est ponctuée de lieux sanctifiés par les stations des reliques, d’églises, de fontaines, de rues, de chemins, de clos, et de légendes.

La plus belle... est celle de l’été de la saint Martin que l’on situe dans la Vallée du Nohain (canton de Pouilly 58) :

"L’hiver s’annonce, saint Martin et saint Brice trop affairés à évangéliser le pays des Bituriges ont négligé, le légendaire âne du bon saint ! Un miraculeux ensoleillement leur permet, à la mi-novembre, de faire une récolte inespérée de foin, assurant pour la morne saison, la pitance de la noble monture... "

Depuis, chaque année, revient à la saint Martin (11 novembre) et à la saint Brice ou Brisson (13 novembre) pour quelques jours cet "été", un ensoleillement propice à la randonnée…

Autant de prétexte à découvrir, ou redécouvrir notre pays Sologne, Pays Fort, Sancerrois et Val de Loire, dans les traces de saint Martin et de Brice. Les sites à visiter ne manquent pas.

SM_egende.jpg

Légende

1 Vallée du Nohain à Saint-Martin-sur-Nohain

2 Saint Martin, garde impérial, trumeau, porche de l'église d'Aubigny

3 Charité, angle de la Maison François ler à Aubigny

4 Eglise Saint-Martin de Sury-ès-Bois

5 Croix à Saint-Martin-du-Tronsec

6 Verrière (détail), église Saint-Martin d'Aubigny

7 Crypte, collégiale Saint-Martin de Léré

8 Vignoble sancerrois

9 Fontaine Saint-Martin à Boulleret

10 Reliquaire Saint Candide, église de Concressault

Bol d’Air : Charité de l'église d'Humbligny

 

02/09/2011

JEP 2011... "le voyage du patrimoine"... et si en "Sauldre-Sologne" on nous invitait sur la route royale N° 160, de Gien à Bourges passant par Argens, Aubigni, Ennordre, Prelly-le-Chêtif, et Merié"?

 Argent Atlas de Trudaine carte zoom.jpg

On ne peut pas dire que pour la 27e édition des Journées Européennes du Patrimoine (2010) qui  célèbraient la grande histoire du patrimoine collectif à travers les lieux marqués par l'empreinte des "grands hommes" l’Office de Tourisme de la Communauté de Communes Sauldre Sologne a fait preuve d’originalité.

Aubigny Atlas de Trudaine état des chemins Argent.jpgSauf pour la maison François 1er et Oizon, où Paul Chotard ravivera le souvenir de Marie Abicot (une initiative de l’Office de Tourisme Cœur du Pays-Fort), on a fait du copier-coller.

Le comble c’est le tour extérieur du Cloitre des Augustins, le jour des portes ouvertes des monuments historiques.

On ne manquait pourtant, sur ce territoire, pas de grands hommes : Yves du Manoir, Nicolas Dupré de Saint-Maur, Catherine Balzac d’Antraigues, Aimée du Buc de Aubigny Atlas de Trudaine carte zoom.jpgRivery, Nicolas Leblanc, Jacques Guillaumin, la Princesse de Clèves, Guillaume Duranti-Concressault, Paul Agard, Henry des Tureaux, Lord Drumond de Melfort, la Princesse de Clèves,Guillaume et Jean de Gamaches, etc...

Trop il y en a trop...On n’a pas voulu faire de jaloux...et c’est plus facile de pantoufler.

Cette année le thème national est "le voyage du patrimoine".

Œcuménisme et facile, on pourait présenter, autour du local de l’OTSS, rue de l’Eglise à Aubigny, réunies les 5 planches de la route N°160, de Gien à Bourges, les tronçons passants par "Argens, Aubigni, Ennordre, Prelly-le-Chêtif, et Merié". La route où un jour le Nôtre cassa la roue de son carrosse à proximité du Château des Tureaux. Une route qui traverse la Communauté de Communes Sauldre Sologne.

Assez facile, il suffisait de récupérer une copie des cinq planches concernées, extraites de l’Atlas de Trudaine pour la généralité de Bourges...(illustration détail planches d’ "Argens "et d' "Aubigni")

Aubigny Atlas de Trudaine état des chemins Aubigny.jpgRéalisés entre 1745 et 1780 sur ordre de Charles Daniel Trudaine, administrateur des Ponts et Chaussées, les Atlas comportent les routes faites ou à faire (et leurs abords immédiats) dans les vingt-deux généralités des pays d'élections régies par des intendants. (exemple planche d’ "Aubigni")

Epoque où Denys Dodart était intendant du Berri. Nicolas Dupré de Saint-Maur sont successeur, (intendant de Berri à Bourges de 1764 à 1776 et châtelain d'Argent sur Sauldre), fit tracer "au flambeau"  le tronçon de la route royale N° 140 (aujourd’hui D940) de Bourges à Argent.

Ces atlas forment une documentation précieuse et très recherchée sur les paysages français du XVIIIe siècle. Les cartes annotées qui donnent en plus du plan. Voici au milieu du XIIIème siècle l’état de la route à Argent et à Aubigny.

Aubigny Atlas de Trudaine carte.jpg

Bonne Journées Européennes du Patrimoine 2011 et bon voyage , devant votre PC.

01/09/2011

Journées Européennes du Patrimoine. Thème national 2011 : "Le voyage du patrimoine"

JPE2011 affiche.jpg

Communiqué du Ministre, 5 juillet 2011 , lire ICI
Rappel des Objectifs et orientations thématiques :Le patrimoine pâtit parfois d’une image figée qui en dissimule les aspects les plus complexes :

  • le poids des siècles et celui des pierres,
  • la permanence sur un sol chargé d’histoire,
  • l’hiératisme de sites mémoriels majeurs.

Alors qu’il déplace les foules, il est toujours pensé comme immobile, situé, transmis, propriété d’une personne, d’une communauté, d’une nation.
A l’inverse, le voyage évoque l’ailleurs, la frontière, l’horizon, le dépaysement. Il fait émerger des figures mythiques (le découvreur, l’aventurier, l’explorateur) et naître des rêves de vitesse, de liberté et de partage. 
A l'occasion de cette 28e édition des Journées européennes du patrimoine, le thème du «voyage du patrimoine» a pour objectif de révéler une dimension souvent mésestimée : l’extraordinaire vitalité d’un patrimoine national qui s’est toujours constitué grâce aux :

  • circulations des œuvres et des artistes,
  • contacts entre des courants et des cultures esthétiques différentes,
  • influences qui ont permis de faire se croiser les regards et d’inventer de nouvelles formes.

Pour en savoir plus cliquer ICI

Le Guide des JEP en région Centre est paru, il est disponible dans les offices de tourisme et à l'accueil de la  DRAC 

Pour allez voir comment les acteurs du tourisme ont décliné ces orientation thématiques et comment ils ont prévu de nous faire voyager,cliquer ICI